Gobelin

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Je m'en ferai bien une douzaine. »
~ Gimli à propos des gobelins.
« Et moi donc ! »
~ un pervers à propos de la même chose
« Il y a quelque chose de pourri dans ce royaume. »
~ Hamlet à propos de ta mère.

[modifier] Origine

Il fut un temps où il n'y avait rien, puis vint Dieu. Dans son infinie sagesse, il créa la Terre. Dans son immense sagesse, il créa les êtres animaux et la nature. Dans sa très grande sagesse, il créa la bière et dans un état d'ébriété plus qu'avancé, il créa tout le reste. Ainsi naquirent le Nutella, Les hippies, Jésus et bien sûr de grands carnassiers bibliques tels que Alien, Brigitte Lahaie, Chuck Norris et... LES GOBELINS.

[modifier] Morphologie

Un regard patibulaire, un sourire sadique, des bajoues immenses et des oreilles pointues, grandes ou petites, pas de doute, vous voici face à un Gobelin.

Pasqua-sarkozy-kiro- .jpeg

exemples de gobelin courant.

[modifier] Mode de vie

Tout comme Quasimodo ces êtres difformes, donc maléfiques, vivent reculés, loin des regards humains, le plus souvent dans des marais afin de plonger dans la boue pour faire tomber les parasites. Parfois, ils sont dans les montagnes car c'est plein de biques et les biques c'est bien utile pour assouvir certaines pulsions que la différenciation des genres, pas si évidente chez les Gobelins, pourrait ne pas permettre car, oui, ces êtres sont moqueurs et homophobes.

Chèvre des Rocheuses.jpeg

Marguerite, mon amie des cimes.

Leur caractère nuisible et agressif en fait une espèce à abattre pour les humains.

[modifier] Approcher un gobelin

Tout comme un terroriste [corse], un Gobelin ne se laissera pas facilement approcher, un minimum de stratégie est à prévoir.

  • Repérer un nid de Gobelin.
  • Avoir un beau camouflage.
  • Approchez vous leeennntement.
  • En faisant le crie de l'oursin.
  • Être agile et avoir de bons réflexes.

Si ça ne marche pas vous pouvez toujours vous déguiser en bique mais votre sécurité sera probablement mise à rude épreuve.

Bravo, vous l'avez attrapé ! Plus rien ne sépare désormais cet être des laboratoires et de la vivisection, ouiii. Tout comme le chat de Tante Suzanne que vous avez amené il y a un mois, vous avez fait une bonne action, vous dormirez bien ce soir. Et, et bon sang, IL FAUT SE DÉBARRASSER DE CES BÊTES À TOUT JAMAIS !

Dobby.jpeg

adoptez le où on le pique.

Partage sur...
wikia