Hoho's legend

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Quoi ? Toi, lecteur assidu de la sencyclopédie, tu n'as pas entendu parler de la célèbre Légende de Hoho ? Pourtant cette légende est vieille comme le monde (au moins), et elle convient parfaitement pour faire peur aux petits garnements qui refusent de s'endormir (c'est alors un bon moyen de les faire pleurer).

[modifier] Le Commencement

[modifier] Lieux de la légende

La légende de Hoho prend ses racines dans un vieux et petit village du Pas-de-Calais appelé Bois-Bernard. Elle se transmet de bouche à oreille de génération en génération, et grâce à un de nos camarades nous avons eu l'extrême honneur de connaître cette légende populaire que les anciens racontent au coin du feu quand tout le monde dort et donc quand ils croient être enfin écoutés. Maintenant, toi, lecteur sencyclopédique, tu as aussi la grande joie de connaître la légende de Hoho.

[modifier] Qui était Hoho ?

Au Vème siècle avant J-C (Jules César) donc au XXIVème siècle avant C-N (Chuck Norris) Hoho était un paisible petit bûcheron logeant dans une petite cabane de bois à l'orée de la Forêt de Bois-Bernard (attention, ne confondez pas avec Blanche-Neige et les sept mains !). Il coupait et coupait inlassablement du bois pour toute la population de Bois-Bernard, mais n'en était jamais remercié. Une rancœur grandit alors au plus profond de son être (ce qui n'était pas très dur à trouver vu ses capacités cérébrales), et se transforma peu à peu en rage féroce contre les villageois. Pour mieux comprendre la légende, sachez qu'un petit paysan dont on ne connaît le nom habitait aussi dans ce pauvre et minable patelin.


[modifier] L'entrée dans la Légende

[modifier] Le Jour de la transformation

Un beau jour, Hoho alla couper du bois dans sa chère forêt. Il était tellement acharné contre les villageois qu'il coupa du bois avec tant d'acharnement qu'il faisait tomber les arbres d'un seul coup de sa puissante hache. Il coupa du bois pendant 17 jours et 17 nuits. Au matin du 18ème jour, il se rendit compte qu'il avait été mordu durant la nuit par une créature des bois. La plaie s'infecta rapidement, et Hoho s'évanouit. Quand il se réveilla, quelque chose avait changé en lui. Son regard était plus dur, plus cruel, plus vicieux, plus pervers, plus démoniaque. Sa musculature s'était développée durant la nuit, il était maintenant aussi fort qu'une centaine d'hommes préparés au combat.

[modifier] La Terreur

Plus rapide que l'éclair, Hoho décida d'éliminer tous les habitants de Bois-Bernard. Mais sur sa route, il croisa alors une vision qui le figea d'horreur. Des Vikings avaient envahi Bois-Bernard durant sa longue absence ! Hoho se précipita alors à la rescousse des villageois : son cerveau si minime ne pouvait autoriser des personnes autres à tuer ses victimes ! Il se précipita à la rencontre de ses ennemis. Il découvrit alors une autre facette de son terrifiant pouvoir : sa hache était maintenant dotée d'un pouvoir extraordinaire ; en effet, elle avait le pouvoir de projeter son double, suivant le même mouvement que l'authentique, à la distance voulue. En quelques coups de hache, Hoho massacra à distance tous les Vikings. Commença alors une période noire de l'histoire de Bois-Bernard: la terreur. Hoho régnait en maître sur ce village, sa folie était partout, et chaque jour il assassinait un villageois pour asseoir son pouvoir un peu plus.


[modifier] L'ère de la Résistance : Quatram

Voilà un personnage qui mériterait à lui seul un article. Résumons son histoire. Petit paysan au début de notre aventure, il était foncièrement contre Hoho. Malheureusement, ses trois neurones et demi ainsi que son corps fluet et débile ne lui permettaient pas de le provoquer en duel. Il décida alors de partir dans la forêt pour acquérir le même pouvoir que son adversaire. Il parcourut champs et champs et champs durant de longues années, durant lesquelles il perdit ses neurones restant. Il parvint uniquement à détenir le pouvoir d'avoir des rames à la place des membres, rames qu'il pouvait faire tourner telles un tournevis ou encore éjecter car elles repoussaient instantanément, et lorsqu'il rentra à Bois-Bernard, il apitoya Hoho qui le prit sous son aile (enfin façon de parler, il le prit plutôt sous sa hache). Son véritable nom s'est perdu dans les méandres du temps et de la mémoire des anciens, mais pourtant une théorie est apparue pour savoir d'où lui vient ce surnom ridicule : ce paysan s'appellerait Deram. Un jour qu'il aidait Hoho à faire ses basses besognes (non il ne lavait pas la fosse sceptique avec une brosse à dents), il traversa un lac avec le corps d'un villageois. Mais ce dernier tomba à l'eau: dans le bateau, il restait Deram + 2 rames ==> Quatram !!


[modifier] La reconversion

Voilà maintenant vous vous dites ça y est Bois-Bernard est perdu amen et paix à leurs âmes en récitant le pater noster ou je ne sais quelle prière. Et c'est là que vous vous trompez royalement ! En effet, un jour que Hoho le bûcheron s'emmerdait, un livre lui tomba sur la tête (au passage lui enlevant les quelques neurones lui restant) : un livre contenant des exercices pour apprendre un art noir, démoniaque, satanique, qui effraya et effraye encore aujourd'hui: les mathématiques !! Hoho en avait assez de tout ce sang qui abimait sa hache, il décida alors d'ensaigner (voilà d'où vient le terme) les mathématiques et donc de devenir un prof de maths !!



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia