Hipster

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Symbole du stéréotype Cet article décrit un stéréotype, afin de lyncher et exclure encore mieux certains d'entre nous.


Hipsterkeffieh

"Je n'ai pas trouvé de keffieh, alors j'ai pris le drap de pique-nique de ma grand-mère. Tellement retro-chic"

« Allez, encore une bière et *hips*, terminé ! »
~ Un ivrogne à propos de sa dernière bière
« C'est trop mainstream les jeux de mots foireux, je me casse d'ici. »
~ Un hipster à propos de la déclaration de l'ivrogne


Le hipster est une personne qui souhaite volontairement se démarquer des codes et des normes de la société (tant du point de vue culturel que du point de vue vestimentaire), pour ne pas entrer dans le même moule que les autres, qu'il qualifiera gentiment de petites fiottes de moutons.
Les hipsters ne pourraient pas attiser plus de haine s'ils étaient des roux membres d'Al-Qaida. Mais pourquoi ? Serait-ce leurs goûts musicaux ? Leur sens du style ? Leur attitude condescendante ? Peut-être. Ou peut-être est-ce leur faciès de con, si savamment travaillé et étudié le matin que l'on pourrait presque apercevoir une pancarte au-dessus de leur tête : Rouez-moi de coups, pour le bien de l'humanité.
Le seul problème est que l'on reste tous le hipster de quelqu'un. On peut être considéré comme plus branché qu'untel, lui même plus branché qu'un gros naze, ce dernier restant cependant plus branché que son voisin, etc. Il s'agit donc d'une notion relative; cependant certains signes ne trompent pas et vous permettront de reconnaitre un hipster au premier coup d'œil.

[modifier] Comment reconnaitre un hipster ?

[modifier] Le look

Torsevelu

Grrr, quelle sensualité.

Le hipster saura toujours mettre ses formes quasi inexistantes en valeur - car oui, le hipster ressemble souvent à un Ficello - voilà pourquoi il sera très porté jean slim trois tailles en-dessous, histoire que tout le monde puisse admirer son gros paquet (ou pas) et ses chaussettes blanches. Il sera aussi adepte de la chemise à carreaux, style bucheron, avec un bouton ouvert, découvrant ainsi quelques poils qui viendront dire Bonjour ! aux femelles, non insensible à cette virilité. En parlant de pilosité, le hipster arborera une magnifique moustache (qui lui donnera l'air de sortir tout droit d'un porno des années 70) et/ou une barbe, qui lui donnera l'air d'avoir un brin de sagesse lorsqu'il parle en même temps qu'il la tripote (sa barbe, bien sur, n'ayez pas l'esprit tordu voyons!). Il portera aussi des Ray Ban Wayfarer, même s'il n'a aucun problème de vue - 92% des hipsters ont 10/10 de vision - car cela lui donne l'air plus intelligent (qu'il ne l'est déjà, bien entendu). De temps à autre, le hipster sortira aussi son keffieh, mais seulement par pure ironie, parce que soutenir la Palestine, c'est bon pour les mecs de 2006 qui écoutent du Tryo. Trop mainstream quoi.

Le hipster proclame haut et fort dénicher toute sa garde-robe dans des friperies ou dans des vides-greniers. En effet, il se dit la plupart du temps de gauche, donc aimant les plaisirs simples,les choses authentiques et Piat d'Or. Seulement en réalité, il court s'approvisionner en vêtement chez American Apparel ou encore The Kooples, marques dont le t-shirt de base coûte la moitié du salaire d'une femme de ménage qui récure les chiottes tous les jours (même le dimanche !). Profondément atterré par la société mais se comportant comme le dernier des consommateurs compulsifs appartenant à la masse capitaliste, on ne peut qu'être en admiration devant un être si complexe.

[modifier] Les goûts musicaux

Le hipster aime écouter de la musique et il le fait savoir. Dégainant son iPod plus vite que son ombre - le hipster étant un fan incontesté des produits Apple et de son design minimaliste, des coins arrondis, du blanc, c'est tellement (con)sensuel - il n'hésitera pas à vous faire découvrir sa bibliothèque musicale. Mais, une fois de plus, souhaitant se démarquer à tout prix, elle sera presque exclusivement composée de chansons d'artistes indépendants quasiment inconnus, beaucoup trop underground. Et c'est justement pour ça que le hipster les écoute, car dès qu'ils acquièrent ne serait-ce qu'un chouïa de notoriété, ils sont bons pour la poubelle, et le hipster citera une de ses phrases fétiches dont il détient le copyright : "De toute façon, je connaissais ce groupe avant qu'il soit connu" ou encore "Y'a que le premier album qui était bien, le nouveau c'est de la merde"

Musiquehipsters

Notons aussi que le hipster préfère les versions vinyles de ses chansons favorites, et possède chez lui un lecteur de 45 tours. "Si tu n'écoutes pas de musique sur un vinyle, alors tu n'as jamais connu de la vraie musique de ta vie" dira-t-il d'un ton sévère et condescendant. Bien sûr, il passe bien plus de temps à faire le DJ sur son iPod que sur ses platines, par souci pratique bien évidemment - trouvez moi quelqu'un avec des poches assez larges pour transporter un lecteur de 45 tours sur lui, je vous appellerai Maître et deviendrai votre esclave à vie.

Hipstervinyle

Et merde ... Oh non Maître, pas le fouet !


[modifier] La photographie

Cacahipster

Autoportrait d'un hipster. Soooo vintage.

Le hipster a une vie palpitante : voilà pourquoi il souhaite immortaliser chacun de ses moments. N'importe quelle situation est propice à un cliché, que ce soit un autoportrait, une soirée entre amis, une exposition d'art contemporain ou une partouze-party chez DSK; mais pas n'importe comment. Et oui, le hipster se prend pour un photographe professionnel dès qu'on lui met un reflex entre les mains. Le secret de la photo réussie est le suivant : la photo obtenue se doit d'être vintage, c'est-à-dire ressembler à une photo vieille de plusieurs décennies. Peu importe l'appareil utilisé - même si les numériques restent trop mainstream et les polaroids soooo 2012 - tant que le hipster utilise Instagram pour mettre un filtre sépia à ses photos. Il pourra même créer un groupe sur Facebook où il postera toutes ses photos d'objets inanimés avec une légende exprimant sa tristesse/sa colère/sa douleur pour émoustiller les filles, qui verront en lui un photographe de talent, ce qui reboostera son ego déjà surdimensionné.

[modifier] Le végétarisme

Entrecote

Une dans la poche arrière du jean, et on n'en parle plus.

Le hipster sait s'engager pour la bonne cause quand il le faut. Et en l'occurrence, il ne tolère pas les sévices infligés aux animaux. Il pense aux pauvres moutons et aux vaches tués dans les fermes. Ils les égorgent et mangent leur petit cœur ! Ils prennent les petits poulets et les passent au broyeur pour en faire une pâte et s'en servent comme dentifrice ! Parfois ils tuent même des petits chatons pour en faire des hamburgers. Heureusement que le hipster pense que le fast-food est trop mainstream pour lui, se mélanger à la plèbe n'est vraiment pas sa tasse de thé.

« Je ne peux même pas regarder de la viande sans penser au dernier souffle que la bête a pris avant d'être sauvagement abattue ! »
~ Un hipster à propos de son végétarisme

Vous l'aurez donc compris, s'il vous arrive un jour d'entrer en conflit avec un hipster, voire d'en venir aux mains, il suffit simplement de lui balancer une entrecôte de veau en pleine gueule, cela devrait normalement radicalement le calmer. Gardez-en toujours une sur vous, ça peut toujours servir.

[modifier] La culture

Shining

"Alors comme ça, on n'aime plus mes films, p'tit enculé ?"

La culture du hipster est avant tout ce qui lui permet de briller en société, et comme chacun le sait, moins on en a, plus on l'étale.

En cinéma, le hipster sera friand de réalisateurs sortis tout droit du cosmos, proposant des long métrages aussi étranges que leur patronyme. Il regardera avec nostalgie des films de Stanley Kubrick ou de David Lynch, réalisateurs semi-hipsters dont il connait les films par cœur. Tim Burton et Quentin Tarantino ? Beaucoup trop mainstream, c'est pour la populace de bas-étage.
En peinture, le hipster sera le fan inconditionnel d'un mouvement artistique que nous connaissons tous : le pop-art. Vénérant Andy Warhol comme un dieu, le hipster se prendra lui aussi en photo pour ressembler à Marylin Monroe en quatre exemplaires, grâce à son application iPhone - il en rêvait, Steve Jobs l'a fait. Il portera aussi un t-shirt à l'effigie de la pochette d'album des Velvet Underground, et même s'il ne connait pas une seule de leurs chansons il s'en branle, l'important c'est l'œuvre de Warhol en contact direct avec sa chair ...

Velvet

Oh oui ... Viens tâter ma banane ...


Courrierhipster

"J'ai fait la couv' du Courrier International avant qu'il ne devienne mainstream"

En ce qui concerne la littérature, lorsque le hipster vous dira "Mon livre préféré, c'est Des Souris et des Hommes de Steinbeck", il faudra comprendre "C'est le seul livre que j'ai lu quand j'étais au lycée".
Le hipster lit aussi Le Courrier International pour être au courant de l'actualité, mais il est vite blasé quand il découvre qu'il n'y a ni sudoku, ni mots croisés, ni même de BD Garfield. De toute façon, le hipster est un putain de gaucho utopiste qui souhaite la paix dans le monde et toutes les conneries qui vont avec, comme les champs de pâquerettes et les papillons roses. Le hipster n'a donc pas besoin de se forcer à lire - ce qu'il ne comprend pas la plupart du temps - pour se forger une opinion sur les événements de l'actualité, si ce n'est pour pratiquer de la branlette intellectuelle avec d'autres amis hipsters lors de débats enflammés autour d'un café au Starbucks.

[modifier] Observations

[modifier] Homme de Cro-Magnon

Après avoir dépeint le portrait d'un hipster typique, je ne peux m'empêcher d'attirer votre attention sur un fait qui, certes, ne saute pas aux yeux au premier abord, mais qui tient la route lorsque l'on y réfléchit bien. N'avez-vous pas remarqué que, lorsque la technologie progresse, les hipsters ont tendance à faire l'inverse, c'est-à-dire régresser ? Lorsqu'ils veulent prendre une photo, préfèrent-ils un polaroid ou un appareil photo numérique ? Un polaroid bien sûr, pour avoir des photos super tip top rétro de la mort. Et lorsqu'ils veulent écouter de la musique, que préfèrent-ils ? Un vinyle plutôt qu'un iPod, exactement. Si on ajoute à cela la barbe/moustache et les poils sur le torse, on peut donc en conclure que les hipsters désirent secrètement en réalité retourner à l'époque de l'Homme de Cro-Magnon, mais qu'ils sont coincés dans cette époque beaucoup trop complexe pour eux.

[modifier] Jésus

Hipsterjesus

"Être juif ? Le top de la ringardise."

Certains hipsters souhaiteraient remonter moins loin dans le passé. En effet, devenir Jésus est une tendance très nouvelle vague chez le hipster. Pourquoi ? Car Jésus fut le premier vrai hipster de tous les temps. L'Ancien Testament ? Trop mainstream, le Nouveau est tellement plus hype. Marcher sur le sol comme tout le monde ? Sooooo boring, marcher sur l'eau est beaucoup plus branché. Avoir des followers ? Il en avait bien avant la création de Twitter. Vous l'aurez donc compris, Jésus fut aux hipsters ce que Lorie fut à la positive attitude.

[modifier] Clochard

Le hipster, comme dit un peu plus haut, est un putain de gaucho. Il est donc préoccupé par les problèmes de société de son pays, notamment le cas des sans-abris. Certains hipsters se sentiront tellement concernés par les SDF que l'on constatera un phénomène d'assimilation vestimentaire plutôt étonnant.

Clochardhipster

[modifier] Sondage

Que pensez-vous des hipsters ?
 
1977
 
1039
 
475
 
766
 

Ce sondage a été créé le décembre 5, 2012 13:54 et 4257 personnes ont déjà voté.

[modifier] Conclusion : Êtes-vous un hipster ?


Vous là. Oui, vous, derrière votre écran. Je vous sens légèrement tendu. Serait-ce parce que vous vous êtes reconnu dans certains points évoqués précédemment ? N'ayez pas honte de vous l'avouer, il n'y aucune raison de ... Non je plaisante, être hipster est une tare. Néanmoins, le test ci-dessous vous soulagera peut-être d'un poids. Priez Dieu pour qu'il vous ait épargné d'appartenir à cette sous-race au bulbe atrophié.


Testhipster

Et on finit sur un ton léger avec une petite boutade : Pourquoi le hipster se brûle la langue ?



Imouttahere

"Cet article est aussi indrôle que l'humour de Jean-Marie Bigard, sur ce je m'en vais, y'a une expo de Roy Lichtenstein que je ne dois surtout pas manquer."


Couteau-suisse  Portail de la Vie Quotidienne

Bestof v1
Meilleurde
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
wikia