Horoscope Serbo-tchonque

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Moins connu que l’horoscope occidental ou l’horoscope chinois, l’horoscope serbo-tchonque est pourtant tout aussi con.

[modifier] Présentation

Inventé par Tomislav Papahut au XIIème Siècle, il fonctionne selon les mêmes principes que les autres horoscopes, c’est-à-dire 12 signes différents, attribués à certaines personnes selon des critères particuliers.

Comme les autres, l’horoscope serbo-tchonque voudrait nous faire croire que selon votre jour de naissance, votre personnalité est déjà définie. Et d'ailleurs, comme les autres, en lisant la description de votre signe, vous vous reconnaitrez à coup sur. C’est là toute la puissance des horoscopes.

Bon, par contre l’horoscope serbo-tchonque est un peu moins "glamour" que les autres, car les constellations dans ce pays portent les noms d’animaux ou de plantes qui sont familières là-bas. Ne soyez pas surpris.

Les signes serbo-tchonques peuvent se séparer en 2 types :

  • 6 signes basiques, attribués selon la date de naissance.
  • 6 signes spéciaux, attribués selon d'autres critères. Ils prennent alors l'avantage sur les signes basiques.

[modifier] Les Signes basiques

[modifier] Chacal

Chacal.jpg
  • Né(e) entre le 1er janvier et le 28 février.

Les Chacals (et non les Chacaux) sont des gens relativement calmes, mais qui sentent assez fort des pieds. S’ils peuvent se montrer aimables et gentils, les Chacals restent des êtres intéressés et méprisables, qui vous enfonceront la tête dans votre propre merde s’ils le peuvent (au sens figuré bien sur. Quoique…). Ils aiment les poireaux, la peinture à l’huile et les émissions d’Arthur.

[modifier] Courgette

Courgette.jpg
  • Né(e) entre le 29 et le 31 février.

Les Courgettes se distinguent par leur capacité à faire du ski sur une seule jambe, et à éplucher les légumes avec leurs dents. Ils sont aussi très habiles avec un peigne, et adorent se ronger les ongles des pieds. Très opiniâtres, les Courgettes peuvent tenir des heures à « je te tiens par la barbichette » sans même un sourire. Ce sont des gens adorables.

[modifier] Morue

Morue.gif
  • Femme, née du 1er mars au 31 juillet.

Les Morues sont très coquettes, et caractérisées par leur aptitude à marcher avec des talons. Elles adorent attirer l’attention des gens, spécialement dans la rue, quand elles exhibent sans pudeur leurs dessous et/ou leur cellulite. Les Morues peuvent dépenser des fortunes en habillement, surtout si la fortune en question appartient à leur compagnon/conjoint/mari/abruti (rayer les mentions inutiles). Curieuses et épuisantes, elles aiment le mascara « effet allongeur de cils », le rouge à lèvre couleur prune, les vêtements peu importe le style du moment que c’est de la marque et que ça coute cher, et la lecture (Closer, Paris Match, Voici, Gala, Dostoïevski).

ClaudioPouleto.jpg Une putain de volaille très malpolie affirme que :
un putain d’intrus s’est glissé dans la liste précédente



[modifier] Maquereau

Maquereau style cig.JPG
  • Homme, né du 1er mars au 31 juillet.

Les Maquereaux sont très attentionnés, passionnés, romantiques et gentils avec les femmes, mais uniquement celles des autres (et avant de les avoir baisées). Les Maquereaux sont des obsédés sexuels à tendances masochistes, pour qui une bonne fête bien réussie se finit toujours dans un fossé en train de vomir. Ils aiment les grosses voitures, les meufs, les bagnoles, les poufs, les caisses et les gonzesses.

[modifier] Truie

Truie.jpg
  • Femme, née du 1er aout au 31 décembre.

Les Truies sont très maternelles, par spécialement avec leurs enfants mais énormément avec leur conjoint. Elles sont très douées pour interpréter les paroles masculines, ou plutôt leur inventer une signification. Elles sont aussi bruyantes, excessives, et plus compliquées que Microsoft Office en basque. Elles aiment les problèmes, les questions, se trouver grosses (surtout si elles pèsent 50 kilos, chaussures de ski comprises), et les séries TV merdiques.

[modifier] Blaireau

Blaireau2.jpg
  • Homme, né du 1er aout au 31 décembre.

Les Blaireaux sont très sportifs (entendre ici : ils apprécient le sport à la télé). Ils peuvent passer des heures entières à faire du sport, notamment les haltères avec une cannette de bière. Comme l’animal, le Blaireau n’aime pas l’eau ; il fréquente donc assez rarement les salles de bains. Il aime son haleine au lever, se ronger les ongles sur le canapé, parfois le tuning, et surtout la chaleur dans le caleçon que procure le bruyant lâcher d’un gaz pestilentiel.

[modifier] Les signes spéciaux

[modifier] Pastèque

Pasteque.jpg
  • Né(e) avec un égo surdimensionné.

Caractérisés par la grosseur de leur tête (ou de leurs chevilles, selon les cas), les Pastèques sont généralement des gros cons. Amoureux de leur personne, ils se vouent un culte et considèrent que l’autre n’est qu’une merde comparée à eux. Ils aiment eux, ce qu’ils font, ce qu’ils pensent, et tout ce qui peut être bon pour eux.

[modifier] Putois

Putois.jpg
  • Né(e) avec une très forte pilosité et/ou une transpiration épicée.

Rien à rajouter, sinon que tout est dit au-dessus. Parfois, leur masse de poils est si épaisse qu'ils perdent du poids en se rasant. Et certains peuvent éliminer une population d’insectes ou décoller du papier-peint rien qu’en levant les bras. Dans certains pays, près de 90% des habitants sont Putois ; les autres n’ont pas encore atteint la puberté.

[modifier] Porcelet

Porcelet.jpg
  • Né(e) les pieds en avant dans un champ de patates, ou sans aucun sens des convenances

Au premier abord, la première condition peut paraitre étrange, mais cette méthode d’accouchement est très répandue en milieu rural isolé. C’est aussi de tradition serbo-tchonque que de délivrer les enfants dans un champ de patates.

Les Porcelets sont des gens qui ont toujours l’air négligé. Souvent sympathiques au premier contact, ils le deviennent nettement moins avec le temps. Les Porcelets se sentent toujours chez eux, peu importe l’endroit où ils se trouvent. La radinerie les caractérise ; ils sont aussi peu complexés, pantagruéliques voire gargantuesques, et surtout sans gène, ni retenue, ni tact. Ils aiment la croute du pain, fouiller dans les tiroirs et vider les frigidaires.

[modifier] Choucroute

Choucroute Grand Plat.jpg
Valderrama.jpg

Typiquement Choucroute

  • Né(e) par l’orifice anal avec une putain de coupe de cheveux ridicule.

Les Choucroutes se caractérisent par leur tête à claques et leur coiffure invraisemblable qui fait peur aux enfants et fait rire les grands. Ils aiment beaucoup leur apparence et n’en changeraient pour rien au monde. Généralement les Choucroutes n’inspirent que le mépris et l’hilarité, mais certains trouvent en eux une forme de charme et d’attirance que les plus grands scientifiques s’épuisent en vain à expliquer.

Bill fait une crise d'asthme.jpg

Ich bin eine Choucroute.


[modifier] Poney

Poney.jpg
Poney-singe.JPG

Poney déguisé en singe. C'est pas terrible.

  • Né(e) con comme un poney.

Les Poneys sont des êtres dont la stupidité congénitale ne laisse aucun espoir d’intégration. Le Poney de base aime squatter les lieux de discussion sur Internet et les polluer avec ses interventions qui puent la bêtise, l’orgueil et la tête de veau avariée. Par-dessus tout, il adore raconter sa vie sur un blog, et écrire à base de mdr lol kikoo.

Présents même sur la sencyclopédie, les Poneys sont rapidement capturés, puis égorgés à mains nues (ou avec des ciseaux à bouts ronds).


[modifier] Biquette

La chèvre.gif
  • On ne nait pas Biquette, on le devient.

Biquette est en quelque sorte le signe d’ordre divin. Ceux qui le deviennent sont élus parmi les hommes pour être Chevaliers de l’ordre de la Chèvre Suprème (cf. la Chèvritude).

Les conditions d’admission sont les suivantes : Faire preuve d’une ouverture d’esprit extraordinaire, être éveillé au monde et au cosmos, avoir les chakras si réceptifs qu’ils peuvent capter RTL, savoir toucher son coude avec la langue, et parler 8 langues dont le sanskrit, le kirghiz et le klingon (en même temps).

Biquettes célèbres :

[modifier] Ascendant

Pour connaître son ascendant, il faut effectuer un calcul très simple.

Munissez-vous du matériel suivant : une feuille de papier de format A4, un crayon HB bien taillé, une règle en plastique de 18 cm, une équerre en bois d’arbre, et une banane.

  1. Comptez le nombre de lettres de votre nom et de votre prénom. (Exemple : Jean Dupont = 10). Indiquez ce chiffre en haut à gauche de la feuille.
  2. Notez en haut à droite le nombre de lettres de votre lieu de naissance (Ex : né à Tokyo = 5).
  3. Multipliez les 2 chiffres et notez le résultat en bas à droite (Ex : 10 X 5 = 50). Puis ajoutez à ce chiffre votre année de naissance (Ex : né en 1950 = 2000), et inscrivez le en bas à gauche.
  4. Divisez la racine du chiffre en bas à droite par le carré du cosinus du chiffre en bas en gauche. Ajoutez l’inverse du chiffre en haut à droite, et divisez par le logarithme népérien du chiffre en haut à gauche. Il suffit ensuite de faire un repère orthonormé et d’y tracer votre courbe suivant l’équation : \frac{(valeur)x+(179y-3)}{43,12}= - 0 (ici, -0 = pomme de terre négative), et calculer l’indice de corrélation linéaire. (Ex : 21,114).
  5. Enfin, ajoutez 1 si vous êtes un homme, 2 si vous êtes une femme, 3 si vous êtes un animal, 4 si vous êtes parisien(ne), et 62 si vos incisives sont super longues (Ex : +1 = 22,114).

PS : Et la banane, me direz-vous, à quoi sert-elle ? Hé bien elle sert à être mangée juste avant l’évanouissement.

Résultats :

  • Entre 0 et 4,99 : vous êtes ascendant Porcelet.
  • Entre 5 et 9,99 : vous êtes ascendant Chacal.
  • Entre 10 et 14,99 : vous êtes ascendant Putois.
  • Entre 15 et 19,99 : vous êtes ascendant Poney.
  • Entre 20 et 20 (non inclus) : vous êtes ascendant Biquette.
    • Entre 20 et 24,99 : soit vous n’existez pas réellement, soit votre femme vous trompe avec un flutiste ouzbèk.
  • Entre 25 et 29,99 : vous êtes ascendant Blaireau.
  • Entre 30 et 34,99 : vous êtes ascendant Pastèque
  • Entre 35 et 182 : vous êtes ascendant Morue
    • Au-delà de 182, vous êtes un castor malgache ou un hypocondriaque très mal habillé.

En prenant notre exemple, on obtient 22,114 : c'est que Jean Dupont né à Tokyo en 1950 n’existe pas réellement(ou si c’est votre cas, surveillez votre femme). Donc ça marche.

[modifier] Anecdotes

  • En 1999, Philippe Risoli a calculé son ascendant : il a trouvé 21,16. Comme sa femme ne le trompait pas avec un flutiste ouzbèk, il a disparu.
  • En 2006, Ève Angeli a voulu calculer son ascendant. Aujourd’hui, elle est encore à la première étape.
  • Il n'y a qu'une personne sur terre à être Biquette ascendant Biquette... Et en plus, il a fait le calcul de l’ascendant sans manger la banane.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia