Georges Brassens

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Brassenspatate.jpg
Tentative de reconstitution n°1


Georges Brassens est un concept moustachu et sympathique composé en général d'un grand-père et d'une guitare, ayant généralisé la rime en -eu au sein de la chanson française. Il popularisa des sujets aussi variés que le sexe à la campagne ou le sexe à la ville, en n'oubliant jamais de mentionner de-ci, de-là, les abus totalitaires de notre système asexué.

Chanson-type :

(staccato l'ensemble)
Sur la rrrroute du village-eu,
L'était un jeune homme-eu,
Qui marrrchait tout nu-eu,
Pour fairrrre peurrr aux fleurrrrs-eu
(scherzando le dernier mouvement)

[modifier] Georges Brassens et le sexe

Brass.jpg

J'entre dans tes cuisses comme un vieil hareng saure.

Georges Brassens et le sexe ne devient une association évidente que lorsqu'on décide d'écouter une de ses chansons[1]. À première vue apte à ne susciter l'excitation qu'auprès des personnes âgées et des enfants pédophilophiles, il ponctua en effet bien souvent les rencontres de ses personnages chantés par une scène de baise dont certains détails ne sont encore aujourd'hui hurlés à tue-tête qu'à contre-cœur par les enfants de la morale lili-bobo-chrétienne qui forment son principal public. Ces derniers en ont pourtant fait le fleuron de leur pensée non conventionnelle, et chanter du Brassens dans une manifestation ou lors d'une merguez party consiste de nos jours à faire part à tous de son petit coté subversif et chaud lapin.

Georges Brassens, c'est le Pierre Desproges des hippies.

[modifier] Intermède

   
Georges Brassens
Le petit Bernard au nom russe-eu,
Vivait dans les États-Unis-eu,
Il fit perdre l'argent en bourse-eu,
Et repartit pas pris pas vu-eu.
   
Georges Brassens
Searchtool.jpg Il faisait énormément d'effort pour que tout rime bien en -eu.


[modifier] Georges Brassens et la femme

[modifier] Oui mais quelle femme ?

Brassensdelerm.jpg

Tentative de reconstitution n°2 cette fois-ci réalisée d'après les témoignages de gens croisés au hasard.

Peu de description des femmes envisagées par Brassens et le vit de ses personnages dans ses odes à l'amour. Une jolie vache déguisée en fleur, une peau de bête et cela suffisait à le rendre heureux. C'est pourquoi aujourd'hui deux courants d'air de pensée s'affrontent, globalement parce qu'ils ont du temps.

Le Pr Carlier titulaire de la chaire mixte en politique institutionnelle et photonique des plasmons de surface de l'Université de Toronto et qui nourrit depuis toujours une préférence pour les grosses, estime qu'il doit s'agir de femmes corpulentes aux formes généreuses lui rappelant la charcutière de son hameau natal.

Ce n'est pas là l'avis de la seconde école, celle du Dr Giscard de l'Académie de Knokke-le-Zoute, qui en suggère une acception filiforme à l'ossature saillante et seyante, et conseille par ailleurs de n'accorder aucun crédit à son hétérologue québécois.

L'Église, quant à elle, se refuse à débattre de la question :

« Ces femmes sont majeures, ce qu'elles font de leur corps ne nous concerne plus. »
~ Msg. Touchard à propos d'un lapsus révélateur.

[modifier] Il n'empêche

Ronde ou fine la femme de ses chansons ne semble avoir qu'un mince fil de moralité pour couvrir ses parties intimes. Parfois se laisse-t-elle aller à savater deux-trois agents de police, d'autres fois encore étreigne-t-elle un chaton, ou un matelot. D'aucuns diraient qu'elle est de petite vertu, les trois capitaines l'auraient appelée vilaine, mais pas Brassens.

Car sans en exclure une seule il parlait avant tout d'amour, ou même après tout...ou en tout cas il en parlait dans l'ordre qui lui permettait de tirer son coup.

[modifier] Re-intermède

   
Georges Brassens
La petite Flore-eu,
Perchée sur son trône-eu,
Fantasmait joueuse-eu,
Sur le quinze de France-eu.
   
Georges Brassens
Searchtool.jpg Il y a fort à parier que la qualité de ces parodies se dégrade au fil de l'article.


[modifier] Georges Brassens et les scouts

Question.png
Saviez-vous que...
Les scouts de Grande-Bretagne, pour des raisons financières, n'entonnent eux aussi plus que des chansons de Georges Brassens en lieu et place des traditionnels Hey dude et autres Yellow Submarine.

Détenteurs de l'ensemble des droits d'auteur régissant l'œuvre de Georges Brassens, gracieusement concédés par les majors pour l'éternité, les scouts ont fait de son œuvre l'hymne de leur entrain joyeux. Au gré des kilomètres, et des tentes, et des kilomètres, et des tentes, dans l'amour de leur prochain, les louveteaux et autres grands enfants amateurs de cabane psalmodient avec l'innocence du QI à virgule les mélopées du sage qu'ils imprègnent de leurs bonnes intentions pleines de bisous.
Sans nul doute, dans sa tombe, l'homme est-il fier de participer aux vide-greniers et aux tombolas de quartier, et aussi, un petit peu, de contribuer à rendre le Monde meilleur en rendant les scouts meilleurs.

Searchtool.jpg Avant cette section nous en avions fini avec le sexe[2]


[modifier] Georges Brassens et la biographie

En tant que personnalité il devrait avoir vécu tout un tas de détails insignifiants, comme fréquenter l'institution catholique des sœurs de Saint-Vincent ou déserter le service militaire en période de guerre, qui expliqueraient son penchant pour les salopes qui s'ignorent et son aversion pour les séniors qui s'éclopent...en tout cas suffisamment pour remplir une page sur le wikipédia.

Mais il n'en est rien : Georges Brassens naquit en 1921, puis chanta les chansons qu'il écrivit à peu près toute sa vie jusqu'à sa mort, en 1981. Il avait 60 ans et des brouettes. Et pas de page wikipédia.

[modifier] Un peu moins sur Georges Brassens

Question.png
Saviez-vous que...
Envoie Brassens au 6.12.12 et télécharge une version midi du Pornographe, avec des images.

Georges Brassens répond à la question : Pourquoi se laisser pousser la moustache.
À d'autres questions cependant, par exemple celle portant sur l'espèce animale du prochain oracle de la Coupe du Monde de Football, il ne répond rien car il sait en général où est sa place.

Entre le peigne à moustache et le cigare éponyme.

[modifier] La moustache à la pipe

Ben, c'est drôle quoi, pas besoin d'expliquer. Néanmoins cela nous en apprend peu sur la relation qu'il entretenait avec sa mère.

[modifier] Postérité

Brassenszidane.jpg

La postérité.

En dehors de sa casquette de chantre de la parole scoute, Georges Brassens représente également une formidable ressource intarissable de textes de prime time pour les nouvelles vedettes de la chanson française. Peu ou prou, ces dernières se réclament toutes de lui, tout en faisant preuve d'une ouverture d'esprit supplémentaire en admettant à l'occasion et par le nez quelques produits chimiques.
Ainsi entendons-nous aujourd'hui bien plus de Brassens qu'à l'époque, et ses descendants de Zazie à Christophe Maë déchaînent à foison ce talent ésotérique sur les ondes hertziennes.

D'une certaine manière et selon le journaliste Télé Loisir, la plupart d'entre ces nouvelles stars sont à la croisée de Brassens et de Brel.

Les nouvelles stars : Tiens salut, c'est vous Brel et Brassens ? On vous aurait imaginé avec plus de moustache...

Brel et Brassens : Euh...salut les crétins.

Les nouvelles stars : Dites, on passait par là et comme on vous croise, on se demandait par où vous alliez.

Brel et Brassens (à l'unisson et le doigt dirigé vers le Nord-Est) : Nous ? Ben on allait par là...

Les nouvelles stars (pointant le Sud-Ouest) : Ah, ben nous on va aller par là.

Cette croisée fut un bref instant.

[modifier] Conclusion en chanson

sur l'air de Brave Margot


   
Georges Brassens
Jérémie, le jeune écolo-eu
trouva dans l'herbe un réconfort-eu,
Et dans Brassens un redresseur de tort-eu.
Il enfourche son solex-eu
Prévenir ses camarades-eu,
Qu'un peu d'Brassens pendant le sexe-eu
C'est la poilade-eu.

refrain :

Quand Jérem ajustait son dosa-a-ge-eu
Pour voir des licornes roses ou fushia-eu,
Il aimait regarder des ima-a-ge-eu
Sur Youporn la-lala-la, sur Youporn lala-la-lala.
   
Georges Brassens

Quoiqu'en disent les adolescents avec leur t-shirt Che Guevara et leur Kronenbourg, Brassens n'était pas un mec cool et il aurait empalé ce Jérémie avec un parc-mètre et du gravier, pour le réveiller un peu.

[modifier] Explicage-eu

Wiki-independence.png

Ce texte, basé sur la traduction d'un article traitant d'un artiste étranger, est disponible sous licence CC-BY-NC-SA de Creative Commons.

  1. Écouter cette chanson entière n'engage que vous et la rédaction rejette toute responsabilité quant aux éventuels bâillements et autres envies de chausser des chaussures de marche pour aller à la montagne
  2. Pour éviter toute méprise et quoi que son titre laisse à penser, ndlr.


Photo Bio.png  Portail des Gens  •  Edward Khil.png  Portail de la Musique


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia