Ille-et-Vilaine

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
  • « Si même les noms de départements contiennent des fautes d'orthographe, où va le monde ! »
    ~ Sacha Guitry à propos de l'Ille-et-Vilaine.


L’Ille-et-Vilaine est un partement considéré comme faisant partie de la Bretagne, par commisération. La majorité des 1 000 000 habitants sont un mélange entre les bretons, les manchots et les mayonnais. C'est pour cela qu'il sont qualifiés comme trop français pour les bretons et trop bretons pour les français.

Question.png
Saviez-vous que...
On ne dit pas : « Ille-et-Vilaine », mais : « Ce transsexuel a un physique disgracieux. »

[modifier] Toponymie

Au moment de la création des partements après la Révolution française, il a été observé un grand nombre de femmes de mauvaise vie concentrées sur l'île de la Petite Californie, dans ce qu'allait devenir le futur quartier Saint-Hélier, au sud du chef-lieu :Rennes. À cause du manque d'inspiration des concepteurs de l'époque du fait que c'est une région sans intérêt et parce que ça les faisait rigoler, ils ont décidé de nommer arbitrairement le département « Île-des-Vilaines ». L'analphabétisme des habitants a fait muter le nom en « Ille-et-Vilaine », qui est toujours usité de nos jours. Cette appellation peut être entendue par certains de façon peu flatteuse.

[modifier] Villes

[modifier] Capitale

Rennes fut administrée pendant 30 ans par un même maire, puis se cidant à ne pas faire un second mandat de 30 ans, il passe la main (de masseur...) à son fils. Un périphérique fait le tour de notre chère cité, depuis les Rennais conduisent comme des parisiens... (NB : eh oh ! T'as déjà vu un périph' qui fait pas le tour ?) Rennes est accessoirement l'une des villes les plus moches et inintéressantes de France (aprês Brest ! quand même), mais le Breton, toujours sous l'emprise de l'alcool, s'en fout. Rennes est aussi fortement connue pour sa rue de la soif ! La Bretagne a toujours eu des velléités d'indépendance ; en effet le Breton est fier... De quoi ? On sait pas, mais il est fier. Naguère principale exportatrice de saucisses et de galettes dans toute l'Europe, la Bretagne perdit des parts de marché à cause de la concurrence loyale du sandwich parisien (encore eux...) ; depuis, la construction des enclos paroissiaux tombe en suétude.

[modifier] Sous-Capitales

  • Fougères : ancienne capitale de la chaussure ; mais vu l'odeur, la production fut localisé chez des peuples plus tolérants.
  • Redon : ses habitants ont toujours été excessifs. Pas de production de chaussures (célèbre pour ses nez, les fameux nez de Redon), cette ville a d'ailleurs posé une demande de changement de nom ; car il apparaît que Philippe CHEVALLIER y est né et cela nuit à l'image de la ville.
  • Saint-Malo : ville d'un célèbre hooligan maritime qui ficha la trouille à pas mal de rejetons de la perfide Albion. Site pilote en échographie mammaire préventive.

[modifier] Autres mégalopoles

  • Vitré : Dernière ville au monde fonctionnant sous le système féodal de l'Ancien-Régime. Seigneur actuel et depuis 1977 : Sa Majesté Le Grand Pierrot.

[modifier] Grandes villes

  • Servon-sur-Vilaine : Le nom viendrait de l'histoire d'un garçon-de-café qui aurait forniqué avec une péripatéticienne. De plus on y trouve une rivière sportive des plus reconnue dans le monde des kayakistes. Ce bassin de kayak est souvent appelé à juste titre, la Mecque, et attire des milliers de pèlerins à pagaie chaque année.
  • Bédée : rien à voir avec le SPACE (le royaume de la littérature enfantine).
  • Liffré : plus connu pour ses sommiers spécial "ETE".
  • Melesse et Betton : communes où il y a le taux le plus important de célibataires en Ille-et-Vilaine.
  • Corps-Nuds : le plus grand centre naturiste du monde, mais à côté il y a Nouvoitou où les pervers de Sains se rincent l'œil (mais il paraîtrait que c'est du Pacé).
  • Baillé : la culture de la sieste vient de là.
  • Bourgbarré : d'où l'expression « Tous les chemins mènent à Bourgbarré ».
  • Chantepie : on y trouve une grande industrie de confiseries.
  • Cintré : confections de vêtements.
  • Moussé, où est né l'expression vantarde « tu te fais Moussé ».
  • Saint-Jean-sur-Vilaine : une sainteté se serait fait plaisir sur une nana au physique ingrat.
  • Trimer et La Baussaine : la justice a condamné ces communes pour avoir trop fait travailler ses fonctionnaires.
  • Moulins : ville ouverte.
  • Visseiche : en gallo, le pénis est du genre féminin.
  • La Selle-Guerchaise : centre d'épuration important, et papeteries ; jumelée avec Redon. Maire: Jacob DELAFON
  • Guipel : lieu le plus froid d'Ille-et-Vilaine.
  • Martigné-Ferchaud : lieu le plus chaud d'Ille-et-Vilaine.
  • Saint Onen la Chapelle : Non ! Non ! Les habitants ne s'appellent pas les Onanistes, de toute façon ils n'en ont rien à branler.
  • Bléruais : plus petit village de ce département, et c'est ici qu'est né l'inventeur du GPS.
  • Quédillac : un enfant du pays a bien tenté d'implanter une usine de voitures, mais la marque était jà prise.
  • Bonemain : jumelée avec St Onen.
  • Hédé: y en n'a qui ne le sont pas !
  • Combourg : souhaite toujours accueillir le salon SPACE, mais en vain !
  • Meillac : ville rendue tristement célèbre pour etre l'endroit de naissance d'un membre du groupe Tryo

[modifier] Géographie et culture

Administrativement en Bretagne, ce département n’est géographiquement pas vraiment dans la péninsule bretonne, mais enlevez ce département et les trois autres se cassent la gueule lamentablement sur la péninsule ibérique, après avoir semé la zizanie parmi les poissons du golfe de Gascogne. Rennes se trouve d’ailleurs plus à l’est que des villes non bretonnes comme Saint-Nazaire. Ayant mal traduit le nom de cette ville, une association homosexuelle anglaise a plusieurs fois essayé de contacter la mairie pour organiser une gay pride, et c'est comme ça que le salon annuel SPACE, sis au parc-expo, a été créé. Trop bretons pour les Français, trop français pour les Bretons, les gens d'Ille-et-Vilaine restent entre eux et gustent la spécialité locale : la galette saucisse.

[modifier] Langues

  • La langue Officielle, le Gallo, est la langue naturelle des gens de ce département (ne dit-on pas "chassez le naturel, il revient au Gallo ? Dixit Max).
  • Deuxième langue officielle : le breton. Une école DIWAN existe à Rennes ; elle dispense des cours de ce dialecte inintelligible pour 99,9% des indigènes.

[modifier] Habitants

Les habitants de L’Ille et Vilaine se nomment les Zilevilains. Les Zilevilains ont le sens de l'humour. Leur blague favorite est : « t'habites "pus le vieux rennes" ». Des Franciliens jaloux voulant les copier ont créé une ville rien que pour ça, mais ça a perdu tout son charme.

[modifier] Ça aurait pu être pire

Faut dire aussi que le département voulait changer de nom, pour qu'on l'appelle Île-d'Armor.


Comme s'il n'y avait pas assez d'îles privées comme ça ! Sans compter l'Île-de-France, qu'est pas une île non plus ! Et puis il faut bien qu'il reste des départements qui conservent des noms mal foutus. N'avaient qu'à y penser quand ils ont choisi le nom de leurs rivières. La Vilaine aurait été nommée la Dénotre, ça aurait fait Ille-et-Dénotre. C'est dommage, ça collait bien avec les coutumes . Mais ça aurait pu être pire. En effet, les deux fleuves traversant le département étant la Vilaine et la Rance, ce département aurait pu s'appeller Vilaine-et-Rance.

Cher aimant.gif
Départements de France

Les liens en gras
sont des articles venus des États-Unis de qualité

IndreEtLoire aimant.gif

01 Ain
02 Aisne
03 Allier
04 Alpes-de-Haute-Provence
05 Hautes-Alpes
06 Alpes-Maritimes
07 Ardèche
08 Ardennes
09 Ariège
10 Aube
11 Aude
12 Aveyron
13 Bouches-du-Rhône
14 Calvados
15 Cantal
16 Charente
17 Charente-Maritime
18 Cher
19 Corrèze
2A Corse-du-Sud
2B Haute-Corse
21 Côte-d'Or
22 Côtes-d'Armor
23 Creuse
24 Dordogne
25 Doubs
26 Drôme
27 Eure

28 Eure-et-Loir
29 Finistère
30 Gard
31 Haute-Garonne
32 Gers
33 Gironde
34 Hérault
35 Ille-et-Vilaine
36 Indre
37 Indre-et-Loire
38 Isère
39 Jura
40 Landes
41 Loir-et-Cher
42 Loire
43 Haute-Loire
44 Loire-Atlantique
45 Loiret
46 Lot
47 Lot-et-Garonne
48 Lozère
49 Maine-et-Loire
50 Manche
51 Marne
52 Haute-Marne
53 Mayenne
54 Meurthe-et-Moselle
55 Meuse

56 Morbihan
57 Moselle
58 Nièvre
59 Nord
60 Oise
61 Orne
62 Pas-de-Calais
63 Puy-de-Dôme
64 Pyrénées-Atlantiques
65 Hautes-Pyrénées
66 Pyrénées-Orientales
67 Bas-Rhin
68 Haut-Rhin
69 Rhône
70 Haute-Saône
71 Saône-et-Loire
72 Sarthe
73 Savoie
74 Haute-Savoie
75 Paris
76 Seine-Maritime
77 Seine-et-Marne
78 Yvelines
79 Deux-Sèvres
80 Somme
81 Tarn
82 Tarn-et-Garonne
83 Var

84 Vaucluse
85 Vendée
86 Vienne
87 Haute-Vienne
88 Vosges
89 Yonne
90 Territoire de Belfort
91 Essonne
92 Hauts-de-Seine
93 Seine-Saint-Denis
94 Val-de-Marne
95 Val-d'Oise
96 Sambre-et-Meuse

Départements d'outre-mer :
971 Guadeloupe
972 Martinique
973 Guyane
974 Réunion
976 Mayotte

Collectivités d'outre-mer :
975 Saint-Pierre-et-Miquelon
984 Terres australes et antarctiques françaises
986 Wallis-et-Futuna
987 Polynésie française
988 Nouvelle-Calédonie

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia