Hubert Reeves

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Hubert Reeves (1932-prochainement) est le clone québecois d'Albert Einstein avec la voix de Georges Brassens.

Tous ses discours, DVD, interviews sont classés par la sécurité sociale dans la catégorie "somnifères" et sont bien remboursés.

[modifier] Préoccupations

Hubert Reeves a des préoccupations que le commun des mortels ne peut pas comprendre : pourquoi ces particules s'entrechoquent-elles ? Quand sont apparus les premiers grumeaux dans la soupe de plasma primordiale ? A ces questions il dit qu'il sait répondre et en profite pour faire des livres.

La lecture de ces livres est une immense source de frustration pour l'esthète qui tente d'expliquer à ses collègues de travail à quelle époque les forces étaient unifiées. En effet, Hubert Reeves est un sadique qui s'arrange pour que le lecteur moyen comprenne ce qu'il tente d'expliquer, et pour que ce même lecteur ne soit pas en mesure d'expliquer quoi que ce soit devant la machine à café.

[modifier] Vie privée

Dieu Hubert Reeves.jpg

Hubert Reeves déguisé en Dieu

Hubert Reeves a été l'amant de la reine du Groenland, Rollmops II. De cette union illégitime naquit un enfant bâtard qui en raison de la loi groenlandaise fut appelé à régner (Araignée, quel drôle de nom pour une souveraine du Groenland), Surimi, actuellement souveraine du pays sous le nom de Surimi VI après que sa mère se fut retirée dans un couvent échangiste.

Quand il est tout seul, se déguise en Dieu[1]

[modifier] Compétences

Hubert Reeves passe pour un spécialiste de tout ce qui touche à l'astronomie. Il a parfois des opinions surprenantes, ainsi il a déclaré un jour à la presse que Pluton n'était pas ronde ![2]. Allez au coin, le barbichu avec un bonnet d'âne sur la tête !

[modifier] L'affaire de l'astéroïde

L'astéroïde 9631 porte le nom de Huberertreeves (vous pouvez vérifier !) La question est de savoir si cette distinction a été obtenu par copinage ou par achat (et dans ce cas, ça coûte combien pour acheter un nom d'astéroïde ?)

Notez l'inversion capillaire entre l'original (Einstein) et le clone (Hubert).

[modifier] Distinctions

  • Génie de la barbe de lutin et Corse d'honneur : rare distinction décernée par les terroristes nationalistes corses parmi les rares touristes rescapés.
  • Vice champion du monde au concours annuel de sosies du Grand Schtroumpf lors de l'édition 2007 organisée à Tardigrad.
  • Prix 2006 "Réponse à tout". Ce prix récompense annuellement une personnalité qui accepte de répondre avec plein de détails à des questions sur des sujets qu'ils ne maîtrisent pas

[modifier] Anecdotes

Hubert Reeves était présent le même jour que Sean Connery lors du casting de James Bond, il ne sera pas choisi et en fut amèrement déçu. "j'aurais du accepter de me raser la barbe !" confia-t-il plus tard, à ses proches.

[modifier] Tentative d'empoisonnement

Une véritable tentative d'empoisonnement a déjà eu lieu à l'endroit d'Hubert Reeves. Le 11 octobre 2008, un obscur personnage dénommé Philippe Moussette l'appâta vers un Asthon durant un congrès d'astronomie à Québec. Question de faire changement du foie gras, il lui suggéra d'ingérer une pâteuse Poutine, ce que M. Reeves fît sans rechigner dans toute sa grande gentillesse. C'est ainsi que M. Reeves fut victime de tous les symptômes qui suivent l'ingestion de la Poutine et dut quitter le congrès précipitamment après sa conférence. Peu après avoir ingéré la Poutine, M. Reeves confiait poliment : "Je n'en mangerais pas tous les jours". Il aurait par contre confié à des proches, dans son langage, que ça goûtait "le tabarnaque". M. Reeves n'est plus jamais retourné à un congrès à Québec et garde d'importantes séquelles gastriques depuis (ses sphincters seraient désormais relâchés en permanence).

[modifier] Bibliographie

  • Sommeil, 1977 - Comment le trouver.
  • Patience dans la sciure, 1981 - Ouvrage abordant d'une manière audacieuse le traitement du bois face aux intempéries.
  • Poussières des toiles, 1984 - Recueil de trucs et astuces pour une literie propre.
  • L'heure de s'enivrer, 1984 - Réflexions sur l'heure de l'apéro.
  • La première féconde, 1995 - Ouvrage théologique sur la Vierge Marie.
  • Grumeau d'amour, 1996 - L'univers des grumeaux, du Big Bang à la crème anglaise.
  • Considération sur la non-sphéricité de Pluton, 2006 - Ouvrage de géométrie dans l'espace

[modifier] Traductions

  • The propeller with the country of the wonders (l'Hélice au pays des merveilles) traduit de l'islandais d'après l'ouvrage original de Hélice Donna

[modifier] Notes d'en bas de la page

  1. Nous tenons cette information de son loueur de costume qui a tenu à le dénoncer anonymement.
  2. l'article date de 2006 et n'a jamais été corrigé


691px-Pi-CM.svg.png  Portail des Sciences sérieuses  •  Photo Bio.png  Portail des Gens  •  Sm rr flyingsaucer.gif  Portail de l'espace


Qu'avez-vous pensé de l'article "Hubert Reeves" ?
 
23
 
28
 
7
 
3
 
4
 
8
 
8
 

Ce sondage a été créé le février 20, 2008 18:14 et 81 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia