Guy Moquet

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Guy Moquet est un communiste qui avait que 17 ans quand il a été fusillé le 22 octobre 1941. Il avait écrit à sa môman une lettre qui fit pleurer plus tard tous les Français. Pas beaucoup de monde le connaissait jusqu'à ce que Sarkozy arrive au pouvoir et ordonne que la fête nationnale soit déplacé du 14 Juillet au 22 octobre jour de la mort du petit Guy et de la lecture de sa lettre dans tous les écoles.

Attention, ne pas confondre avec : Guy Môquet ; alors que Guy Môquet a gagné la guerre à lui tout seul, son double maléfique Guy Moquet était un branleur.

[modifier] Enfance du petit Guy

Le petit Guy Moquet devait être surement pauvre étant donné que sa famille et lui furent communistes. Evidemment son contexte social lui a prédestiné d'être membre au PCF le plus rapidement possible et après un voyage scolaire en URSS. C'est en préparant la Révolution que le marechal Pétain prit le pouvoir. Il a 17 ans et venait de passer son bac section marxisme.

[modifier] 1941 : action et mort du prodige

Alors, il se dit que ça ne se passera pas comme ça. Il rejoint une autre organisation communiste après que celle qu'il fréquentait s'est tiré chez Staline en oubliant le petit Guy à la Gare du Nord. Guy obtient alors des taches dantesques afin de propager la Revolution prolétaire en France : nettoyage des locaux du Parti, distributeur de merguez à la fête de l'Huma et surtout distributeur de tracts de Robert Hue à la gare du Nord. D'ailleurs c'est ce geste qui le conduira à sa perte vu que la France est composée à cette époque de 80% de pétainistes/collabos il fut balancé par un de ces collabos et arrêté par la Gestapo. Remarquez qu'il n'a pas échappé à son arrestation car vu qu'il était pauvre, il ne portait pas de Nike TN.

Il fut transféré à Chateaubriant où il rejoint ses camarades. Mais, un officier allemand fut tué un jour par une pierre rouge et en représailles les boches ont décidé d'excuter à titre d'exemple le plus de communistes (vu qu'il étaient rouges), Guy Moquet faisait partie de ces gens. Alors Guy montra tout son talent et écrivit une lettre emouvante à sa famille. Il fut exécuté le 22 octobre 1941 par lapidation avec des billets de 1$.

Ses parents ont bien reçu la lettre malgré une grève de La Poste (vite réprimée) mais Guy fut oublié...jusqu'en 2007.

[modifier] 2007 : la gloire

C'est en cherchant une idée pour le 20 heures de TF1 afin de mieux faire sa propagande que Nicolas Sarkozy tomba sur la lettre de Guy Moquet. Il pensa que si il faisait lire la lettre aux enfants ceci pourrait l'aider à mieux représenter l'ouverture afin de créer un parti unique. C'est ainsi donc qu'il transfera la date nationnale au 22 Octobre et que ce jour-ci des millions de petits enfants liront une lettre d'un communiste voulue par un capitaliste.

[modifier] La lettre

Ma chère petite maman, mon tout petit frère adoré, mon petit papa aimé,
Je vais mourir ! Ce que je vous demande, toi, en particulier ma petite maman, c'est de faire en sorte que je devienne un nom de rue ou de station de métro. Je ne vivrai pas assez vieux pour voter Sarkozy, et ça me fait triste quand j'y pense, même si je suis communiste.

[modifier] Conclusion

Nous lirons tous les 22 Octobre une lettre d'un gars qui voulait participer à la Révolution prolétaire et qui aurait pu ne pas être mort, prendre le pouvoir en France et devenir le nouveau Staline après la libération.

[modifier] Voir aussi

Qu'avez-vous pensé de l'article "Guy Moquet" ?
 
1
 
2
 
5
 
1
 
4
 
0
 

Ce sondage a été créé le octobre 21, 2007 14:40 et 13 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia