Haut bouchonnois

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Le Haut-Bouchonnois est une région magnifique peuplée de gens incroyables : les bouchonnois. Cette région est très giboyeuse, et tout bouchonnois du haut qui se respecte pratique la chasse, notamment la chasse à la galinette cendrée.

Nuvola apps important.png Faites attention !
ne SURTOUT pas confondre le haut-bouchonnois avec le bas-bouchonnois qui est une région complètement différente. Il y a d'ailleurs eu de nombreux affrontements entre les bouchonnois du haut et ceux du bas.


Les bouchonnois du haut sont réputés pour leur grande adresse à la pêche aux canards. L'équipe régionale a d'ailleurs déjà remporté de nombreuses récompenses, elle a été 6 fois championne du monde. Les bouchonnois du haut sont classés 2ème mondiaux juste derrière leur ennemi juré : "les bouchonnois du bas". Ce qui cause de nombreuses tensions, notamment lors des rencontres internationales, les bouchonnois du bas étant souvent interdits de stade suite à plusieurs affrontements particulièrement violent.

[modifier] Gouvernement

Le gouvernement du Haut-Bouchonnois est élu pour 2 ans et possède pendant ces 2 années les pleins pouvoirs. Ce type de gouvernement est on-ne-peut-plus démocratique puisque les candidats sont choisis d'après leurs ventes annuelles de salsifis, ceux qui en vendent le plus étant considérés comme les meilleurs bouchonnois de l'année. Les dix meilleurs producteurs étant également les personnes les plus populaires du pays, il apparait alors naturel que ces personnes soient aptes à gouverner. Ces dix personnes sont donc présentées aux habitants comme les dix membres du nouveau gouvernement lors de la grande fêtes de la "mesure" qui a lieu tous les 2 ans et qui permet de mesurer les résultats des candidats.

Sur les 10 membres du gouvernement ainsi élus il y aura 1 président et 9 ministres. L'élection du président se fait tout naturellement lors du traditionnel combat en string dans la boue qui a lieu à la fin de la fête de la mesure.

Le président n'a pas vraiment plus de pouvoir que les autres à part l'ancestral droit de cuissage qui lui permet de déflorer toutes les filles de son pays avant leur mariage.

Tout les membres du gouvernement ont donc les pleins pouvoirs (sauf le droit de cuissage pour les 9 ministres bien sûr), chaque décision est donc l'occasion de houleux débats parfois très violent. D'ailleurs tout les membres ayant les pleins pouvoir, il vaut mieux leur obéir à tous même en cas d'ordre contradictoire, l'armée en a d'ailleurs souvent fait les frais lors d'affrontements internes (heureusement les hommes de l'armée n'ont plus le droit de porter des armes depuis 1972).

[modifier] Fête nationale

Elle a lieu une fois tout les 2 ans, on l'appelle "la mesure". Cette fête est ainsi nommée car depuis des temps ancestraux elle sert à l'élection du gouvernement. Lors de cette fête chacun des bouchonnois apporte sa production de salsifis, ceux-ci sont comptés et les 10 meilleurs bouchonnois du haut sont alors récompensés et élus d'office membres du gouvernement.

Question.png
Saviez-tu que...
la fête s'appelle la fête de la mesure car autrefois on ne comptait pas le nombre de salsifis récoltés mais leur taille! ( mais ceci a été interdit par la brigade des moeurs car cette fête donnait lieux à de mauvais jeux de mots salaces)
L'élection du président est le moment le plus important qui clos la fête, il se déroule de la manière suivante. Tout les nouveaux élus enfilent le traditionnel string de cérémonie et s'avance sur le champ de boue prévu à cet effet. Chaque membre possède un foulard avec lequel il se bande les yeux et une couronne d'épine qu'il faut poser sur sa tête. Chaque membre doit alors tenter de voler le maximum de string à ses adversaires sans jamais faire tomber sa couronne d'épines. Pour rajouter plus de suspens, plusieurs strings de rechange sont enterrés sous la boue dans le champ, un joueur qui aurait perdu sont string aurait alors exactement 5 minutes pour en trouver un autre ce qui lui permet de ne pas être éliminé. De même un joueur n'ayant pas perdu le sien peut également déterrer des strings pour augmenter sont nombre de strings final, ou pour en avoir de rechange au cas où; dans ce cas il les enfile les uns sur les autres. Le match dure 5 heures et se compose de 30 phases de 10 minutes chacune. Le décompte des points est simple. Il suffit de compter le nombre de string que chaque membre possède en fin de match, tout en sachant que certains strings sont de couleurs différentes répertoriés dans le tableau suivant:
  • bleus = 4 points
  • rouge = 5 points
  • jaune = 3 points
  • vert = 4,5 points
  • violet = 0,2 points
  • noir = multiplie les points par 2
  • blanc = on peut diminuer de 4 les points de l'adversaire de son choix
  • orange = on peut voler 1 points à chaque adversaire qui n'a pas de score finale qui constitue un multiple de 5
  • kaki = 0 points ( sauf s'il était blanc avant bien sure)
  • marron = 0 points ( même remarque que kaki )
  • violet à rayures vertes = joker! Le joueur qui a ce string peut demander à rejouer le match s'il le souhaite! ( Sauf que cette fois-ci la partie durera 10 minutes de moins que la précédente ce qui de manière naturelle permet de limiter le nombre de match au nombre de 30 )
  • Bonus = Par ailleurs, les joueurs peuvent également récolter des vers de terre qui comptent pour 1/4 de points chacun.

Le joueur ayant remporté le plus grand nombre de points est alors déclaré président.

[modifier] culture et musique

La musique et les chants bouchonnois sont très particuliers. En effet, les bouchonnois du haut ne chantent presque qu'exclusivement que des chants dédiés à la récolte du salsifi, ces chants sont composés de mots poétiques vantant les qualités des bouchonnois du haut et le goût délicieux de leur salsifis. Les refrains sont, eux, composés d'imitations de bruits de poule, en l'honneur de la célèbre poule du père duChesne ( depuis la 2eme gueurre civile ceci est obligatoire pour toute les chansons).

NB: les bouchonnois du bas ont des chants presque identiques mais eux seront axés sur la récolte des topinambour qui est la culture traditionnelle.

[modifier] Jour fériés

Il n'y a qu'un seul jour férié tous les 2 ans dans le Haut-Bouchonnois. Les bouchonnois du haut sont probablement les plus courageux travailleurs qui soient ; contrairement aux bouchonnois du bas qui ont 1 jours férié par an, soit deux fois plus de temps à ne rien faire. Cet état de fait est un des nombreux points qui font que les bouchonnois du bas sont détestés par les bouchonnois du haut.

[modifier] Guerres civiles

Dans l'histoire des bouchonnois il y a eu deux grandes guerres civiles.

La première a été causée par un événement de violence à l'encontre d'une pom-pom girl soutenant l'équipe adverse des bouchonnois du bas. Les pom-pom girls sont habituellement déguisées en canards aux couleurs de son équipe ; jaune pour les bouchonnois du bas et bleu pour les bouchonnois du haut, or cette pom-pom gril s'est déguisée en vert car elle n'a pas su choisir son équipe. Cet événement à causé de nombreuses dissensions dans la région car de toute évidence, on ne peut être des deux régions à la fois, la différence entre bouchonnois du haut et bouchonnois du bas étant trop importante.

La deuxième guerre civile résulte principalement des tensions inhérentes à une paix précaire et fragile. Les bouchonnois du bas ayant perdu lamentablement la première guerre, toutes les excuses étaient bonnes pour relancer la guerre civile. Et c'est un évènement pourtant d'apparence anodine qui va relancer les hostilités : le viol de la poule du père duChesnes lors du bal des pompiers du 15 aout 1957. Cette évènement en a choqué plus d'un et est resté gravé dans l'histoire comme l'évènement le plus monstrueux de cette guerre civile ; les animaux étant habituellement épargnés de ce genre de guerre.

Les bouchonnois du haut ont gagné la deuxième guerre, cette deuxième victoire a mis fin à toute guerre. Les bouchonnois du haut et du bas sont maintenant en paix depuis 2 ans, la plus longue periode de paix de l'histoire du bouchonnois. Suite à cette guerre, les bouchonnois du haut ont forcé les bouchonnois du bas à signer un armistice les obligeant à porter le string de la honte (le kaki).


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia