Handicapé

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Les handicapés sont des gens très gentils sur qui il ne faut surtout pas faire de blagues, et encore moins des articles de la Désencyclopédie, parce-que ça ne se fait pas.

Ils constituent, dans le monde d'aujourd'hui, une assez importante portion de gens (environ 75% de la population mondiale), et ils sont la sorte de gens la plus protégée contre tout (je compte pas les Juifs), à l'exception du handicap, évidemment.

[modifier] Histoire

Les premières traces d'handicapés remontent à la préhistoire. Il arrivait très souvent aux handicapés de cette époque d'écrire encore sur les murs après l'âge de vingt ans, ce qui pour le professeur Henri Eisoh, psychiatre réputé spécialiste de la croissance intellectuelle (mon cousin), est symptomatique d'un grave handicap dont je ne me souviens plus le nom, et d'ailleurs il en parle dans son livre, mais je me souviens pas du titre. Et puis, ce livre est bien paru un jour, mais je ne me souviens plus quand.

J'ai oublié ce que j'allais écrire dans cette partie, alors je passe à la suivante et je continuerai celle-là une autre fois.

[modifier] Aujourd'hui

Les handicapés actuels sont atteints de symptômes qui sont à peu près les mêmes que ceux dont étaient atteints leurs ancêtres handicapés préhistoriques.

Ainsi, à l'instar des "vieux" handicapés qui écrivaient sur les murs à un âge où on ne le fait pas normalement, il arrive en 2011 à une très grande part de la population d'écrire sur les murs Facebook, et ce non pas pour dessiner des conneries d'animaux qui n'existent pas mais pour écrire des trucs complètement insignifiants dont personne n'a strictement rien à foutre, comme par exemple un commentaire permettant de dire « "J'aime" que Arnaud Chauvet vienne de changer sa photo de profil », ou encore « j'ai mangé des frites avec mon pote Henri Salaman, c'était trop bon ».

Malheureusement, beaucoup de gens, et notamment les autorités, refusent d'admettre le handicap de certains individus. Un exemple me vient tout de suite à l'esprit : l'agent de police lambda refusera de retirer la contravention qu'il vient de coller à quelqu'un qui vient de garer sa Twingo sur une place réservée aux handicapés, et pourtant, le possesseur de cette Twingo est bel et bien un handicapé, puisqu'il utilise Facebook pour écrire n'importe-quoi, il mériterait donc un traitement de faveur lui aussi. Eh bien il n'y a pas droit : il est donc victime d'une injustice.

Et ce sans compter qu'en plus, le handicap mental devrait être prioritaire face au handicap physique. J'entend par là qu'il est vraiment impossible de voir quelqu'un conduire sur son fauteuil roulant posé sur le siège de sa voiture, car cette pose est inconfortable, pas pratique... enfin, vous me comprenez j'espère, parce-que je ne sais pas vraiment comment l'expliquer, alors si vous me comprenez c'est tant mieux ! Cheers.png

Alors qu'au contraire, il est très courant de voir des handicapés-Jacky conduire comme des porcs dans leur Renault.

De nos jours, se moquer d'un handicapé vous coûtera 3 points en moins dans votre carnet de liaisons parents-professeurs ainsi qu'un appel au parents et un bureau détruit d'un coup de main colossal par le directeur de l'établissement. Vous voilà informés.

[modifier] Le handicap chez les animaux

Aujourd'hui les animaux les plus touchés par le handicap sont les ch'tis. En effet, ces-derniers ont développés de nouveaux handicaps mentaux de part leurs pratiques consanguines.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia