Haute-Corse

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Blason-haute-corse.png

De gueule coupée à la base du col sur fond neigeux à sinople centré sur tête de noir à bandeau blanc relevé au-delà des sourcils.

La Haute-Corse, ses plages, ses courses de chèvres endiablées, ses 36 guérillas indépendantistes et son fromage classé arme de destruction massive par les services secrets américains. Un territoire épicé qui donna du fil à retordre à nos armées de valeureux vignerons qui surent en tirer un vin léger comme une nuit à Bastia et profond comme une tombe de balance. Vous voulez surement en savoir plus[1] sur ce département curieux et ses autochtones étranges ? Le Gouvernement Français est fier de vous le présenter.

Hollande.jpg Cet article vous est offert par le Gouvernement



[modifier] Histoire

Il est évident qu'avant de commencer à se rincer les yeux en regardant les plages, il va falloir se farcir des passages ennuyeux. Commençons par l’histoire.

  • 5e jour après la création de la Terre : 1er humain en Haute-Corse
  • 1399 : Le deuxième humain de Haute-Corse prend le ferry et s'en va conquérir le monde, rien que ça.
  • 1725 : Naissance de Pascal Paoli en Haute-Corse, une chance. Si le futur « Père de la Nation » était né en Corse-du-Sud, il aurait passé sa vie sur les plages à se la jouer avec des lunettes de soleil. Ou alors il aurait été Empereur des Français. Quoique certains ont su faire les deux.
  • 1914 : Première Guerre Mondiale — Pour limiter la population grandissante de corses, ils sont envoyés au front avec les indigènes des colonies d’Afrique. C’était pour leur rendre service à tous. Sans ça, 20 ans après ils se marchaient dessus sur leur île. Résultat, la Haute-Corse est un des départements qui a perdu le plus d’hommes en proportion de sa population : même pas un merci.
  • 1944 : Les Américains, ces cons, éradiquent la malaria dans l’Est du département. Même qu’on allait le faire, on n’avait pas besoin de ces connards d’impérialistes amerloques. 30 ans que les Corses nous bassinaient avec ça, que soit disant c’était le dernier endroit du pays où subsistait la maladie.
  • 1958 : Pour essayer de développer autre chose que des maladies, le gouvernement lance des travaux de développement dans la plaine d’Aléria pour en faire une grande zone de production agricole. Figurez-vous que les Corses ont gueulé, sous le fumeux prétexte que 90% des terres ont été attribuées à des rapatriés pieds-noirs.
  • 1960 : Debré a une idée lumineuse : faire un centre d’expériences nucléaires en Haute-Corse. Mais suite à des manifestations il s’est rabattu sur la Polynésie. C’est con, il aurait pu régler nos problèmes.
  • 1965 : Premier fromage corse dans l'espace.
  • 1972 : Début des commandos plastiqueurs. Des corses dynamitent un bateau sous prétexte qu’il déverse des produits toxiques à côté de leurs côtes. Même que c’était une entreprise italienne qui n’avait que cette solution pour s’en débarrasser, au vu et au su des gouvernements.
  • 1975 : Début des mouvements nationalistes. 20 bonhommes avec cagoules et fusils occupent un vignoble sous prétexte d’un scandale financier cautionné par les instances. Ça a pas trainé, Poniatowski leur a envoyé 1200 flics, CRS, avec hélicos et auto-mitrailleuses. Voyant l’armada arriver, les corses leur ont tiré dessus, preuve de leur caractère belliqueux.
  • 26 Juin 2007, 9:00 : Le préfet Casquette s'attaque au terrorisme et à la mafia en Haute-Corse.
  • 26 Juin 2007, 12:00 : Mort du préfet Casquette dans un accident de fromagerie pas totalement élucidé. Mais on reste confiant quand au déroulement du procès, la chèvre de Dumé ayant été reconnue complice présumée et donc condamnée à perpétuité sans remise de peine possible.[2]

[modifier] Géographie

Touristes.jpg

Quelque chose laisse penser qu’ils ne sont pas du coin

La Haute-Corse est composée en grande partie de montagnes couvertes de maquis impénétrable, où la main de l’homme n’a jamais mis le pied. On y trouve des espèces animales et végétales emblématiques comme l’arbousier, le sanglier ou le cochon sauvage. Qu’est-ce que le cochon sauvage vous demandez-vous ? C’est un cochon non domestique, sans maître, indépendant, circulant sans limites, qui jouit totalement et pleinement de sa liberté.

Sur les côtes, on y trouve surtout des migrateurs, visibles l’été. Parmi ces espèces on peut citer le pinsuttu commun, reconnaissable à son marcel, ses tongs et son accent pointu. Il y a aussi le germain à poils drus, arborant son pelage blond ou roux sur sa peau rougeâtre. Également le rital huilé, hurlant pour s’exprimer, qui placé derrière un volant devient un danger permanent pour les autres automobilistes.

[modifier] Transports

[modifier] Avion

Pour y aller, les 2 possibilités sont Air France et Easyjet, qui dessert Bastia depuis peu. Avec les premiers vous pouvez payer jusqu’à 600 € pour un aller-retour. Même à ce prix, votre seul repas ne sera qu’un sandwich composé d’une tranche de jambon reconstitué entre 2 tranches d’éponges, et une cannette de soda de 12cl.

Avec les seconds vous paierez moins cher, mais vous n’êtes pas sûr de partir. Et mieux vaut ne pas savoir d’où vient ce grésillement sourd que fait le moteur droit. La flotte d'Easyjet s'est depuis peu enrichie de parapentes et deltaplanes... mais là encore, pas sûr d'arriver.

[modifier] Bateau

Pour le bateau aussi, il y a 2 possibilités.

  • SNCM vous enchantera par ses prix à 3 chiffres (au moins), et par la qualité de sa flotte à la pointe de la modernité. Dans certains cargos, il y a même un bar et si la chance nous sourit, il est peut-être même ouvert. Parfois, le personnel de la SNCM n’est pas en grève.
  • Corsica Ferries vous ravira par la redondance de ses appels au micro toutes les 10 minutes « pour vous rappéler qué la spaghetteria ainsi qué le réstaurant au pont 7 sont ouverts dé dix ouit heures jusqué vingt et oune heure. ». Parfois, le personnel de la Corsica Ferries est en grève, et dans ce cas ils travaillent en portant un brassard.

[modifier] Réseau routier

Le réseau routier de Haute-Corse est unique en France. Certaines départementales ont une amusante particularité : leur largeur ne dépasse pas les 3 mètres. Hilarant lorsque vous croisez un bus sur une route du Cap Corse côté falaise.

Les distances ne se calculent pas en kilomètres mais en temps. Deux villages peuvent être distants de 8 kilomètres de route, il faudra peut-être 45 minutes pour les parcourir.

Ne cherchez pas d’autoroute, il n’y en a pas.[3]

[modifier] Population

Les haut-corses parlent français. Parfois, ils parlent aussi en corse, ce qui les différencie de leur voisins de Corse-du-Sud qui parlent en sarde (ou en italien, on ne sait pas trop et eux non plus).

Le dialecte de Haute-Corse est composé de très nombreuses onomatopées et autres meuglements sourds. Quand deux corses du Nord se rencontrent, il n’est pas rare d’entendre des dialogues de ce type :

— O ! Awa !
— Heu !
— Mi mi mi mi mi !
— Ba ba ba ba ba !
— Pô pô pô pô pô ! Cummu sì ("Koumou si") ?
— Hèè va bè… È tu fratè va bè ("Et tou fradé babè") ?
— Iè va bè ("Ié Babè") !
— Alora va bè ("alorra babè") !
— Et voilà voilà. Bon coco, à la prochaine !
— È, ciao.

Les gens de Haute-Corse — de Corse en général — sont tout à fait singuliers. Des tests ont été réalisés à ce sujet : on a placé un français moyen devant les informations. On a comparé ses réactions face à 2 faits divers similaires. Le résultat est éloquent :

  • Brève des infos sur un meurtre en région parisienne, probablement un règlement de comptes entre mafieux : « Martine, tu me passes le sel ? »
  • Brève des infos sur un meurtre en Haute-Corse, probablement un règlement de comptes entre mafieux : « De toute façon, c’est pas des gens comme nous ces Corses. Non mais t’entends ça ? Les mecs ils se baladent avec des armes ! Qu’on leur donne leur indépendance, comme ça ils vivront de châtaignes et ils arrêteront de nous casser les couilles. »
Sarko approuve.jpg L'ex-président approuve
Si un français moyen le dit c’est que c’est vrai, non ?


[modifier] Politique

[modifier] Nationalisme

On a essayé au moins 300 fois de leur dire, aux nationalistes. Mais si NOUS on les lâche, de quoi ils vont vivre ? D’amour et d’eau fraîche ? Soi-disant que plein de pays y arrivent, style Monaco ou Malte… Ouais c’est ça. N’empêche que… Bon.

Y’en a d’autres qui demandent plus d’autonomie. Genre ! La France tu l’aimes ou tu la quittes ! Y’a pas de juste milieu chez nous, soit tu es français soi tu l’es pas ! Soi-disant qu’en Italie ou en Allemagne ça se passe bien, avec la Sicile, la Sardaigne ou la Bavière. Ils ont qu’à se rattacher à l’Italie alors.

Ou mieux, à l’Allemagne, comme ça ils seront obligés de porter des chaussettes sous leurs sandales l’été. Et interdiction de s’épiler pour les femmes. Non mais je t’en foutrais moi de l’autonomie… Pardon je m’égare.

Le nationalisme à première vue c’est emmerdant à cause des mouvements violents du genre FLNC – Fronte di Liberazione di quelli chi si Nutriscenu solu di Casgiu (Front de libération de ceux qui se nourrissent seulement de fromage). On pourrait éradiquer ces groupes violents, très probablement. Mais pour ça il faudrait qu’on ait un projet de développement du département et de l’île, donc on laisse courir.

Après ils ont leur utilité aussi… Quand des bourgeois veulent construire en bord de mer en soudoyant les instances locales pour violer la loi littoral, boum ça dégage et tout le monde est content (sauf le bourgeois). Bon après si c’est un chanteur ou un acteur vedette ami avec le président, on va pas non plus laisser faire. 20 péquenots qui squattent la pelouse de Christian Clavier en Corse-du-Sud et on envoie l’armée, y’a des limites à tout.

[modifier] Le reste

Au final, la majorité des corses vote à droite ou à gauche, comme partout. Pas plus de précisions car la politique ici, c’est LE sujet dont PERSONNE ne parle.

[modifier] Économie

Les 2 départements corses se livrent un combat sans merci sur l’obtention de records nationaux : celui du département ayant le plus grand nombre d’habitants sous le seuil de pauvreté (la Haute-Corse tire son épingle du jeu) ; et celui du coût de la vie le plus élevé du pays (la Corse-du-Sud a un léger avantage).

L’insularité augmente le prix des produits, mais merde, ils ont qu’à rapprocher leur île au continent. Ils vont pas se plaindre non plus. Déjà qu’on leur offre la chance d’être civilisés grâce à NOUS.

De nombreux projets immobiliers de haute envergure ont tenté de s’implanter en Haute-Corse, mais ils sont systématiquement refusés, parfois refoulés sous menaces. Soi-disant que bétonner leurs côtes serait un désastre écologique. Et la Côté d’Azur c’est pas joli peut-être ?

[modifier] Tourisme

La grosse majorité de l’économie est basée sur le tourisme. Et c’est pas gagné… De ce côté-là aussi, il y a du progrès à faire.

Tous les départements du sud de la France ont compris que l’été, ils doivent devenir un village de vacances géant, où tout le monde doit être à disposition de NOS touristes. Tous les départements sauf 2 devinez lesquels ?

Alors parfois, on arrive à Bastia et on demande un renseignement innocent dans la rue : « C’est où l’hôtel San… Stampièro… là, Chépakoi ? » Le gars répond qu’il « connait pas », qu’il « est de Calvi », et avec un accent pas possible (genre les mecs peuvent pas faire des efforts). Déplorable quoi ! Il faut le voir pour le croire : l’OMERTA, ce n’est pas une légende. Attends quand un touriste débarque à l’étranger on doit lui baiser les pieds et lui donner les renseignements qu’il demande.

Bon je sais désormais ce que vous attendez : les photos des grands lieux touristiques de la Haute-Corse et après promis, les plages...

[modifier] Le village d’Addisperatu-Tufonacciu di Petrastorta

Lens rurale.jpg

La maison à gauche est celle de Jean-Antoine Facciascalinu, dont la grand-mère était cousine germaine avec Pierre-Marie Tosi, dont l’oncle par alliance Joseph Balducci était un bon ami du demi-frère d’Antoine de Saint-Exupéry

Place-f.jpg

La place principale du village un dimanche d’aout à 15h00

Ce village est célèbre pour avoir reçu une Fleur, attribuée par les villages fleuris de France en 1992. Peuplé de 43 habitants, le bureau de vote y compte 126 électeurs.

Le maire du village, Toussaint Bunellu, a entrepris des travaux de rénovation : il a fait poser de nouvelles cloches à l’église. Il succède à Pierre-Félix Scemucompiu, qui après 28 ans à la tête du village a pu prendre une retraite bien-méritée et partir vers un endroit plus calme.

Tous les 15 août, le bal du village rassemble les habitants et touristes de tous les villages du canton (tous sauf ceux de Grossupurchettu qui ne parlent plus aux addisperantu-tufonacciais depuis une bagarre en 1963). À cette occasion, le comité des fêtes (Pierre-Mathieu et son frère) fait venir un DJ de Bastia qu’il paie à moitié en liquide et en figatelli.

[modifier] La bergerie de Dominique (Dumé pour les intimes)

Cabane.jpeg

On dirait que la section anti-terroriste va avoir du boulot.

Avant d'être accidentellement détruite par une explosion de matériel agricole, la bergerie était le fleuron de la modernité du département, avec ses quatre chèvres, elle faisait l'effet d'une entreprise de pointe dans le secteur très particulier de la confection et de la fabrication de fromage artisanal. C’était là une des plus valeureuses start-up de Haute-Corse.

[modifier] Le café de Dumé (Dominique pour l’état civil)

Café de Dumé.jpg

Les Corses sont naturellement aimables et bienveillants envers ces gros cons de continentaux.

[modifier] Le cimetière de là-haut quelque part dans la montagne mais je te dirai pas où parce que je suis pas une balance et que je veux pas y finir

Tombe1.jpg

Si t'as pas envie d'avoir la même tombe que l'indic, tu sais ce qui te reste à faire... des économies pour te payer une tombe qui craint moins !

Crypte.jpg

Fais plutôt comme Doumé et toi aussi reçois la bénédiction du peuple corse.

Ce cimetière heureux et souriant rassemble 300 générations de corses et 20 ou 30 familles de balances. Les tombes sont creusées artisanalement et verticalement (par souci de place) par de valeureuses chèvres corses.

Les enterrements ont lieu entre 16h05 et 17h00, les jours impairs sauf les week-ends, fêtes religieuses et jours de pluie. Ils sont souvent faits sans sacrements, car le curé local refuse de trop en dire sur les morts.

La tombe la plus récente est celle d’un entrepreneur du continent qui projetait de déplacer le cimetière pour y construire un hôtel 4* et par l’occasion bloquer l’accès à la mer. Il s’agit en fait d’une simple stèle car aucun reste n’a été retrouvé hormis un doigt. C’est que ça mange un cochon.

[modifier] Le maquis

Corse2.JPG

À peu près vers là enfin on n’est pas sûr, les corses n'étant pas très loquaces de nature

[modifier] Les plages

Vous les attendiez elles sont là pour vous !


[modifier] Culture et traditions

On y trouve des charcuteries à base d’âne, des saucissons qu’ils appellent de plein de noms différents (genre… du sauciflard ça reste du sauciflard, sinon c’est du jambon), des fromages qui sentent plus mauvais que les bêtes qui en produisent le lait, des chanteurs qui braillent. Il y a aussi des gîtes. Voici une anecdote qui se passe dans l'un d'eux :

   
Haute-Corse
Un berger et son épouse ont créé une table d'hôtes avec gîte attenant.

Après un séjour de trois jours où la maîtresse de maison l'a choyé tant au point de vue nourriture que pour tout son petit confort, un client parisien demande au berger :

— Comment faites-vous en Corse, pour avoir des femmes aussi chaleureuses, douces et bien élevées ? Chez nous à PARIS, on ne peut rien leur demander.

Elles sont agressives et stressées...enfin rien à voir avec les femmes d'ici !

Là, le berger lui répond tout naturellement, avec un bon accent :

— On les élève bio... comme les sangliers : "au gland et à la châtaigne"
   
Haute-Corse


On va pas y passer 2 heures. Le mieux c’est que vous y alliez directement pour voir.

Le Gouvernement vous souhaite de bonnes vacances en Haute-Corse et surtout bonne chance !

[modifier] Notes

  1. Et pourquoi vous voulez en savoir plus ? Ici moins on en sait et mieux on se porte.
  2. Revirement de situation, le chien d’Antò aurait avoué sa participation et disculpé totalement la chèvre, le procès repasse en assises en mars 2017. En attendant le chien est en cavale et la chèvre reste en prison, au cas où.
  3. À l’exception notable de celle reliant Furiani nord à Furiani sud.
Cher aimant.gif
Départements de France

Les liens en gras
sont des articles venus des États-Unis de qualité

IndreEtLoire aimant.gif

01 Ain
02 Aisne
03 Allier
04 Alpes-de-Haute-Provence
05 Hautes-Alpes
06 Alpes-Maritimes
07 Ardèche
08 Ardennes
09 Ariège
10 Aube
11 Aude
12 Aveyron
13 Bouches-du-Rhône
14 Calvados
15 Cantal
16 Charente
17 Charente-Maritime
18 Cher
19 Corrèze
2A Corse-du-Sud
2B Haute-Corse
21 Côte-d'Or
22 Côtes-d'Armor
23 Creuse
24 Dordogne
25 Doubs
26 Drôme
27 Eure

28 Eure-et-Loir
29 Finistère
30 Gard
31 Haute-Garonne
32 Gers
33 Gironde
34 Hérault
35 Ille-et-Vilaine
36 Indre
37 Indre-et-Loire
38 Isère
39 Jura
40 Landes
41 Loir-et-Cher
42 Loire
43 Haute-Loire
44 Loire-Atlantique
45 Loiret
46 Lot
47 Lot-et-Garonne
48 Lozère
49 Maine-et-Loire
50 Manche
51 Marne
52 Haute-Marne
53 Mayenne
54 Meurthe-et-Moselle
55 Meuse

56 Morbihan
57 Moselle
58 Nièvre
59 Nord
60 Oise
61 Orne
62 Pas-de-Calais
63 Puy-de-Dôme
64 Pyrénées-Atlantiques
65 Hautes-Pyrénées
66 Pyrénées-Orientales
67 Bas-Rhin
68 Haut-Rhin
69 Rhône
70 Haute-Saône
71 Saône-et-Loire
72 Sarthe
73 Savoie
74 Haute-Savoie
75 Paris
76 Seine-Maritime
77 Seine-et-Marne
78 Yvelines
79 Deux-Sèvres
80 Somme
81 Tarn
82 Tarn-et-Garonne
83 Var

84 Vaucluse
85 Vendée
86 Vienne
87 Haute-Vienne
88 Vosges
89 Yonne
90 Territoire de Belfort
91 Essonne
92 Hauts-de-Seine
93 Seine-Saint-Denis
94 Val-de-Marne
95 Val-d'Oise
96 Sambre-et-Meuse

Départements d'outre-mer :
971 Guadeloupe
972 Martinique
973 Guyane
974 Réunion
976 Mayotte

Collectivités d'outre-mer :
975 Saint-Pierre-et-Miquelon
984 Terres australes et antarctiques françaises
986 Wallis-et-Futuna
987 Polynésie française
988 Nouvelle-Calédonie

PGsextan.png  Portail de la Géographie


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia