Glyptodon

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

" Toute ma vie je n'aurais pensé qu'à une seule chose, cet animal fabuleux décrit par les anciens comme l'emblème d'un monde meilleur et iconoclaste, je parle bien sûr du aaarghhh "

~Clovis dans La Bible (Testament II, Chapitre XVI, Paragraphe III, Ligne LXV, IVème porte à droite)

Cette bête dont parle ici Clovis sur son lit de mort n'est évidemment pas le Aaarghhh ( ce râle correspondant plus à son dernier souffle, puisqu'il succomba à une terrible conjonctivite aigüe ), mais bien le Glyptodon. Oui, vous avez bien lu, le Glyptodon. Je pourrais l'écrire une fois supplémentaire que vous n'en reviendriez toujours pas, cela mérite donc quelques explications.

[modifier] Morphologie

Si Charles Darwin fit part de sa théorie de l'évolution au monde entier avec une confiance en lui en apparence solide comme un roc, il ne fait aucun doute qu'à la découverte des premiers fossiles du bestiau un énorme doute le hanta jusqu'à sa mort. En effet, lui qui prônait une théorie basée sur la sélection naturelle, qui donnait une utilité à chaque nouvelle espèce, fut horrifié de constater que le profil du Glyptodon faisait office d'une bonne grosse blague de la part de Dame Nature ( non, il ne s'agit pas de la femme de Nicolas Hulot ).

Mais jugez donc par vous même :
Gly.jpg


Certes c'est moche, mais relativisons un chouïa, ce n'est qu'un squelette !

Ainsi vous pourrez remarquer que cet être vivant mort possédait une queue trapue et crochue, qui handicapait sa vie sociale, car au moindre signe de contentement, sa queue se mettait à battre telle celle d'un chien et pouvait tuer tout membre de son clan rôdant autour de son postérieur. Le Glyptodon vivait donc seul, pour plus de sûreté. Les quelques individus téméraires choisissant la vie en groupe étaient donc contraints de se faire la gueule, ce qui finissait en baston générale etc...

Vous pouvez aussi remarquer la présence d'une tête de taille lilliputienne aux mâchoires disproportionnées. C'est simplement que le grotesque animal passait plus de temps à essayer de manger qu'à réfléchir, et c'était peut être mieux comme cela, car philosopher sur sa condition aurait pu lui paraître très pénible. Mais cela implique également qu'étant d'une connerie infinie, le Glyptodon ne savait pas quoi manger et devait tester chaque chose se présentant sous son affreux gros museau.

Clairement, j'ai gardé l'élément le plus notable pour la fin, je parle bien sûr de cette imposante carapace. Les scientifiques du monde entier et même d'ailleurs auront beau avoir retourné le problème dans tous les sens, aucune utilité plausible ne fut trouvée à ce bunker préhistorique. " C'est pour se protéger des prédateurs " me diront les adeptes de C'est pas sorcier et de fictions routières en tout genre... Que nenni : Observez donc bien que la tête, elle, dépasse de la cachette, comme un lapin qui se cacherait à l'entrée de son terrier et serait vulnérable à n'importe quel renard n'ayant pas mangé de goûter depuis trois jours! On peut donc conclure que d'un point de vue évolutif, le Glyptodon ne présente aucune caractéristique physique lui étant d'une quelconque utilité, c'est comme ça.

[modifier] Habitat

Un Glyptodon lambda vivra sa vie dans deux endroits principaux :

  • A sa naissance, c'est à dire à la sortie de son oeuf abandonné trois ans auparavant,( bah oui une grosse carapace comme ça ça se forme pas en deux jours les amis ), le jeune Glyptodonneau se retrouve mêlé aux autres animaux de la savane de l'époque.
  • Dès le deuxième jour, couvert de honte à cause de son apparence plus que saugrenue, le juvénile tente de rallier la grotte la plus proche et de s'y planquer tout au fond, afin qu'on l'oublie. Pour plus d'efficacité, il creuse toute sa vie le fond de la grotte pour être sûr qu'on ne le retrouve pas.
Grotte.jpg

A trop creuser, on meurt noyé


[modifier] Reproduction

Pour lire les lignes qui suivent, dis à voix haute que tu es majeur, sinon, passe ton chemin.

La rencontre de deux Glyptodons post-pubères n'est possible que dans un seul cas de figure. En effet cela n'est réalisable que quand deux individus creusant leur grotte en sens opposé se rencontrent, au fin fond du coeur des montagnes. Commence alors la parade nuptiale : le mâle part dans une transe faite de pas chassés, tandis que la femelle tente de le mordre en vain. Puis après avoir dansé comme des petits fous sur une chorégraphie qu'on jurerait tout droit sortie du film Grease, le mâle effectue une série de petits bonds tout en tournant sur lui même, ce qui vu le poids de la bête fait trembler les entrailles de la croûte terrestre. C'est à ce moment précis que la future maman renverse son compagnon sur le dos, afin de découvrir ses organes sexuels en pleine ébullition. Pour une meilleure efficacité, elle n'a d'autre choix que de lui grimper sur la partie ventrale, ce qui lui sera fatal.

Après ces ébats mouvementés, la femelle, seule survivante, continuera son chemin dans le tunnel de son feu conjoint, tout en creusant dans le vide. Cela la mènera tout droit dans la vallée, ou elle pondra, puis se jettera tranquillement de la falaise la plus proche.

[modifier] Place dans le règne animal

Aucune voyons, comment voulez vous qu'une chose pareille trouve sa place au temps des mammouths et des tigres à dents de sabre, hein ?

[modifier] Découverte

C'est lors des premiers jeux olympiques antiques que la première carcasse de Glyptodon fut découverte. Alors qu'il participait à la finale de cache-cache géant, l'athlète grec dénommé Glyptos trouva refuge dans ce qu'il pensait être un gros caillou creux. C'était en fait une carapace du sujet de cet article. Pour la petite histoire, il gagna haut la main la finale, puisqu'il resta coincé dans le fossile sans en trouver la sortie, et fut retrouvé mort quatre ans plus tard, lors de la deuxième édition des jeux olympiques.

Oublié durant des milliers d'années, cette découverte trouvera son écho au XIXème Siècle avec les fouilles d'un cimetière de Glyptodons,supervisées par le grand Stomatologue Harry W. Corner Jr. Peu après avoir dévoilé ses résultats au grand public, il fut frappé d'une sorte de malédiction, qui le rendit bossu. Suite à cet handicap qui le diminuera considérablement, il prit un pseudonyme et changea de métier. On l'aperçut pour la dernière fois aux alentours de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Glyptos.jpg

Représentation de Glyptos cherchant la sortie

[modifier] Mythes et légendes

Il est établi que la civilisation pré-sumérienne d'Islande fut la seule à représenter sa divinité majeure sous les traits d'un Glyptodon. Les écrits attestent d'une confiance sans faille en leur dieu bienfaiteur et protecteur. Pourtant, il semblerait que leur civilisation disparut au bout de trois ans d'existence, suite à un tremblement de terre destructeur conjugué à un cyclone, une éruption volcanique, et une attaque de criquets tueurs.

Au Moyen-âge, la fable de Saint-Glinglin terrassant une chimère ressemblant étrangement à un Glyptodon émerveilla des générations entières de preux chevaliers en herbe.

En Lozère, une petite fille m'a raconté une vieille légende du pays contant qu'un animal sorti des ténèbres creusa profondément dans la montagne, encore et encore, et que l'eau d'une source en surgit, et qué s'apellerio Quézac.

[modifier] Conclusion

Il semblerait que le Glyptodon, malgré son air pataud et sa cruelle destinée soit un symbole de notre temps. Marginalisé, rejeté par tous, il est le symbole de tous ces gens qui souffrent de leur différence. Plus il s'enfonce dans sa grotte, plus le parallèle de l'isolement social prend forme. Et pourtant, des milliers d'années après ces hominidés cachés derrière ce fallacieux buisson, on en rit encore.

Glyptomoqué.jpg


Qu'avez-vous pensé de cet article préhistorique ?
 
32
 
10
 
3
 
1
 
3
 
4
 
3
 

Ce sondage a été créé le juillet 23, 2010 01:44 et 56 personnes ont déjà voté.


Bienvenue dans le muséum de la sencyclopédie
Prehistoire2.png
Prehistoire1.png
Prehistoire2.png
Bibi  •  Chaposaurus Rex  •  Claude François  •  De la vérité sur la mort des dinosaures  •  Denver  •  Dinosaure  •  Diplodocus  •  Dodo  •  Dragon  •  Dronte  •  Mammouth  •  Trycodozome  •  Tyrannosaure  •  Vélociraptor

Merci de ne pas leur jeter des cacahuètes !

Prehistoire1.png
Prehistoire2.png
Prehistoire1.png


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia