Guerres de Religion

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Prière

Devant moi se dresse la façade rassurante de la mosquée. Récitant avec ferveur ses versets, l’imam soigne rapidement mes blessures. Mes compagnons, épée et bouclier en main, m’attendent pour repartir au combat. A quelques mètres, les mineurs au sarouel bleu accumulent les richesses nécessaires à la venue de renforts, tandis que la forge reste étrangement silencieuse.

Au côté d’arbalétriers expérimentés, mon régiment patiente, parfaitement immobile à la lisière de la forêt. A la limite de mon champ de vision, j’entrevois de courageux mamelouks s’enfonçant dans la brume vers les lignes ennemies.

Je n’ai jamais ressenti la peur. Seul un fort sens du devoir. J’entends les galops des chameaux qui reviennent… Des chevaliers à la robe sanguine sont à leurs trousses, et approchent à toute vitesse de la forêt. J’ai l’intuition que mon rôle sera décisif. Les cavaliers atteignent les premiers arbres. Les chameliers nous dépassent et s’éparpillent dans la forêt tandis que les tireurs décochent leurs flèches.

[modifier] Sang

L’un des chevaliers s’effondre, le reste du régiment cherche alors à faire demi-tour… mais il est trop tard. D’un pas lent mais déterminé, nous les avons encerclés. Les ruades de leurs montures et leurs lourdes armures font d’eux des adversaires coriaces. Mais sous les coups d’épée répétés, entaille par entaille, le marteau se rapproche de l’enclume… quand une pluie de pierres s’écrase sur nous et recouvre les cadavres flamboyants de macchabées azurs.

Blessé, mais la vigueur combative intacte, je me tourne vers les engins de mort. Nos fiers mamelouks les chargent, cimeterre vers le ciel, leurs montures à toute allure ! Mais que notre adversaire est sournois… Des piquiers se regroupent alors en rangs serrés devant les catapultes, et le fracas de leur rencontre est couvert par le blatère des chameaux qui succombent, empalés par les armes d’hast.

[modifier] Foi

Une impulsion soudaine… je me mets en route, déterminé. J’entends le cri des soldats écrasés par les projectiles, juste derrière moi. Je ne quitte pas ces machines impies des yeux. Les pierres ne cessent de semer la mort là ou je me trouvais il y a quelques instants. Mais j’avance inexorablement. Piques dressées, les soldats ennemis se jettent sur moi, prêts à m’achever. Mes mailles retarderont ma fin ; je lève mon épée et mon pavois, dans un mouvement répété des centaines de fois…

Mais c’est une lourde lame, tenue fermement de mes deux mains, qui écrase le casque du premier adversaire. Le pieu du second est stoppé par les plaques argentées qui recouvrent désormais mon corps. Faisant tournoyer ma nouvelle épée, j’annihile avec violence mes derniers adversaires. J’ai tenu suffisamment longtemps, et Dieu m’a doté d’une nouvelle force ! Je suis trop près des catapultes, qui ne peuvent plus agir sans risques pour elles-mêmes. Exalté, je tranche les cordes et fragmente les poutres. Les machines funestes s’effondrent une à une dans un craquement retentissant. Guerroyer est ma raison d’être, et la guerre la raison de ma venue au monde. Merci mon Dieu.

[modifier] Martyr

Le carnage continue autour de moi, mais plus rien ne m’est demandé. Je savoure ce moment de répit. Surgit alors en face de moi, à pas feutrés, un moine dégarni. Il incante ses paraboles suintantes de dévotion chrétiennes. Je m’efforce alors de rêver à Allah, mais peu à peu ma foi s’atténue. Je me rapproche peu à peu de cet avorton, mais si lentement… Ma haine laisse place au pardon, tandis que mes jambes se traînent toujours autant. Quel sentiment d’impuissance face au destin !

Alors que la distance entre ma lame verticale et la tête du religieux se réduit, les images d’un Dieu bienveillant au-delà des nuages, de vitraux illuminés et de crucifix violent mon esprit. Mon épée bâtarde, plutôt que de fendre sa tête, retombe mollement. Le rouge est désormais ma couleur, et je renais entre les mains d’une divinité pour laquelle je me battrais et mourrais.

[modifier] Illumination

Age-Of-Empires-2--Age-Of-Kings-CD-Pc.jpg


Gun icone.png  Portail de la Guerre  •  Icône religion.svg  Portail de l'Irreligion


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia