Incendiaire

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Qu’est-ce qu’ils ont ces gens-là à brûler tout ce qu’ils voient ? »
~ Georges Amer à propos des incendiaires.
« Chacun est unique et a une façon différente de s’exprimer, y compris brûler les bâtiments, certains sont mieux en noir… »
~ Sacha Guitry à propos de l'art.
« Un incendie, c’est un beau dégradé de rouges et de jaunes, dommage que ça ne dure pas éternellement. »
~ Paul Binocle à propos de sa vision du monde.

[modifier] Qu’est-ce qu’un incendiaire ?

Un incendiaire est une personne qui provoque des incendies pour des raisons diverses. En général, les incendiaires jouent avec le feu et avec des cocktails explosifs.

[modifier] Vous êtes marrants, mais j’ai toujours pas compris.

Sarkozy-incendiaire.jpg

Certains politiciens sont aussi des Cramesadiques

Pour ceux qui ne comprendraient pas, j’explique un peu mieux ce qu’est un incendiaire :

Les incendiaires sont des personnes comme tout le monde, sauf qu’elles sont très attirées par le crime, en particulier brûler des quartiers et leurs habitants. Les incendiaires sont une nouvelle sorte de sadiques et dont l’art est appelé le cramesadisme . Il existe différentes catégories de cramesadisme :

  • Cramesadisme léger :
  1. Niveau débutant :
    1. L’Incendiaire mignon (enflammer sa maison)
    2. L’Incendiaire marrant (enflammer les poubelles, mais seulement quand quelqu'un passe par là)
  2. Niveau amateur :
    1. L’Incendiaire sadique (enflammer des grenouilles et des pigeons, ces incendiaires ont entre 10 et 16 ans)
    2. L’Incendiaire à pétards (faire exploser des êtres-vivants autres que les humains et enflammer des produits inflammables dans les magasins)
  • Cramesadisme reprimandé :
  1. Niveau confirmé :
    1. L’Incendiaire remarqué (explosions de tequilas à l'orange dans la rue et pas seulement)
    2. L’Incendiaire explosif (explosions de voitures en série)
  2. Niveau maître :
    1. L’Incendiaire violent (explosions de voitures, de petits commerces, comme les marchands de C4 et parfois des brûlures aux malheureux pigeons qui ont eu le malheur de passer par là)
    2. L’Incendiaire en herbe (explosions de transports contenant des êtres-vivants, mais en laissant aux pauvres victimes le temps de fuir, ce type d'incendiaire est très sensible et surtout... très inflammable)
  • Cramesadisme international :
  1. Niveau expert :
    1. L’Incendiaire anti-WWF (organise des réunions d'incendiaires en plein air et fait griller des espèces protégées au barbecue)
    2. L’Incendiaire craint (Incendies façon domino express sur passants, en général utilisée avec de l'essence)
  2. Niveau professionnel :
    1. L’Incendiaire passionné (incendies de quelques immeubles à la fois, humains attachés au poteaux et brulés par inadvertance...)
    2. Celui-dont-on-a-tous-vraiment-très-peur (véhicules piégés, bombes… et des distributions de sucettes piégées aux jeunes enfants)


[modifier] Les différents incendiaires

Il existe différents groupes d’incendiaires, on en dénombre trois. Il y a donc trois types principaux de psychopathes qui pourraient vous tuer avec du feu.

[modifier] Les Incendiaires de quartier

Toulouse 2005.jpg

Des CRS en train d'admirer le travail d'incendiaires de quartier.

Ils se regroupent en différents groupes, composé généralement d’un incendiaire en chef et d’autres potes de l’incendiaire. On les reconnaît facilement à leur jean et leur tee-shirt dix fois trop grand qui pendouillent disgracieusement. Quand on les croise dans la rue, ils se confondent avec les autres et passent pour des cons, ce qui les rend si difficiles a retrouver (chercher un con parmi d’autres cons, c’est comme chercher un asticot dans une forêt attaquée par un incendiaire anti-WWF). C’est la nuit qu’ils sont les plus actifs et ça se voit, les incendiaires de quartier sont tous de niveau débutant ou confirmé et ils deviennent parfois même incendiaires craints.

Les incendiaires de quartier font du cramesadisme pour le fun, alors prière de s’arranger à ne pas être les prochaines victimes, merci.

[modifier] Les incendiaires solitaires

Patrick incendiaire.jpg

Patrick Bruel peut être confondu lui aussi avec un incendiaire.

Casinofallpreview.jpg

Tiens, James s'y met aussi...

Les incendiaires solitaires aiment jouer aux cartes et sont, comme leur nom l’indique : solitaires. Ils ne sont pas très nombreux et une seule intervention de leur part suffit à tuer jusqu'à 100 personnes (tappez SOSsalaupard au 8 11 12 pour en recruter) ! Ils sont pour la plupart des incendiaires passionnés. Rien ne les intéresse dans la vie à part les cartes, les incendies, l’alcool, les meurtres, les filles et les cimetières. Ils sont très difficiles a éviter, ils peuvent frapper n’importe où et à n’importe quel moment, ça ne dépend pas de vous, ni de votre voisin. Les incendiaires solitaires sont une terreur et savent marquer les esprits en envoyant une centaine de cadavres carbonisés à la morgue par intervention.








[modifier] Les incendiaires coordonnés

Ceux-là sont encore plus dangereux que les incendiaires solitaires. Mais il est malgré tout possible de s’arranger pour ne pas être menacé par ce type de cramesadiques, il suffit de ne pas vivre, ni travailler, ni d’avoir d’amis, ni d’apparaître, ni passer par des grandes villes comme New York, Londres et Madrid. Pour plus de sûreté vous pouvez aussi vous créer une double identité, un double compte bancaire, changer à chaque coup de fil de téléphone et ne pas avoir d’objet de haute technologie chez soi, ni à son travail. Quelques petits efforts de la vie quotidienne pour ne pas mourir.

Les incendiaires coordonnés appartiennent souvent à des groupes illégaux comme Al-Qaida et la Mafia Russe. Ils ont beaucoup de moyens et incendient souvent des endroits où les imprudents pullulent, pouvant causer jusqu'à 1000 morts par intervention. Autrefois, ils posaient simplement des bombes ou allumaient un bon feu, mais aujourd’hui la mode a changé, on préfère désormais : les kamikazes ou les voitures piégées.


[modifier] Le saviez-vous ?

  • Les incendiaires ont un dieu : Héphaïstos.
  • Les incendiaires aiment les déguisements.
  • Un incendiaire de quartier sur cinq meurt à cause de son propre incendie.
  • Le taux d’incendiaires chez les alcooliques et les malades mentaux est dix fois plus élevé que chez les gens sains d’esprit.
  • Les incendiaires ne fument pas de cigarettes, ils préfèrent les quartiers surpeuplés.


Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne  •  Logoemploi.png  Portail de la recherche d'emploi

Qu'avez-vous pensé de l'article "Incendiaire" ?
 
6
 
5
 
5
 
5
 
1
 
3
 

Ce sondage a été créé le août 13, 2007 10:27 et 25 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia