Guyane (France)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Logo Guyane.png

Blason

Blason Guyane.png

Écartelé, aux premier et quatrième de sinople respectivement au moustique d'or et à la pirogue chargée d'or voguant sur une rivière de mercure avec deux piranhas de gueules crevés ; aux second et troisième d'azur à la fusée Ariane explosant en vol ; des chaînes de bagnard et un képi de légionnaire brochant sur le tout.

Localisation

Guyane Asie.jpg

La Guyane Française se trouve à côté du Surinam. C'est probablement en Asie.

Principales Villes

Chef-lieu :  Cayenne

Sous-chef-lieu :  Seins-L'or-en-du-Mare-aux-nids

Ville d'où on ne s'échappe qu'en fusée : 
Cours-ou-marche

Entrée du Brésil :  La p'tite porte

Proverbe

« Roun chyen pa ka kouri dèyè dé zo »
(Trad : Quiconque a une volonté ferme et constante d'user toujours de la raison le mieux qu'il est en son pouvoir, et de faire en toutes ses actions ce qu'il juge être le meilleur, est véritablement sage autant que sa nature permet qu'il le soit.)

La Guyane est le nom d'un département français imaginaire.

[modifier] Le canular

La danse.jpg

La réunion fondatrice. Blaise Cendrars, Jean Galmot et Gaston Monnerville après quelques verres.

En mai 1912, tard le soir, l'alcoolique Blaise Cendrars[1], le cocaïnomane Jean Galmot[2], et le marijuaniste Gaston Monnerville[3] se rencontrent dans un établissement débit de boisson toulousain. Quelques verres plus tard, ils ont l'idée d'inventer une région imaginaire pour « la beauté de l'exercice poétique », selon Blaise Cendrars, pour « s'en mettre plein les fouilles » selon Jean Galmot, et parce que « bon, d'accord », selon Gaston Monnerville. Profitant du léger désordre provoqué par les événements de 1914-1918, les trois compères s'introduisent dans les archives du ministère des colonies et y insèrent de faux documents faisant croire à l'existence d'une région française « quelque part là-bas. »

[modifier] Le début du succès

1919 Jean Galmot se fait passer pour le député de « quelque part là bas ». À l'assemblée nationale, personne ne se rend compte du subterfuge.

Cendrars.jpg

Blaise Cendrars, vers 3 grammes du matin

1921 Pour améliorer la crédibilité de la manipulation, Jean Galmot invente une affaire d’escroquerie soit disant située dans la région « quelque part là bas ». La région est ainsi reconnue par le monde médiatique et politique, alors que personne n'y a jamais mis les pieds, ce qui est logique pour un territoire imaginaire. Lors de cette affaire, Jean Galmot doit inventer rapidement une situation géographique pour le pays imaginaire. Un peu pris de court, il déclare « heu...c'est à coté des brésils. » Personne ne se rend compte de la manipulation.

1922 Blaise Cendrars rencontre Albert Londres[4] dans un débit de boisson cantonnais. Quelques verres plus tard, ils inventent un prolongement au canular:

1923 Albert Londres publie un reportage sur le scandale du bagne guyanais.

1924 Cendrars est au brésil, il fricote avec quelques indigènes majeures. Sa technique de drague consistait essentiellement à faire semblant de s'intéresser à la culture de son interlocutrice, et de lui demander de lui apprendre quelques mots de langue amérindienne.

1928 Lors d'une réunion de travail, dans un débit de boisson parisien, tard le soir, Jean Galmot, Blaise Cendrars, et Gaston Monnerville discutent du nom à donner au territoire « quelque part là-bas ». Sur la proposition de Blaise Cendrars, de retour du brésil, ils choisissent comme nom « Guyane », nom inventé des mots « guanao » (nom) et « yana » (négation) de la langue amérindienne guanao. Ce qui donne le nom de « sans nom » pour la région imaginaire. Explosé par la finesse de cette blague, Jean Galmot éclate de rire, alors que Gaston Monnerville s'endort. Jean Galmot meurt de rire. En son hommage, Blaise Cendrars et Léon Damas[5] inventent l'histoire d'une émeute à Cayenne pour justifier sa mort.

1932 Gaston Monnerville se fait passer pour député de « Guyane ». À l'assemblée nationale, personne ne se rend compte du subterfuge.

Carte Guyane.jpg

Les gribouillages du député Monnerville pendant les débats

1937 Damas publie « Pigment », (« Le cochon ment », en franglais. Le titre fait référence au surnom affectueux que Galmot donnait à Gaston Monnerville, « mon petit cochon »)

Profitant du léger désordre provoqué par les événements de 1939-1945, Monnerville, Damas, et Cendrars s'introduisent à nouveau dans les archives du ministère des colonies et peaufinent leur canular en introduisant des cartes et toutes sortes de documents falsifiés. Ils inventent les communes de Saint-Georges, en hommage à Georges Feydeau, et Saint-Laurent, en hommage prévisionnel à Laurent Ruquier.


[modifier] Les années de gloire

« Plus c'est gros, plus ça passe »
~ Nicolas S.

En 1946, la « Guyane » accède au statut de département. Profitant de l'occasion, les « guyannais » inventent la description la plus absurde possible de leur région-canular :

La Guyane est le département le plus grand du monde
La Guyane est un département européen d'Amérique et
un département américain d'Europe.
La Guyane est composée à 80% d'arbres, de 19% d'eau et de 1% de divers
Les habitants de la Guyane sont les cow-boys et les indiens, et les chinois, et les africains.
La faune de la Guyane est composée de tortues géantes, de chats géants, et d'araignées géantes mangeuse d'hommes.
Il faut 3 semaines pour aller d'un endroit du département à l'autre
La plus grande commune de France n'a pas de route.
Et c'est Christophe Colomb qui a découvert la Guyane !

1961 En lisant le journal le Monde, Blaise Cendrars apprend que la population officielle de la « Guyane » est de 33 000 habitants. Il éclate et meurt de rire.

1964 Monnerville profite de son statut de président du sénat (1959-1968) pour suggérer l'implantation d'un centre spatial en « Guyane ». Il invente le nom de « Kourou », verlan de « roucou », plante soit disant exploitée en « Guyane ». Il achète 3 hectares de terrain au Gabon, y construit 5 maisonnettes, et engage 23 figurants. Ce décor base servira à tromper les ingénieurs et techniciens spatiaux européens et leur faire croire qu’ils sont en « Guyane » pour y construire le centre Spacial Guyanais, à Kourou

Monervile.jpg

Gaston Monnerville, photographié par le photographe officiel du Sénat, est en train de penser au canular.

Le Centre Spacial Guyanais lance sa première fusée en 1968. Il y eu également de nombreux vols humains : Hector (rat) en 1962, Castor et Pollux (rats) en 1962, Félicette (chat) en 1963, Martine et Pierrette (singes) en 1964. A son retour de cette expérience scientifique, poétique et humaine bouleversante, le singe Pierrette décide de fonder la sencyclopédie pour répandre la beauté et la bonté sur le monde. S'en suivra une grande sillusion.

1993 Christiane Taubira[6] se fait passer pour député de la « Guyane ». Personne ne se rend compte de rien. Elle-même est persuadée d’y être née.

1991 Avec la satisfaction du devoir accomplit, Gaston Monnerville meurt de rire à 82ans.

2002 Lors d’une soirée techno arrosée à Dusseldorf, la député européenne Christiane Taubira convainc un ingénieur de chez Porche sous acide d’inventer « une Porsche faite pour rouler dans les chemins boueux mais qui servira uniquement dans les quartiers chics » 2003 Porche présente la Porche « Cayenne »

PorcheCayenne.jpg

Porche Cayenne

[modifier] L'avenir

Au XXIeme siècle, la « Guyane » est devenue une légende urbaine. Tout le monde connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui est allé en « Guyane », mais personne n’y est jamais allé. Cependant le canular reste vivant. En effet, dans les dernières années de sa vie, Gaston Monnerville avait mis en place une organisation tellement sophistiquée et cloisonnée de la « Guyane » (centre spatial, tourisme et services de l’état) que le système fonctionne maintenant tout seul.

On raconte que quelques jour avant sa mort, Gaston Monnerville aurait fait transformer les milliards de bénéfices tirés du canular en lingots d’or, qu’il les aurait fait fondre pour les transformer en pépites d’or pur, et qu’il les aurait fait disperser quelque part en Amérique du Sud, entre le Maroni et l’Oyapock.

PepiteOr.jpg

Depuis le décès en 1991 du dernier créateur du canular, Gaston Monnerville, plus personne au monde ne sait qu’il s’agit d’un canular.


[modifier] Comuniqué de l'office du tourisme de la « Guyane »

La « Guyane » est très grand département où l'aventure est à chaque détour de sentier.Après moult détours dans le seul but de trouver du poivre et du piment dans les Indes afin d'épicer la nourriture fade de l'Espagne, Christophe Colomb arriva sur la place des Amandiers.

Il n'est pas rare de devoir se battre contre des araignées de 2 mètres de haut (appelées affectueusement Matoutou) pour récupérer sa baguette, éradiquer les moustiques à la Kalachnikov ou affronter en batailles rangées les orpailleurs brésiliens et surinamais prêts à spolier ce pays de quelques milligrammes (enfin, quelques tonnes...)de précieux métal jaune. À noter que la « Guyane » n'est pas une île, mais elle est située sur un continent, le continent sud-américain des Amériques.

[modifier] Langue

  • Français
  • Français banane
  • Kréyol « mo to »
  • Espagnol
  • Anglais Gaza
  • Anglais Georgetown
  • Portugais du Brésil Francécisé
  • Néerlandais du Suriname kréyolisé
  • TakiTaki (charabia parlé a une vitesse proche de la lumière)
  • Chintok Mayok

[modifier] A visiter

  • L'île du Diable (/!\ retour pas assuré)
  • La place des Palmistes
  • Polina (boîte ou on danse le « piké djouk » qui est n'en fait qu'une simulation « d'acte de reproduction sexuée » via des habits carnavalesque )
  • Nana (Même chose)
  • Kindal (Même chose...)
  • La Matado (Même chose...)
  • Les putes de Chicago (véridique nom de quartier à Cayenne)

[modifier] Gastronomie

  • Bouyon d'Awara
  • Bami
  • Nassi
  • Agouti
  • Iguane
  • Serpent
  • Le nutella
  • Atipa
  • Chabines
  • Fanm Cho

[modifier] Ressources

  • Les bananes
  • Les parépous
  • Les ranboutans
  • Les awaras
  • Le comou
  • Les humains (nourriture de base des moustiques)
  • Les fusées
  • La dengue
  • Fusils canon sciés
  • 38 et 45 spécial
  • Sabre

[modifier] Sports

Le sport le plus pratiqué en Guyane est le Koké qui se divise lui même en plusieurs disciplines comme le Koké laplaj, Koké Zayan, Koké loto... Juste après vient l'Homicide qui voit de plus en plus de titulaires signer : conséquence directement liée à la pratique du Koké et plus précisément à la discipline majoritaire du Koké Fanm Dot Moun. En troisième position se trouve le Sirotaj, qui comme les deux premières pratiques, fait preuve d'une parité exemplaire. A savoir que la particularité du Sirotaj réside dans un temps de jeu infini. Chaque année les trois pratiques sont mélangées le temps d'un événement international appelé P.O.G. (Play Off Guyanaises) ou Carnaval durant entre 2 et trois mois, selon les années. A noter qu'en 2012 et pour sa 18eme participation, c'est le siroteur américain Barack Obama qui a remporté le titre de champion du monde. Ce qui inscrit enfin une autre nation au rang de vainqueur de la P.O.G. autre que la Guyane, qui n'avait jusqu'alors, jamais été vaincue.

[modifier] Voir aussi

Cher aimant.gif
Départements de France

Les liens en gras
sont des articles venus des États-Unis de qualité

IndreEtLoire aimant.gif

01 Ain
02 Aisne
03 Allier
04 Alpes-de-Haute-Provence
05 Hautes-Alpes
06 Alpes-Maritimes
07 Ardèche
08 Ardennes
09 Ariège
10 Aube
11 Aude
12 Aveyron
13 Bouches-du-Rhône
14 Calvados
15 Cantal
16 Charente
17 Charente-Maritime
18 Cher
19 Corrèze
2A Corse-du-Sud
2B Haute-Corse
21 Côte-d'Or
22 Côtes-d'Armor
23 Creuse
24 Dordogne
25 Doubs
26 Drôme
27 Eure

28 Eure-et-Loir
29 Finistère
30 Gard
31 Haute-Garonne
32 Gers
33 Gironde
34 Hérault
35 Ille-et-Vilaine
36 Indre
37 Indre-et-Loire
38 Isère
39 Jura
40 Landes
41 Loir-et-Cher
42 Loire
43 Haute-Loire
44 Loire-Atlantique
45 Loiret
46 Lot
47 Lot-et-Garonne
48 Lozère
49 Maine-et-Loire
50 Manche
51 Marne
52 Haute-Marne
53 Mayenne
54 Meurthe-et-Moselle
55 Meuse

56 Morbihan
57 Moselle
58 Nièvre
59 Nord
60 Oise
61 Orne
62 Pas-de-Calais
63 Puy-de-Dôme
64 Pyrénées-Atlantiques
65 Hautes-Pyrénées
66 Pyrénées-Orientales
67 Bas-Rhin
68 Haut-Rhin
69 Rhône
70 Haute-Saône
71 Saône-et-Loire
72 Sarthe
73 Savoie
74 Haute-Savoie
75 Paris
76 Seine-Maritime
77 Seine-et-Marne
78 Yvelines
79 Deux-Sèvres
80 Somme
81 Tarn
82 Tarn-et-Garonne
83 Var

84 Vaucluse
85 Vendée
86 Vienne
87 Haute-Vienne
88 Vosges
89 Yonne
90 Territoire de Belfort
91 Essonne
92 Hauts-de-Seine
93 Seine-Saint-Denis
94 Val-de-Marne
95 Val-d'Oise
96 Sambre-et-Meuse

Départements d'outre-mer :
971 Guadeloupe
972 Martinique
973 Guyane
974 Réunion
976 Mayotte

Collectivités d'outre-mer :
975 Saint-Pierre-et-Miquelon
984 Terres australes et antarctiques françaises
986 Wallis-et-Futuna
987 Polynésie française
988 Nouvelle-Calédonie


  Régions françaises  
France Previsions.gif

France métropolitaine : Alsace · Aquitaine · Auvergne · Bourgogne · Bretagne · Centre · Champagne-Ardenne · Corse · Franche-Comté · Île-de-France · Languedoc-Roussillon · Limousin · Lorraine · Midi-Pyrénées · Nord-Pas-de-Calais · Basse-Normandie · Haute-Normandie · Pays de la Loire · Picardie · Poitou-Charentes · Provence-Alpes-Côte d'Azur · Rhône-Alpes


Régions d'outre-mer : Guadeloupe · Guyane · Martinique · Mayotte · Réunion


France
Pinard.gif
Baguette.gif
Pays
du vin, du pain
et des râleurs.
Pinard.gif
Baguette.gif
Alsaciens * Antillais * Auvergnats * Basques * Bourguignons * Bretons * Catalans * Ch'tis * Corses * Normands * Parisiens * Occitans *Provençaux * Savoyards * Saint-Pierre-et-Miqueloniens* Vosgiens
Pays en Afrique
Banania.jpg
Afrique du Sud · Algérie · Angola · Bénin · Botswana · Burkina Faso · Burundi · Cameroun · Canaries · Cap-Vert · République centrafricaine · Comores · République démocratique du Congo · Congo · Côte d'Ivoire · Djibouti · Égypte · Éthiopie · Érythrée · Gabon · Gambie · Ghana · Guinée · Guinée-Bissau · Guinée équatoriale · Kenya · Lesotho · Liberia · Libye · Madagascar · Malawi · Mali · Maroc · Maurice · Mauritanie · Mayotte · Mozambique · Namibie · Niger · Nigeria · Ouganda · Réunion · Rwanda · Sainte-Hélène · Sao Tomé-et-Principe · Sénégal · Seychelles · Sierra Leone · Somalie · Soudan · Swaziland · Tanzanie · Tchad · Togo · Tunisie · Zambie · Zimbabwe
Continents de la Terre
Afrique · Amérique du Nord · Amérique centrale · Amérique du Sud · Livonie · Antarctique · Arctique · Asie · Europe · Euthanasie · Imaginaria · Océanie


PGsextan.png  Portail de la Géographie


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia