Gordon Ramsay de la Tourette

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Chef Gordon & Mister Ramsay

GordonR.jpg

Est-ce que vous vous rendez seulement compte à quel point vous êtes répugnant?

Bonjour everyone, je suis Gordon Ramsay : le fameux cuisinier anglais....vous saisissez ? Le " cuisinier - anglais " ... (vous capturez la blague?) Ow c'est que generaly quand je dis "cuisinier anglais" n'est-ce pas, et bien les gens se gaussent amicalement tout autour vous savez : dû à la fâcheuse réputation de notre gastronomie nationale, je présume oui ? J'emploie le même chemin à vrai dire si j'entends " comédien - français " par exemple, alors semblablement, c'est pour moi une délicieuse hilarité au fond de moi-même ( mais avec tout le respect, biensûr! ) Mais bref ! Ceci n'est pas tellement l'objet. Vous n'êtes pas comme moi et j'en suis heureux ; vous m'accueillez sans idée reçue et avec la plus entière bienveillance malgré le fait que TU PUES TU DÉGOULINES DE PARTOUT COMME UN GROS PORC TU ES RÉPUGNANT, MON VIEUX, COMME LA BOUFFE QUE TU SERS !!! oups!..... oui, il....il semble en effet que j'aie... ce petit problème. En réalité, c'est de cela que je souhaitais vous parler ici !

[modifier] La maladie

Le syndrôme M6 de la Tourette, mis au point par M6 puis développé par TF1, consiste à insulter les gens devant une caméra en prenant l'accent marseillais.

[modifier] Cauchemar dans mon cerveau

Le président de la BBC vient manger dans mon restaurant londonien. Flatté, je vais le saluer personnellement et lui indiquer combien sa venue me touche et est une sorte d'honneur n'est-ce pas. Aussi, je me permets de lui faire part du fait que si c'est pour rester assis là comme un gros porc, sans bouger et attendre qu'on vienne le nourrir y se fourre le doigt dans l'oeil. ( C'est difficile de décrire la confusion dans mon cerveau tandis que j'entendais ces immondices sortir de ma propre bouche ) Je perds pied quand il me fait savoir, avec un sourire amical, que je suis tout à fait la personne qu'il recherche ; c'est comme ça que je me suis retrouvé à la télé. Est-ce que vous comprenez que je suis qqun de très courtois, à la base? C'est la maladie qui m'a tout chamboulé.

[modifier] Cauchemar en cuisine

Donc voilà un peu le principe de l'émission : Un restaurateur est en détresse car son affaire ne lui rapporte que 20 000 dollars par mois, ce qui aux États-Unis est à peu près le prix d'un timbre, ( on ne se rend pas bien compte nous ici ! ) Donc on arrive avec tout plein de billets pour lui, la seule chose qu'il doit faire, c'est de passer 2 journées avec moi sans s'énerver. Oui mais le problème c'est que moi, de mon côté, j'arrête de prendre mes médicaments une semaine avant le tournage, c'est le patron qui a dit.


[modifier] Pics de la maladie

C'est le moment, je crois, d'insister sur le fait que la courtoisie est la valeur que je chéris plus que toute autre, celle qui m'a construit. Comprenez bien de votre côté, qu'il s'agit d'un travail avant tout, et gardez à l'esprit que je suis malade, ça pourrait être vous.

[modifier] Minnesota : Le JJ's Grill

Magda, la propriétaire, est en pleurs et me prend dans ses bras.

Magda : Tu es notre dernier espoir, Gordon!
Gordon : N'aies pas peur, je ne vous laisserai pas tomber!
— Si ça continue, on perdra notre maison, on perdra tout!
— Je suis là je vais t'aider, tu dois me faire confiance!
— Tu sais, je n'aime pas que mes enfants me voient comme ça, ils ont toujours eu l'image d'une mère forte!
— Tes enfants sont comme toi, Magda, ils sont là les bras ballants : ils ne font rien ! Tu comprends ? Ils fixent les murs et ils geignent c'est tout ce qu'ils font, c'est pas comme ça qu'on gère un restaurant ! Un peu de dignité... vous me faites gerber tous autant que vous êtes !


[modifier] Floride : Le Pensacola inn

GordonR.jpg

Est-ce que vous avez un peu réfléchi à la question que j'ai posée tout à l'heure? Mmmmh?

Herbie miller, toute sa famille lui a déjà tourné le dos et bientôt y va se suicider.

Herbie : Depuis que je sais que tu va venir je respire déjà mieux, merci, Gordon !
Gordon : Calme-toi un peu, misérable étron et tiens-toi droit !
— Les économies de toute ma vie vont disparaitre pour toujours si je ferme le restaurant!
Moi j'ai pas vu de restaurant j'ai vu une gargotte infecte qui m'a tout de suite donné envie de gerber, même ici ça schlingue non mais attends ; mais c'est toi qui schlingue comme ça mon vieux tu es le type le plus répugnant que j'ai jamais vu!


[modifier] Texas : Texas plaza

— Bonjour monsieur Ramsay, je suis John, le propriétaire, voici ma femme Linda et nos deux enfants Nathan et joël, c'est un bonheur de vous voir en vrai !
— Bonjour, John ! merci pour votre accueil, vous savez Johnny, ce que je trouve fantastique ici, c'est à quel point le restaurant ressemble à leurs propriétaires : c'est tout petit, ça sent le renfermé et les murs suintent... comme tes mains ! T'es même pas foutu de me serrer la main correctement ; elle fout le camp, ta main ! Elle glisse comme du poulpe. Et tout à l'heure rien qu'en voyant tes enfants me fixer comme deux demeurrés, j'ai tout de suite eu envie prendre mes jambes à mon coup ( et de gerber) Bon! Fais moi à manger j'ai faim!


[modifier] Californie : Gibbie's Ocean

— Oui, je suis Rodriguo le chef cuisinier, c'est un honneur Chef Ramsay!
— J'ai tout de suite demandé à te voir, Rodriguo, car la bouffe que tu m'as servi, c'est de la charogne ! Elle reste collée dans l'assiette regarde, r'gard, gad ça ! Quand je te vois je suis pas étonné tu sais ce que je crois ? Je crois que tu es une saloperie d'escroc et un porc dégoulinant, tire-toi!


[modifier] Mississipi : Disgust'Grill

Gordon rentre dans la cuisine du restaurant et se met à dégueuler de manière incontrôlable.

John Curry : Bonjour Gordon, désolé pour la cuisine, si j'avais su que vous veniez, j'aurais décollé mon chat crevé du plafond.
Gordon Ramsay : Oh mon Dieu ! C'est absolument dégueulasse. Je n'ai jamais vu une cuisine aussi sale, tu me files la gerbe gros porc. Ton curry aurait pu faire un trou dans le sol si je l'y avais jeté, tellement il était immangeable. Et cette odeur de foutre qui empeste jusqu'à l'accueil de la porcherie que tu oses appeler un restaurant. Il y a des traces de graisse au plafond, la chambre froide semble avoir rendu l'âme depuis au moins dix ans... Tu n'es qu'une ignoble merde, tu me dégoûte. Tes plats sont si dégueulasses que ça ne m'étonnerait pas qu'ils soient meilleurs après les avoir chiés que lorsqu'on les goûte.

Gordon sort du restaurant en slalomant entre les rats morts, on l'entend vomir une dernière fois puis il disparaît dans une rue adjacente.


[modifier] Iowa : Chez Mémé

Gordon entre dans le restaurant et sent une odeur infecte.

Gordon Ramsay : Hello ! Bonjour ! Hého, y a quelqu'un ? Oh ma Gad, ça chlingue !

Il ramasse une serviette sur une table, se bouche les narines avec et traverse la salle jusqu'à la cuisine.

Gordon Ramsay : Madame Mémé, vous êtes là ? C'est Gordon. Je ne sais pas ce que vous cuisinez mais je sens que je vais encore m'énerver.

Gordon pousse la poste de la cuisine et voit le cadavre décomposé de Mémé, il dégueule sur son corps et s'enfuit en courant.


[modifier] Maine : Joey la Pasta

Joey : Bonjour Gordon, content de vous connaître !
Gordon Ramsay : Bonjour Joey, alors que se passe t-il ?
Joey : Voilà Gordon, il n'y a plus de clients depuis que j'ai embauché le nouveau chef, je ne sais plus quoi faire.
Gordon Ramsay : Ok on va voir ça, je vais prendre pour commencer la salade de foies de canard, puis je vais essayer l'andouillette à l'ananas, les ris de poulet au chocolat blanc et en dessert le sorbet au poivre vert.

15 minutes plus tard, le premier plat arrive. Un foie de canard putréfié sur une feuille de salade marron, des fèves écrasées et une sauce blanche gluante.

Joey : Voilà la salade de foies de canard au citron vert, accompagné de fèves à la menthe poivrée, beurre persillé et sauce au fromage blanc fermenté et au cumin.

Gordon ne dit rien et commence à goûter puis se met à vomir par la bouche et le nez.

Gordon Ramsay : Ne me dis pas que tout le reste est aussi dégueulasse ? Espèce de gros porc, tu me fais gerber, toi et tes connards d'employés tous aussi incapables les uns que les autres. Non mais qu'est-ce qui m'a pris aussi de commander une merde pareille, j'aurais dû le voir arriver, comment veux-tu que des clients viennent bouffer ça ?

Gordon sort un 9mm, va buter tout le personnel du restaurant puis se tire une balle dans la tête.

[modifier] Mon état actuel

GordonR.jpg

Petite larve devant ton ordi, tu es un tas de fange immobile, tu me fais gerber, mon vieux !

Le problème que nous avons rencontré un peu partout, c'est la propreté irréprochable des établissements. Aussi, nous étions obligés de venir avec nos propres blattes et jambons en voie de putréfaction. Les restaurateurs se sont toujours prêté au jeu avec fair-play. Aujourd'hui, j'en ai fini avec tout ceci. J'ai repris mon traitement, et surtout ma vraie place qui est au coeur de mon restaurant. Croyez-moi : c'est un plaisir incroyable, de pouvoir à nouveau recevoir mes clients qui viennent d'un peu partout comme des fouines pour se remplir la panse et souiller mes WC ; qu'ils soient maudits avec leur descendance. Oups !

[modifier] Petit abrégé des termes ramsayniens

- focking : Trop cuit - focking disgusting : Pas cuit du tout - unbelivebole : Il y a un poil du cul dans la sauce - omagad : Ce plat a une saveur fécale - omafackingad : Il y a des blattes dans olives - eumazing : Ce plat est délicieux - fockingeumazing : Je vais dégueuler


Ce texte m'a donné envie de gerber
 
20
 
29
 

Ce sondage a été créé le décembre 28, 2012 23:24 et 49 personnes ont déjà voté.


On peut encore faire quelque chose de cet article. Vous pouvez suivre les conseils du chirurgien sur la page de vote.
Partage sur...
wikia