Guerre de Sécession

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La guerre de sécession, aussi appellée la guerre de saucisson, débuta en 1911 et prit fin en 1911. Elle se déroula dans le supermarché GB du centre de Paris et dura exactement 90 minutes. Elle visait à abolir l'usage des rouleaux de PQ dans les stades de foot et opposa les troupes de Paris, commandées par le Captain Igloo, aux troupes de Marseille, commandées par le Colonel Moutarde.

[modifier] Les causes

La tension régnait déjà depuis un petit bout de temps entre Paris et Marseille. Les commandos de la capitale avaient, selon la FIBER (Fédération Internationale du Bien-Etre du Rectum), trop souvent recours au lancé de PQ pour arrêter les fréquents concours de pets flambés dans les gradins. Le Colonel Moutarde, commandant des forces anti-surgelés de Marseille, sauta sur l'occasion et prit la défense de la FIBER, prétextant qu'il n'était effectivement pas normal de priver les nombreux foyers français du plaisir de s'essuyer le derrière avec du PQ et de les obliger à se rabattre sur du papier recyclé, tout ça pour les besoins des commandos de Paris. Le Captain Igloo prit la démarche du Colonel Moutarde comme une agression et déclara la guerre à Marseille le 1 Avril 1911 à 22H42.

[modifier] Les moments forts

  • 8e minute : les troupes du Colonel Moutarde ont pris place dans le rayon sauces et les troupes du Captain Igloo dans le rayon surgelés.
  • 12e minute : les tirs d'artillerie commencent, les sachets de frites contre les pots de mayonnaise.
  • 23e minute : un tir de pizza surgelée cadré ! Mais il ricoche contre un étalage de sauce tartare et sort du champ de bataille, dommage, bel essai du lieutenant Findus.
  • 45e minute : un cessez-le-feu de la part du Captain igloo est demandé, les écrevisses ont dégelé et ont mis de la flotte partout dans le rayon.
  • 52e minute : un second tir cadré de croquette de volaille surgelée cette fois-ci, fait mouche ! La moitié du rayon sauces s'effondre, divisant les troupes du Colonel Moutarde en deux. L'infanterie de Paris charge, espadons surgelés à la main.

Les soldats du colonel Moutarde tentent le tout pour le tout et utilisent leur botte secrète pour défendre le rayon : un étalage de sauce moutarde.

  • 62e minute : alors que l'infanterie de Paris reste coincée derrière l'étalage de moutarde, un tir de bouteille de ketchup détruit le congélateur du rayon surgelés, les troupes de Paris n'ont plus de munitions et se replient derrière leur dernier stock de pizza surgelées.
  • 78e minute : après avoir repris des forces, les troupes de Marseille contre-attaquent. Avec le support de l'artillerie qui bombarde le rayon surgelés de pot de sauce samouraï, l'infanterie charge avec des bouteilles de moutarde extra-forte et pénètrent dans le rayon surgelés.
  • 90e minute : le Captain igloo et ses troupes capitulent, les commandos s'engagent à ne plus utiliser des rouleaux de PQ pour maintenir l'ordre dans les stades de foot.

[modifier] Les conséquences

La bouteille de moutarde extra-forte est reconnue saveur de l'année et la FIBER se déclare satisfaite de l'état actuel du rectum des français.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Guerre de Sécession" ?
 
26
 
10
 
10
 
7
 
13
 
1
 

Ce sondage a été créé le août 13, 2007 19:37 et 67 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.

Partage sur...
wikia