Influence

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Dimanche 26 février 2009

Influence de la nana aux cheveux bleus

Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Je me présente, je m’appelle Fred. Je suis cadre dans une société, 23 ans, célibataire, je loue un appartement et j’achète mes meubles chez Ikea. Je mange 5 fruits et légumes par jour, vais à la Messe de minuit et à celle de Pâques, mon casier judiciaire est vierge.


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Vous l’aurez compris, rien ne prédestinait Fred à un destin si exceptionnel



Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Chère demoiselle, vous venez de faire un pléonasme !


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Ah bon ?



Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Oui. « Prédestiner à un destin ». Voila qui est un beau pléonasme.


Pléonasmes

Tortue ponte.jpg

Rien à foutre de vos histoires, j'ai une ponte à finir moi !

Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Voyons voir. Je ne sais pas ce qui me prend, par le truchement d’un interprète, telle une secousse sismique, je m’exprime bizarrement. De par le choix de mon vocabulaire, déjà. C’est une panique générale ! Des orteils des pieds aux doigts de la main, je ne puis m’en empêcher. Au grand maximum me faudrait il une panacée universelle… Et encore ! Il faudrait y remédier incessamment sous peu !

Je descends en bas de mon appartement. Au fur et à mesure que je me dirige vers le psy, les dunes de sable s’affaissent pour laisser place au bitume de la route.

Mes craintes ne tardent pas à s’avérer vraies : le docteur m’apprend que je traverse un abîme sans fonds. Dès aujourd’hui, je dois me trouver un camarade de chambrée pour soigner mon vocabulaire.

Cette solution me semble assez satisfaisante.

Question.png
Saviez-vous que...
19 pléonasmes se sont cachés dans cette tirade ? Ca m'étonne pas, tous des planqués !

Lundi 27 février 2009

Influence du colocataire

Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Ca y est ! J’ai trouvé un colocataire, et il se trouve que le problème de langage s’est résolu de lui-même. Bon, il est d’origine espagnole, et il a encore un peu de mal avec la langue, mais il s’agissait d’une solution d’urgence…


Zorro coloc.jpg
Un colocataire dont personne n’en a rien à foutre dit :

Ola ! J’ai trouvé une superbe chanson d’un petit groupe. Ca fait très balade !

Arbre bite.jpg

Rien à foutre de vos histoires, je m'en bats les couilles !

Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Tu veux dire ballade, pas balade ?


Homonymies

Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Jusque là, je me sentais alèse. Tout a commencé quand je me suis servi un vers d’haut. Je bayais d’ennui, repensant à cette bête théorie du cahot, sensée expliquer comment un chah pouvait déclencher un ouragan.

Plutôt différent niveau étique je trouve : qu’un gangue sans gène braque des banques avant de se fer arrêter par un héraut, passe encore. Mais qu’un simple maître queue puisse d’une simple cote faire hurler tous les seins ! On appose le sot sur le tomme de la démence là !

Au fait, quel heurt est il ?

Question.png
Saviez-vous que...
18 homonymies se sont cachées dans cette tirade ? Ca m'étonne pas, toutes des planquées !

Mardi 28 février 2009

Influence de la concierge

Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

J’ai viré mon colocataire. Son ignorance verbale a failli condamner définitivement ma vie sociale et intellectuelle. En descendant les escaliers, j’aperçois la concierge qui passe la serpillière dans le hall. J’essaye maladroitement d’éviter la conversation, mais rien n’y fait, sa vue est plus perçante que celle d’un aigle.


Ronaldo concierge.jpg
Une concierge dont personne n’en a rien à foutre dit :

Belle chournée auchourdhui hein ? C’est zi rare zes derniers temps…


Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Je peine à saisir le sens de sa phrase, car par-dessus son horrible accent portugais est venue se greffer la déformation due à un rhume d’hiver. Je répond poliment, avant de me diriger au boulot.


Allitérations

Paris lapin.jpg

Rien à foutre de vos histoires, de toute façon j'y comprend rien !

Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Je bosse chez Chabrol. Il fait chaud, mes chaussettes ne sont plus sèches, et je chahute en entendant les chouettes chanteuses. Chacun, au fonds de sa chair, est pris d’un chagrin achalandé. La chaleur se chamaille aux choses qui chancèlent nos changements de chances. Pis, la charge de ce charme, telle une charnière, nous chasse des cheveux aux chevilles, tandis que les chiffres chient des chômeurs chuintant la chienlit.

L’un de ces idiots zozotte devant moi. Son zézaiement met à l’épreuve mes zygomatiques de zoographe. Ces zélateurs de l’argent ne lisent même pas Zarathoustra et restent zouaves à rire de zébres et autres zébus de Zanzibar. Mais ce sont eux les zéros ! Les zigzags de la zizanie ! Zut à eux, qu’ils s’enlisent !

Question.png
Saviez-vous que...
je n'avais pas que ça à faire de compter combien de ch et de z sont cachés dans cette tirade ?


Mercredi 29 février 2009

Influence d’un ami philosophe

Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Je ne travaille pas les mercredi. Heureusement, car la journée d’hier a été désastreuse, et j’ai failli me faire virer. J’ai rendez vous avec un ami pour prendre un café et refaire le monde. Il est un peu trop philosophe à mon goût, mais bon…


Descartes degeographie.jpg
Un philosophe dont personne n’en a rien à foutre dit :

Ah Fred ! Je ne t’attendais plus ! Comment vas-tu ?


Nietzsche.jpeg
Un mec dont personne n’en a rien à foutre dit :

Boarf… J’ai de sérieux problèmes comportementaux qui ont même failli entraîner mon renvoi…


Descartes degeographie.jpg
Un philosophe dont personne n’en a rien à foutre dit :

Un renvoi pour de simples problèmes comportementaux ? Veux tu que je te dise ? Nous vivons dans une ubureaucratie, voila tout !



Mots valises

Johnny halliday 1.jpg

Rien à foutre de vos histoires, j'ai une pub pour des lunettes à tourner !

Une ubureaucratie ? Plutôt une bourreaucratie oui ! Une vraie canardchie ! J’attrape machinalement un romansonge mélancomique pour oublier la bêtise de mes mécontemporains…


Les enseignangnants défilent dans la rue, gogochistes jusqu’au bout des ongles, tandis que les semi quadradégénaires comme moi se lamentàlo dans leur solitrude hebdromadaire…



Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Oui bon, on va s'arrêter là hein, les monsieurs en blanc s'occupent de tout.

... Ca m'apprendra à fermer ma gueule plutôt que de squatter des articles à la con



GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia