Guéret

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Chef-lieu de la Creuse (23).

Centre de la mégalopole creusoise. Cette capitale, particulièrement attractive à l'échelle européenne, possède de nombreux atouts :


[modifier] Localisation géographique :

Guéret UE.jpg

Guéret : au cœur de l'Union européenne

Située au coeur de l'Europe des douze, à mi-chemin de Madrid et Berlin, de Londres et de Rome, la situation de carrefour majeur de Guéret y a permis de connaître un essor considérable dans les années 90.

A l'échelle nationale, la mégalopole guérétoise est également un nœud majeur des voies de communication ; passage obligé pour rejoindre le Nord au Sud (et inversement), et l'Est à l'Ouest (mais pas inversement car pour lutter contre l'engorgement de ses routes et la pollution du Massif Central, la conurbation guérétoise a donné l'impulsion à la construction de l'axe PLM dès 1937, après tout, valait mieux polluer les Alpes).

[modifier] Histoire :

Mairie Guéret.jpg

Mairie de Guéret

Déjà colonisée par les Romains, sous le nom de GERETVM, Jules César a pensé en faire la capitale de son Empire (l'Hôtel de Ville fut érigé par Numérobis en 375). Mais cette situation a toujours déplû aux Parisiens qui ont tout fait pour que Paris reste leur capitale. Le poids démographique aidant, cela n'a pas changé.

Aux cours des siècles, des éminents chimistes ont su développer le béton armé gris (voir Architecture), et Paris, jalouse de ces inventions, a attiré le Creusois dans ses murs (constructions de La Courneuve, La Grande Arche de la Défense, mais aussi La Première Tour Eiffel qui était en béton, au moins, elle ne rouillait pas).

[modifier] Architecture :

Grande admiratrice de l'Art, Guéret s'est construite à cette image où tout doit s'accorder :

Pour rappeler la couleur du ciel et de la neige boueuse, on a crêpi les bâtiments de gris (couleur reprise par Marie-Antoinette, on voit bien là l'influence de la Creuse sur la culture française).

Pour rappeler le proche Massif Central, Guéret est à l'origine des buildings (visitez le quartier de la gare quand vous vous rendrez dans ce haut lieu touristique).


[modifier] Démographie :

Guéret connaît une croissance démographique forte et régulière, notamment depuis que Paris a délocalisé ses troupeaux de bovins (et oui, la limousine est parisienne : si elle était creusoise, cela se saurait ; et par ailleurs, elle serait grise).

Cependant, refusant de devenir la très grande couronne parisienne, Guéret lutte contre cette inflation démographique : à l'échelle nationale, on y envoie les fonctionnaires qui, c'est bien connu, sont célibataires ; à l'échelle locale, on expatrie les jeunes pour les ouvrir à d'autres expériences.

Par ailleurs, le département, dans le cadre de la LOF concertée de 1997, refuse l'implantation de bobos en maintenant une limitation draconienne à l'ADSL.


[modifier] Culture :

Outre les Fêtes de la Trinité et les nombreux bars (Pub Rochefort, Barry Lyndon, etc.), Guéret possède un exceptionnel Musée du Muséum d'Histoire Naturelle. Par ailleurs Guéret est un ville de fête et de culture, en grande partie grâce au dynamisme de sa plus célèbre discothèque, la 25ème avenue, toujours à l'avant garde musicale et festive.

[modifier] Guéret au XXI° siècle :

Forte des ses nombreux atouts, la mégalopole guérétoise peut attaquer le XXI° siècle de manière sereine et prendre une place bien méritée au sein du système-monde afin de diriger les échanges internationaux.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Guéret" ?
 
39
 
36
 
44
 
2
 
2
 
7
 

Ce sondage a été créé le août 9, 2007 08:34 et 130 personnes ont déjà voté.



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia