Gilles De-la-Pique-de-Sapin

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Gilles De-la-Pique-de-Sapin (pu**** !... mais quel nom de famille de m**** !) né le 9 décembre 1969 est ancien joueur international poutanésien de uni-hockey (oui parce que ses coéquipeiers sont inivisibles) qui évoluant au poste de simulateur HEU !... d'attaquant je voulais dire évidemment.Il a milité durant ses 19 années de carrière dans le même club : le HC Truite Enchantée. Son adieu à la compétition fut tragique, en effet alors qu'il marqua son 1262ème but, (dont le 958ème en se trouvant fortuitement sur la trajectoire du tir, les autres 181 étant de pénaltys immérités et 122 autres n'ayant pas vraiment existé... en fait il ne peut revendiquer qu'un seul but)il dut sortir sur blessure du 6ème ligament capillaire croisé antérieur de l'index et fut évacué sur une civière en pleurant de tristesse et de douleurs sous les applaudissements du public. Il détient toutefois le record de matches joués en équipe nationales (1991-2004 120 sélections ainsi que le record de buts 240 !) (pas très dur vu le contingent du Poutanésie) et du HC Truite Enchantée (je me passerai de tout commentaire cette fois 502 matches 1022 buts le record aussi quoi ?! mais oui il est parfait, unique, exceptionnel et tout le reste...)


[modifier] Ses fameux débuts et la brillante saisons 90/91

Il commence sa jeune carrière dans un club local, L'Autruche Poutanésienne, mais très tôt il est repéré, notamment grâce à sa faculté à devenir aussi fragile que de la porcelaine lorsqu'un sauvage (ouais, un défenseur c'est ce que j'ai dit) vient le contrer devant son gardier. Il est le meilleur marqueur de pénalty de l'histoire du petit club (34 pénaltys marqué en 20 matches !)

[modifier] Le HC Truite Enchantée, une fidelité inifinie

Il débute lors de la saison 91/92. Elle n'a en fait jamais existé car la Poutanésie entrait en guerre contre l'Allemagne Nazie mais les Poutanésiens étant non seulement un peuple vif d'esprit et rapide à la réaction, l'entrée en guerre prématurée ci-dessus le prouve, sont aussi dotés d'un ingéniosité remarquable. En effet ils ont eu la brillante idée de construire leur abri atomique sous le camp d'entraînement du HC Truite Enchantée, Gilles Dlpds (oui c'est plus rapide à écrire et ça sonne mieux aussi avait chaque jour tout le loisir d'aller modifier ses statistiques).

[modifier] De la saison 92/93 à 2007/2008 et l'équipe nationale

Après la fin de la guerre et la "glorieuse saison" 92/93 Gilles reçoit ses premières convocations pour les qualifications en vue du tournoi international (en fait c'est grâce aux suspensions répétées de plusieurs sauvages...défenseurs je voulais dire dans le championnat, justement à causes des nombreux effondrements de Gilles Dlpds devant le but adverse). Il est intéressant de noter que la plupart des joueurs sélectionnés proviennent de l'étranger. Il joue son premier tournoi international qu'il remporte (par chance^^ non, je sais...je suis méchant) et il commence à être reconnu à "sa juste valeur". Il gagne tous les trophées avec son club mais perd ses 2ème, 3ème et 4ème tournois internationaux et dont il dira du dernier avec une citation très philosophique signe d'un grand respect envers l'adversaire victorieux et d'une profonde remise en question, lors de l'incroyable match face au Pourrikistan terminé à cause de son autogol (probablement le plus innatendu et comique de l'histoire)  : "Pu**** !Leur but de victoire était pas valable, ça fait ch*** ! En plus y a pénalty, leur enc**** d'attaquant m'attéré devant notre gardien ! Il faudrait vraiment que ces conn**** de la fédération internationale fasse quelque chose car la Poutanésie a été désavantagée ! Par la suite il héritera du brassard de capitaine du club avec qui il remportera encore plusieurs championnat et coupes d'Imaginaria (12 patiticipations et 6 victoires...de toute façon vous aimeriez gagner la coupe de uni-hockey d'un continent imaginaire vous ?) et celui de capitaine de la sélection qu'il portera durant les 5ème (remporté), les 6ème (gagné) 7ème (vainqueur) et 8ème en 2004 (remp... HE NON CELUI-LA L L'A PAS GAGNE ! PARCE QU'IL ETAIT TROP VIEUX ET PLUS AUTANT CHANCEUX QU'AVANT HAHAHAH !) tournois internationaux. Au terme de ce dernier il mettra fin à sa longue et victorieuse carrière internationale. En effet avant et durant tout le déroulement du tournoi,il aura été piqué par de vives critiques sous-entendues dan plusieurs quotidiens sportifs du pays tels que (les potanésieins manient parfaitement l'art de la subtilité): DE-LA-PIQUE-DE-SAPIN OU JE SAIS PAS COMMENT S'ECRIT SON NOM DE FAMILLE EST UN VIEUX CROULANT INUTILE A L'EQUIPE NATIONALE La Nation

IL SERAIT PLUS UTILE A LA MAISON La voie de Proxénia

AUTANT ALLER CHERCHER SON PREDECESSEUR DE CAPITAINE QUI A FETE SES 50 ANS IL FERAIT UNE PAIRE ATOMIQUE A EUX DEUX Le Sportif

L'AVANTAGE DE NOTRE EQUIPE C'EST QU'ON DECOUVRE QUE CE SPORT PEUT ETRE JOUE A 4 CONTRE 5 La Poutocratie libre

QUE FAIT-IL DANS CETTE EQUIPE RENOUVELEE ALORS QU'IL A 35 ANS s'interroge Financial Bahl

Suite à la défaite, mais au terme d'une des plus belles prestations (4 buts marqués dans le même match ! un autre reco... ça commence à m'énerver tout ça ! Il ne marquait plus depuis sa 100ème sélections où son compteur était bloqué à 236 réalisations)

Il dira au micro de nos télés: "Je suis heureux de ma performance d'aujourd'hui cependant ma carrière internationale s'achève ici. Beaucoup de choses, trop de choses bien que sous-entendues ont été dites avant et pendant ce tournoi à mon sujet. Je ne pense pas que je serai au rassemblement avec la Poutanésie à la fin de l'été, et je ne disputerai pas non plus le prochain tournoi intenational. Vous savez j'ai 35 ans et je crois avoir fait ma part pour cette équipe. J'ai toujours tout donné pour elle. Les critiques sur mon âge ? Je les ai trouvées totalement injustifiées et déplacées. Il est clair que lors de mes dernières sorties internationales je ne contribuais plus autant qu'avant pour l'équipe. J'ai néanmoins toujours été présent lors des matches de qualfications et j'ai apporté mon aide mais là personne n'émettait la moindre critique parce que vous pensiez que la qualification pour notre équipe était un dû, puis soudain quand la compétition débute, mesprestations ne sont pas exceptionnel les attaques fusent et j'en deviens la cible principale. Je n'ai plus 20 ans, mais je suis encore capable de courir et de me gérer et de motiver l'équipe en tant que son capitaine, donc j'ai mérité d'être appelé dans le groupe. Qui je verrais comme mon successeur ? Luca Montredechacal (mais les noms de c*** qu'ils portent là-bas !) s'imposerai logiquement comme capitaine (61 sélections 8 buts mais il évolue au poste de sauvage donc c'est très bien), il est expérimenté,sait mener les joueurs et nous avons énormément gagné ensemble. Pour finir je tiens à remercier tout le staff technique, l'entraîneur actuel, les anciens, les coéquipiers, la fédération et tous mes proches qui m'ont accompagné et soutenu pendant 14 ans au sein de cette fabuleuse équipe dans les bons moments comme dans les mauvais mais j'espère surtout retenir les meilleurs. La suite de ma carrière avec la Truite Enchantée ? Je jouerai tant que je le pourrai.

[modifier] Les dernières saisons et la fin de carrière tragique

Il remporte le championnat national de l'année qui suit (saison 2004/2005) et s'offre le luxe de finir meilleur buteur de la compétion.Il prend ainsi une belle revanche sur ses détracteurs. Le capitaine remporte également la coupe d'Imaginaria. La saison suivant il est le joueur à avoir disputé le plus de match pour la Truite (460) dépassant le record (s'il dépasse encore un record je vais aller fusiller toute l'équipe) de Johan Bronze-Tesphalanges bloqué à 459. Sa dernière saison (2008/2009) il remporte pour la 8ème fois le championnat d'Imaginaria en 15 participation et devient le meilleur buteur de son club en marquant sont 1022ème but (1262 au total si l'on ajoute ceux avec l'équipe nationale) "malheureusement" (rien que pour ça je n'irai pas détruite les infrastructures du club) après il explose de joie mais en faisant le tour de la tribune, il chute et se casse le 6ème ligament capillaire croisé antérieur de l'index. Il est évacué sur une civière pleurant de tristesse et de douleur et cachant son visage dans les mains (je sais, je sais, je l'ai déjà dit mais c'est pour ajouter un peu de tension dramatique rhhôoo...) sous les acclamations du public.

[modifier] L'interwiew du lendemain

A sa sortie de l'hôpital principal Jeanduc Le 7ème de Proxénia, il se confie à notre correspondant imaginaire (qui s'interesserait à un mec qui sort de l'hôpital pour une connerie pareille alors qu'on peut se marrer devant la télévision à regarder sa chute au sol , il est content Gilles comme ça il aura rejoint encore autre record: celui de l'éclatée la plus drôle de l'histoire de ce sport). " Je n'aurais pas pensé finir ma carrière sur une blessure. D'un coté je suis empli de tristesse, mais de l'autre j'ai battu le dernier record que je n'avais pas encore atteint. De plus j'ai 37 ans à présent, il était plus que temps de me retirer. Je l'avais prévu pour la fin de cette saison de toute façon et il ne reste qu'un match. Maintenant je devrai m'habituer à ma nouvelle vie, ce qui n'est de loin pas pour me déplaire. Une place de dirigeant dans la Truite Enchantée ? Pourquoi pas, je me tiendrai encore longtemps à disposition de ce club. Les moments que je regrette le plus ? Ceux des critiques après mon dernier tournoi international avec la Poutanésie, cela a influencé de manière négative mes premiers matches de la saison 2004/2005. Si j'acceptais un jour d'entraîner la Poutanésie ? Evidemment, j'ai aimé cette équipe avec laquelle j'ai énormément gagné, je suis fier d'y avoir appartenu mais j'aimerais d'abord me tailler une certaine expérience en club." Ces propos ont été recuillis par personne puisque personne n'est allé l'interwiewer, De-la-Pique-de-Sapin souffrait de schyzophrénie.

[modifier] Citations

"Il est incroyable, il joue au uni-hockey depuis des années et toujours avec la même canne." Briselevent, son entraîneur de la Truite Enchantée.

"Il faudrait vraiment que les gardiens de buts aient des maillots qui diffèrent entre eux, c'est à cause de ça que j'ai marqué l'autogoal" Après une défaite du HC Truite Enchantée (je tiens à préciser que le gardien adverse jouait en noir alors que le sien revêtait une casaque blanche)

[modifier] Curisosités

Deux hypothèses existent au sujet de la raison pour laquelle De-la-Pique-de-Sapin a joué toute sa carrière avec la même canne:

- Il n'avait pas assez d'argent pour s'en acheter une nouvelle (avec ses 20 bahls par mois^^)

- Il a pensé qu'il était interdit d'en acquérir à cause du règlement.

[modifier] L'un des plus grands joueurs

Il est l'un des plus grands, l'un des plus mémorables joueurs de l'histoire, ce n'est pas pour rien qu'on le surnommait "Chuck Norris"

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia