Gode

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Un ruban de pellicule de film déroulé

Bite et couilles de plastique.

« Bite ? Bite... Bite ! Vous avez dit bite ?! »
~ Bernadette Chirac à propos de Jacques
« Bite de chauve. »
~ Sacha Guitry à propos d'un chauve
« Bitte !!! »
~ Un allemand à propos d'une bière

[modifier] Douce introduction à la bite en plastique

Une bite en plastique est exactement comme une bite normale, sauf qu’elle est en plastique. Son usage et à peu près équivalent à celui d’une bite ordinaire, par exemple, des femmes au mari un peu mou du gland l’utilisent pour substituer la verge décrépite d'un partenaire ramolli, alors que d’autres, au conjoint en parfaite santé, s’en servent pour calmer un appétit sexuel strauss-kahnien, enfin, certaines incapables de trouver à séduire, se résignent, elles aussi, à l’usage du phallus artificiel.
Ces trois genres de consommatrices constituent la principale partie des adeptes, mais elles ne sont pas seules. En effet, l’intérêt pour les godemichets ou autres dildos touchent d’autres catégories sociales, à l’instar de ces lesbiches qui n’hésitent plus à se peloter la chatte entre elles à l’aide des objets précédemment cités. Enfin, et c’est le plus triste, on trouve des hommes mâles de sexe masculin parfaitement capable de s’enfourner la chose au plus profond du trou du cul, et ce, seul ou à plusieurs.

[modifier] La bite en plastique de nos jours

La bite en plastique n’est pas vulgaire, pas plus que la bite traditionnelle, preuve en est ces encyclopédies de grandes réputations comme Wikipédia ou Wiktionnaire qui proposent respectivement, aux articles et aux définitions des mots « pénis », « verges » et «gland » de nombreuses photos de sexes mous ou bien bandés, circoncis juif, circoncis musulman, circoncis médical ou même des photos de membres non mutilés, ce qui devient de plus en plus rares.

[modifier] Hygiène de la bite en plastique

Propropre.jpg

Machine à laver les bites en plastique.

Il va de soit que la bite en plastique n’est pas susceptible de d’attraper ou de donner des maladies, il est donc inutile de la recouvrir d’un préservatif avant utilisation. Cependant, comme tous les beaux objets (stylo plume, peigne, Rolex…) la bite en plastique est à usage personnel. Il en va de la santé des utilisateurs, si un bout de merde ne vous appartenant pas se retrouve sur le gland en plastique de la bite en plastique, il a toutes les chances de finir dans votre intimité (anale, vaginale, buccale, nasale…) Voilà comment des hommes et des femmes mal informés finissent par choper le SIDA sans jamais avoir vu la couleur d’une queue.

[modifier] La bite en plastique et la religion

Abraham l'a clairement proscrit aux juifs catholiques "Tu ne mettras pas la bite en plastique dans ta chatte ou dans ton cul"
La plupart des autres religions condamnent également sévèrement l’usage de la bite en plastique, mais comme elles condamnent aussi l’usage de la capote ou de l’homosexualité avant la plupart des vrais crimes, on va dire qu’on s’en branle.

[modifier] Première bite en plastique

Obecorde.jpg

Vieille bite en pierre.

Obecorcapote.jpg

La bite et son capuchon.

Les historiens en sont certains, la première bite en plastique de l’humanité est une bite en pierre, elle date approximativement du XII eme siècle avant J.C. et se trouve aujourd’hui au cœur d’une grande capitale européenne.
Elle fut Ramenée par Napoléon à l’intention de Joséphine qui commençait à trouver le temps un peu long lors des campagnes de son empereur de mari. Remarquons que l’usage de la bite en plastique n’a pas varié d’une époque à l’autre, car aujourd’hui comme hier, les femmes délaissées se résignent à son usage.
La patine, l’usure du temps et le reste ont considérablement souillés la vieille bite parisienne et désormais son usage ne peut s’envisager sans protection, c’est révoltant, mais c’est comme ça.

[modifier] La rumeur sur Liliane Bettencourt

Lilililili.jpg

Amatrice de bites artificielles.

Un bruit très infondé à couru un temps à propos de Liliane Bettencourt, rumeur journalistique selon laquelle la milliardaire posséderait chez elle une bite en plastique véritable. Soupçons incroyables qui ont alimenté la curiosité des médias quelques jours, heureusement, d’autres professionnels de la presse, plus sérieux que les premiers, ont mis fin à la calomnie, en révélant que madame Bettencourt n’avait jamais eu de bite de plastique de prolo mais bel et bien une authentique bite en or 24 carats de 40 cm de longueur. On a quand même bon gout chez les riches !

[modifier] Articles connexes

Sexe
Sexe
Sexe
Sexe
Sexe
Sexe
Tomate

Qu'avez-vous pensé de Gode ?
 
20
 
37
 
3
 
5
 
3
 
4
 
8
 

Ce sondage a été créé le octobre 10, 2010 23:57 et 80 personnes ont déjà voté.

--90.2.191.13 octobre 11, 2010 à 15:29 (UTC)


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia