Headbang

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Je m'en sers des fois comme ventilateur, ça coute moins cher. »
~ Une mère à propos de son fils qui écoute du métal à longueur de journée.
« Une fois j'ai essayé. »
~ Sacha Guitry à propos de son concert de Slayer.

[modifier] Définition

Headbang, de l'anglais "head" qui signifie tête et "bang", onomatopée symbolisant le bruit que fait le cerveau cognant contre la boîte crânienne. Cette pratique obscure et occulte, associée à l'écoute intensive de métal, consiste à secouer frénétiquement ses cheveux dans le sens des aiguilles d'une montre (ou pas).

[modifier] La technique

Maintenant que vous êtes avertis, vous pouvez commencer à secouer votre tête de façon à faire remuer vos cheveux. Vous pouvez les bouger dans n'importe quel sens, de haut en bas, de bas en haut, de gauche à droite, de droite à gauche, de gauche à haut, etc... Sachez seulement que les bouger de gauche à gauche ou de droite à droite peut causer un torticolis.

[modifier] Lieux de pratique

Selon les dires de headbangueurs confirmés, le headbang se pratique partout (comme la tecktonik), et à chaque écoute de métal. Exemples de lieux :

  • Dans le bus : pour se réveiller le matin ou se détendre après une dure journée de labeur. Veillez cependant à ne pas assommer vos voisins.
  • À la piscine : Si, si, ils passent du métal sous l'eau ! Vous n'en avez jamais entendu ? Cela ne saurait tarder ! Plutôt que l'aquagym, pratiquez le headbang sous l'eau ! Une certaine maîtrise est nécessaire pour ne pas vous noyer ni projeter de l'eau sur tous les hommes grenouilles.
  • Dans les WC publics : À réserver aux headbangueurs confirmés en raison de l'étroitesse des lieux. Il est nécessaire de bien contrôler la zone de déploiement de votre chevelure, et faites attention à ne pas laisser tomber votre lecteur MP3 dans la cuvette.
  • Dans la salle d'attente du médecin : Pour patienter autrement qu'en volant les cubes du petit Kévin, rien de tel qu'un petit headbang qui soignera surement vos maux de tête. Attention toutefois au risque d'internement en hôpital psychiatrique, qui sont accrus par la proximité avec un médecin.
  • Au restaurant : Quand les temps d'attente entre chaque plat sont trop importants et qu'il n'y a plus de conversation à table entre votre ami(e) et vous, un petit headbang détendra peut-être l'atmosphère. Notez toutefois que le headbang n'est pas la meilleure méthode de drague et votre ami(e) risque de s'enfuir en vous laissant l'addition et les serveurs mécontents (car bien évidemment, vous avez cassé quatre assiettes, six verres et deux des bouteilles de champagne que vous aviez commandé).
  • En voiture : Après être ressorti du restaurant frustré et fauché, un petit headbang vous redonnera le moral ; mais soyez prudent : headbanguer ne permet pas de rouler plus droit (surtout après quelques bouteilles de champagne, plus la petite bouteille de whisky qui trainait dans la boîte à gant) et en cas d'accident, mieux vaut courir vite si vous ne vous appelez pas Chuck Norris, car headbanguer ne fera pas fuir les policiers.
  • Sous la douche : C'est mieux que de s'essorer les cheveux pendant 10 minutes, headbanguez ! De préférence sans se cogner la tête contre la paroi de la cabine de douche. Vous serez ainsi relaxé, car vos cheveux trois fois plus lourds étant imprégnés d'eau, vous ne sentirez plus votre cou et aurez la tête qui tourne comme si vous venez de boire 5 bières.

[modifier] Contre-indications

Ne pas headbanguer :

  • Après avoir bu du lait (il risquerait de tourner)
  • Si vous êtes épileptique, capilophobe et atteint de scoliose
  • Si vous portez une perruque
  • Lors d'un concert de Tokyo Hotel (vous risqueriez d'effrayer le chanteuse, sosie de Scar, le méchant du Roi Lion qui veut dominer le monde)

[modifier] Le headbangueur

Si vous êtes des hommes et non un hardcoreux fif
Si vous écoutez Madness Reign
Si vous aimez pas les rapeux sales et gras
Si vous aimez le métal,
Si vous aimez le risque,
Si vous n'avez pas peur de salir vos cheveux,
Si vous avez assez de neurones pour en perdre une grande quantité (ou si vous n'en avez plus, dans ce cas vous n'avez rien à perdre),
Si vous admirez le brushing de votre grand-mère,
Si vous ressentez le besoin de vous couper du monde à l'aide d'une barrière de cheveux,
Si Chuck Norris est votre dieu,
BIENVENUE DANS LA COMMUNAUTÉ DU HEADBANG

Qu'avez-vous pensé de Headbang ?
 
295
 
104
 
17
 
16
 
13
 
6
 
8
 

Ce sondage a été créé le août 9, 2008 13:06 et 459 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia