Gaucho

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Le gauchisme est un phénomène à caractère socio-culturo-politique pas si nouveau que ça. M'enfin faut pas déconner non plus, il est pas si vieux que ça hein à l'échelle de la planète. Arrivé plus ou moins en même temps que les hommes il repartira sans doute avec eux.

Le gauchiste est une forme humaine qui doit posséder un minimum d'intelligence vu qu'en dépit des siècles et des siècles de vie sur Terre, il ne tend toujours pas à disparaître. Quoique, intelligent, c'est peut-être vite dit. Certaines bactéries ou autres parasites sont là depuis des millénaires.


Alors le gaucho est-il un parasite ? Et si oui cela est-il une problématique pour nous ? Voilà la question à laquelle cet article va tâcher (oui oui, le gaucho tâche, à la piquette rouge surtout) de s'employer (c'est pas demain la veille qu'ils en chercheront un, ces fainéants) de répondre.


[modifier] Histoire du Gauchisme à travers les âges

Bien évidemment cet historique du gauchisme fait un peu gauchiste eu égard à sa non exhaustivité. D'un autre côté ils ont tellement foutu le bordel dans tous les sens qu'il serait difficile de répertorier et d'inventorier toute la merde qu'ils ont foutue.


Ceci n'est qu'un bref rappel historique ayant pour vocation d'expliciter l'évolution du mouvement et les dégâts occasionnés par celui-ci au fil du temps. Vous verrez que si ce sont les derniers pour produire ou être actifs ils sont les premiers pour foutre la merde. Ils s'en foutent, c'est pas eux qui rangent.


[modifier] Avant le fils de charpentier

Même si nous n'avons que peu d'infos sur cette période de l'histoire, nul doute que les gauchistes étaient déjà présents à l'époque. Il n'existe malheureusement pas de témoignages précis là-dessus mais quelques indices nous permettent d'avancer cette thèse.


[modifier] Période Préhistorique

Il est fort probable, selon mon avis de non-spécialiste, que c'est à cette époque que nous avons vu naître les premiers gauchos. Bien sûr, cela ne s'est pas fait du jour au lendemain. Mais il est indéniable que cette période de notre histoire fut un terreau propice à l'émergence de ce mouvement.


En effet la vie était calme et tranquille, faites de choses simples tels que des moments de sexe intense en groupe, des parties de cueillette tout nu en forêt (forêt dans laquelle on vivait), et les soirées étaient de grands rassemblements autour d'un feu. En bref ça glandait sévère dans l'ensemble. Dans l'ensemble seulement car à cette époque certains hommes courageux et travailleurs allaient chasser le mammouth.


Ces quelques hommes ramenaient à bouffer pour toute la tribu qui passait son temps, elle, à glander avec pour excuse le fait de refuser de faire du mal à un animal. Ils préféraient se nourrir des offrandes de la nature mais n'étaient pourtant pas contre une petite entrecôte de mammouth avec quelques pommes frites quand cela était possible.


On voyait se dessiner à cette époque les premiers traits caractéristiques du gaucho contemporain: l'assistanat, les réunions en groupe autour de feu, la contradiction entre actes et convictions.

« Mais d'un autre côté comment pourrait-on les blâmer ? Cette époque et le contexte social dans lequel ils évoluaient les incitaient à vivre de la sorte. Cela était du à leur environnement. »
~ Un Facteur neandertalien


[modifier] Période Antique

L'Antiquité marque une période nette dans l'évolution de l'Homme. On a quitté les grottes pour vivre dans des trucs en pierres mais en dehors des forêts. On a inventé le language pour que les femmes puissent enfin consentir ou non à un rapport sexuel (Base du féminimisme). On s'est sorti les doigts du cul pour contruire de beaux trucs, bouffer de bons trucs.


Mener la belle vie en somme, en Égypte, en Roumanie et dans le dernier coin du monde existant. (La Terre ne devient ronde qu'avec Galilée quand une pomme lui tomba sur la tête, c'est d'ailleurs à ce moment-là qu'il s'écria: "Erika ! Ceci était pour la petite note scientifico-culturelle").


Il y a un boulversement profond au sein de ces sociétés. En effet, si avant les fainéants menaient la belle vie, durant l'Antiquité c'était les travailleurs qui bullaient. Et ils faisaient bosser les fainéants pour gagner encore plus du pognon. À cette époque les orgies, les fêtes, le théâtre étaient réservés aux riches qui avaient plein de pognon. Le gaucho lui en chiait, et il bossait dur.


C'est à ces gauchos que l'on doit le Colisée, l'Arène de France (qui existe toujours sur France 2), l'Elysée, la muraille de Chine, les pyramides ou encore le tunnel sous la Manche ainsi que les 7 merveilles du monde. On avait trouvé durant cette période une méthode pour faire taire et travailler le fainéant.


Bien sûr, il y eut quelques soulèvements par ci par là et on évite généralement d'en parler. Et pourtant, c'est à cette époque que l'on assiste aux premières manifestations gauchistes.


Il n'y eut pas 10 mais 11 plaies d'Egypte. La 3ème plaie qui était "Les poux" contamina les gauchos qui se sentirent soudain plus fort et se rebellèrent. Ils détruisirent les 7 merveilles du monde et brulèrent tous les plans des pyramides d'Egypte. Ils engloutirent aussi l'Atlantide. Ce dernier évènement n'était par contre pas prémédité, mais dû à un blocus de la zone. Malheureusement il y avait trop de gauchos et avec tous les poux sur leurs têtes, ça tomba à l'eau.

Bref, on voit qu'à cette époque le mouvement gauchisant prend un visage politique et fait ses premiers dégâts. Il se rebelle contre l'opression du patronat et les horaires de travail trop lourds à supporter. Par conséquent ils foutent la merde.

« Egyptiens, egyptiennes ! On vous ment, on vous spolie, et on vous fouette trop ! Réagissez ! »
~ Une employée du crédit Sphynxiais


[modifier] Après le fils du charpentier

[modifier] De l'époque des Rois jusqu'au début de la République

En cette période ça se battait de tous les côtés, ça se faisait des coups tordus. Quelques anarchistes prirent le pouvoir et lancèrent le célèbre slogan "Ni Dieu Ni Maître". C'est ce qu'on appelle l'époque des Rois Fainéants. Ils n'en foutaient pas une, passaient leurs temps à se disputer pour le pouvoir et la manière dont on devait faire stagner les choses. Bref, c'était un joyeux bordel, comme chez les Verts d'aujourd'hui.


Un mec arriva et mit fin à tout ça. Il prit le pouvoir relança la religion pour asservir le peuple et créa l'école pour occuper les mouftons de manière utile. Il est intéressant de noter un fait: Charles Martel, peu avant l'accession au pouvoir du petit Charlemagne, avait arrêté les Arabes au Futuroscope et ce, avec l'aide d'un marteau. Marteau qui est devenu quelques siècles plus tard l'un des emblèmes d'un grand parti d'extrême gauche qui se veut aujourd'hui anti-raciste.


M'enfin cette catégorie d'hommes n'en est plus à une contradiction près aujourd'hui. Les siècles passèrent, on fit quelques petites guerres pour occuper le temps. Les riches devenaient plus riches à force de travail et les gauchos plus pauvres à force de glander. L'ordre logique des choses suivait son cours.


Jusqu'au jour où une bande de gauchos extrêmement bien préparée fit parler d'elle. Ils avaient faim et plutot que d'aller bosser ils ont préféré foutre la merde. Ils ont commencé par libérer tous les prisonniers de la Bastille sous le prétexte fallacieux qu'ils n'étaient pas mauvais mais que la société les avait rendus ainsi. Et après, ils sont allés foutre le feu un peu partout avant de s'en prendre au roi, et de lui trancher la tête.


Heureusement la vie étant bien faite, les gens méritants reprirent rapidement le pouvoir. Suite à ça, il y a eu des hauts et des bas, mais les gauchos savaient qu'ils étaient devenus une force a part entière. Et pour preuve, quelques révolutions survinrent autour de la Terre (oui oui, la Terre est devenue ronde au cours de toute cette période). C'est à ce moment-là que l'Internationale fut créée.

[modifier] Le gauchisme contemporain

En 1917, des Russes déciderent de foutre le bordel dans le pays et de virer le tsar. Ils ont refait une révolution. Le communisme était né. Enfin en gros. L'idée se propagea à travers l'Europe et réussit à traverser nos frontières sous la forme du Front Populaire. Ce Front obtint des congés payés et des hausses de salaires. En gros, ils travaillaient moins et étaient mieux payés. Le gaucho contemporain était né. Il en voulait toujours plus tout en faisant toujours moins.


À côté de ça, un pays n'avait pas été touché. C'est l'Allemagne. Là-bas, on a préféré l'eugénisme et la purification ethnique, qui comprenait la chasse aux communistes. En fait, le mec aux commandes outre-Rhin l'avait finement joué en se faisant passer pour un gauchiste. Le fait de ne pas être touché par la maladie du gauchisme permis à l'Allemagne de devenir une grande et puissante nation en Europe. Même s'ils n'ont pas réussi à vaincre le gauchisme à sa source (comprenez par là: la Russie).


Les Etats-Unis ont fini par venir faire un peu de ménage en Europe, et c'est à ce moment qu'ils découvrirent ce qu'était le gauchisme. Ils prirent peur, ce qui jetta un froid dans le monde. Du coup, on construisit un mur pour isoler la partie gauchiste du globe de la partie américaine.


Alors que les Etats-Unis faisaient ce qu'ils pouvaient pour faire comprendre au monde que les gauchos étaient des branleurs, l'URSS, elle (oui, elle est passée de Russie à URSS. Les initiales, c'est plus classe quand on a annexé tout plein de pays !) réussissait à faire croire à l'ensemble du monde que c'était une nation prospère et florissante. Leur plus beau coup étant sûrement l'ouvrier Alexeï Stakhanov. Ils ont réussi à faire croire qu'il avait bossé comme un forçat en 6 heures. Alors qu'en réalité le truc avait été monté de toute pièces par le régime communiste. D'un autre côté, il fallait vraiment être stupide pour croire au fait qu'un gaucho puisse se tuer à la tâche.


En 1968, les gauchos refirent parler d'eux. On appela cela les évenements de Mai 68. Plutot que de fabriquer des armes pour foutre le bordel, ils préferaient dépaver les rues pour les lancer sur les CRS. C'était moins fatiguant et ça foutait en plus le bordel sur la route. C'était cool, quoi ! C'est durant ces événements que l'on voit un nouveau trait caractéristique du gaucho se dessiner: la naiveté. En effet, après avoir vu une campagne de pubs dont le slogan était "Sous les Pavés la Plage", ils pensaient vraiment trouver du sable fin et un océan sous les pavés parisiens. C'est peu après qu'ils réaliserent que la pub n'était que mensonge. De là naquit le mouvement anti-pub qui est officiel de nos jours.


Les États-Unis, malgré tous leurs efforts, ont connu eux aussi des gauchos. Là-bas, le phénomène prit une proportion hallucinante. Une fraction de gens s'est mise à vivre dans des combis, en communauté pour écrire des chansons incompréhensibles sous l'effet de drogues hallucinogènes. Prônant l'amour, luttant contre la guerre, ils se réunissent parfois pour de grands concerts tous ensemble. Woodstock en est le meilleur exemple.


Heureusement pour ce pays, le mouvement ne fit pas long feu. Les hippies trop défoncés laisserent les bébés crever de faim. Les quelques rescapés vouent une haine sans fin à cette catégorie d'individus. Il reste bien quelques individus mais le nombre reste bien négligeable et ne permettrait pas de relancer le mouvement aujourd'hui.


Pour en revenir à la France, le mouvement gauchiste est surtout devenu un mouvement de jeunes cons qui font ça pour emmerder des vieux cons qui ne comprennent rien. Cela se traduit surtout par des manifestations étudiantes qui sont un peu les woodstocks français. Le dernier grand mouvement du genre fut le CPE. Des millions de jeunes gauchistes manifestèrent et s'unirent pour ne pas devoir travailler plus. Ils consideraient avoir déjà bien trop d'heures de cours.

« Mort aux vafes, mort aux condés, vive lé fenfants de cayenne à bas feu de la fureté »
~ Un soixante-huitard qui vient de se prendre un coup de matraque dans les dents

[modifier] Gauchisme et Politique

On voit bien de quelle manière a évolué le gauchisme au travers les âges. Alors qu'il n'était avant que synonyme de fainéantise, il est peu à peu devenu partie intégrante de la vie et du paysage politique. Défendant corps et âme la doctrine du moins on en fait, plus on a de thunes et de vacances. Sans oublier que les patrons sont des connards.

[modifier] Etude sociologique du Gauchiste

Qu'avez-vous pensé de l'article "Gaucho" ?
 
36
 
19
 
17
 
10
 
10
 
5
 

Ce sondage a été créé le juillet 19, 2007 14:36 et 97 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia