Guêpe pepsis

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La guêpe pepsis fait partie de la famille des pepsinae dont le mode de reproduction consiste à paralyser une araignée, à la garder en vie tandis que ses larves grandissent à l'intérieur et se repaissent de la chair de l'innocente arachnide avant d'en jaillir pour allez chercher d'autres proies, une technique assez proche du comportement de François-Marie Banier.

Pepsis1.jpg

Les pepsinae possèdent un si gros dard qu'il ne loge dans aucune bouche du règne animal.

La guêpe pepsis aurait put se contenter d'être simplement une dévoreuse de puceron ou une éventreuse de ces grosses araignées qui pullulent en été et font d'immenses toiles digne d'une œuvre d'art contemporain dans le vain espoir d'engluer quelques moustiques ou pigeons richissimes, mais non ! Je vous arrête tout de suite ! Nein, dirais-je ! Terminus !

La guêpe pepsis n'est pas de ce genre là, son petit corps de 25 mm et son dard de 12 mm est entièrement rempli d'un désir d'élévation sociale, de richesse et de reconnaissance sociale ce qui est déjà beaucoup pour quelqu'un qui ne voit pas en couleur.

Connaissez vous la tarentule ? Cette grosse mygale qui aime à la nuit venue capturer les clochards prés du canal St-Martin pour les traîner dans sa tanière puis les dévorer ? Une telle monstruosité, amalgame de poils, d'yeux et de tentacules ne vous paraît-elle pas plus repoussante que l'ornithorynque qui est lui-même plus repoussant que la pieuvre radioactive japonaise ?

Pepsis4.jpg

Cet ignoble croisement entre un canard aveugle atteint de syphilis, un castor mort et un serpent coprophage est la créature la plus adaptée pour survivre en Australie.

Et bien sachez, vu que vous êtes quand même sur une encyclopédie que la guêpe pepsis pond ses œufs dans la tarentule. À ce point là, il devient alors difficile d'envisager le potentiel de sadisme, de perversion et de malignité dont dispose cette créature. Pour cela essayez d’imaginer une espèce d'alien qui grandirait en se nourrissant des organes de Terminator tout en le gardant en vie prisonnier dans un trou, vous obtiendrez alors une belle idée de la place de cette créature dans la chaîne alimentaire des insectes.

Banane.jpg

Détendez vous un peu avant de reprendre la lecture de l'article.

[modifier] Origine du mal

Personnellement je ne vois pas comment un dieu bienveillant, bon et altruiste a pu inventer une créature qui se reproduit en violant des monstres encore plus repoussants ni comment un des fantasmes japonais peut être de faire l'"amour" à un poulpe, si l'on peut parler d'amour à propos du cousin maritime de la mygale.

Mais de l'autre côté, aucun cinéaste n'ayant encore eu l'idée de raconter l'histoire du fils de Frankestein et Godzilla, il ne peut s'agir que d'une création extraterrestre. Comme le fait d'enlever la peau des tomates, les broyer puis de boire le jus ainsi obtenu et de vendre ça dans des bouteilles en verre sous le nom de ketchup. Vous aimeriez vous alors que vous êtres tranquillement en train de bronzer sur la plage, qu’un tractopelle vous fiche dans une benne à ordures géante avec tout les autres plagistes, qu'on vous pèle la peau avec des objets non stérilisées puis qu'on mixe avant de boire votre sang ? Vous aimeriez être mélangée avec l'ADN de ce gros beauf qui lit VOICI ?

[modifier] Dangerosité

Vous allez surement me répondre que c'est un moindre mal et qu'au moins la guêpe pepsis nous débarrasse des tarentules. Que nenni ! La guêpe pepsis est beaucoup plus vicieuse que la tarentule. Au moins, la tarentule on la voit venir, c'est marqué sur son visage couvert d'yeux globuleux comme des boutons sur un adolescent acnéique. Elle est là pour faire du mal !

Mais la guêpe pepsis, oh, elle, elle est fourbe. Déjà, elle vole et comme si cela ne suffisait pas pour remplir nos cauchemars de milliers de créatures vrombissantes dont l'abdomen régurgiterait la nourriture pour nourrir des centaines de larves qui n'attendent qu'à éclore, sa piqûre est une des plus douloureuses au monde.

L'index Schmidt n'est rien de moins d'autre qu'une liste de comparaison des piqûres des fourmis, papillons et guêpes réalisés par Justin O. Schmidt en se faisant piquer par chaque espèce puis en notant ses impressions.

Banane.jpg

Je vous remets une image de banane, le temps que je sois sur que vous ayez entièrement compris la dernière phrase.

Dans ses petits carnets, il note ainsi :

Guêpe Pepsis : douleur aveuglante, féroce, puissant choc électrique : un sèche cheveu branché a été jeté dans votre bain à bulles.

Je rappelle quand mêm que ce grand malade n'en n'est pas a sa première piqure d'insecte et qu'il a vécu un grand panel des douleurs possibles provoquées par les insectes, les appareils électriques et les tirs d'arme à feu. Un comportement tel que ce dernier donne au moins un argument pour plonger la tête de ses enfants dans un nid de frelon pour les éduquer à la science.

La seconde remarque concerne le fait que certaines personnes jugent à tort la piqûre de frelon comme "douloureuse", quand on voit ce que peut endurer un biologiste, quand même fortement éloigné du physique et du courage de James Bond, on ne peut que s'interroger voir douter à propos de la virilité de ces couards pleurnicheurs.

Je ne résiste donc pas au désir de vous en mettre une autre :

Fourmi Paraponera : douleur pure, intense, brillante : ressemble à la sensation de marcher sur des charbons ardents avec un clou rouillé de 10 cm planté dans le talon.

[modifier] Galerie d'images

Pepsis2.jpg

Une ignoble Tarentule ruminant des pensées de haines, de ségrégation et de retour aux années 40.


5820-nicolas-sarkozy.jpg

Une guêpe pepsis s'apprêtant à parasiter la tarentule.

Les tout petits bugs qui encombrent la sencyclopédie
Crrrr crrrr crrrr Abeille tueuse - Blatte/Curly - Bousier bernois - Cafard - Coccinelle - Comment tuer une mouche ? - Comment tuer une tique - Criquet - Daniel - Doryphore - Drosophile - Fourmi - Fourmi arbre - Inspecteur du FISC - Luciole - Mille-pattes - Mouche - Moucheron - Moustique - Papillon - Pou - Punaise - Tique

À voir aussi : Oiseaux - Mammifères - Mollusques - Poissons - Reptiles

Bzzzzz bzzzzzzz
Qu'avez-vous ressenti lors de la lecture de Guêpe pepsis ?
 
3
 
5
 
9
 
17
 

Ce sondage a été créé le août 26, 2011 17:57 et 34 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia