Gargoyles

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Il y a un millier d’années, la superstition et la violence régnaient partout… C’est là que commence l’histoire d’une bande de créatures bizarres et même pas foutues de sortir le jour.

[modifier] Moyen-Âge

À cette époque, en Écosse, un sorcier eut l’idée géniale de changer des statues de pierre en vraies gargouilles vivantes pour les faire protéger leur château. Mais voilà, les gargouilles étaient paresseuses (on dit une gargouille, même si les mâles étaient majoritaires, c’est pour cela qu’ils préféraient s’appeler par leur nom anglais). Ils préféraient glander toute la journée. L’un d’eux essaya de lancer un sort aux humains pour qu’ils leur foutent la paix et voilà le pauvre clan changé en pierre pour un millier d’années.

[modifier] Époque contemporaine

En 1994, un imbécile très riche décida de transporter le château des gargouilles, statues comprises, à Manhattan, au dessus de son gratte-ciel préféré (pour avoir de l’air pur). L’air pur revigore les gargouilles qui se réveillent et partent en ville pour s’acheter une pizza (non, pardon, je confonds avec les tortues ninja). Par une nuit de pleine lune (pour les gargoyles, c’est tout le temps la pleine lune), leur chef croise une fille aux allures de poupée Barbie indienne (il faut toujours une poupée Barbie et une minorité ethnique dans les dessins animés américains, celle-ci remplit les deux rôles). Elisa (c’est son nom) se prend pour Loïs Lane, ou alors elle adore le saut à l’élastique mais n’a pas les moyens de se payer un élastique : elle n’arrête pas de tomber du haut des immeubles et bien entendu, le chef la sauve, et c’est le début d’une belle histoire d’amour. J’aimerais bien savoir à quoi leurs enfants ressembleront.

[modifier] Activités

Les gargoyles sont censés protéger les humains. Malheureusement, New York est déjà protégé par une trentaine de super-héros différents. Ils décident donc de s’inscrire au club des super héros du coin et le reste du temps, ils regardent la télé, jouent à l’ordinateur, mangent de la pizza ou font de la moto (en se faisant un peu remarquer mais c’est pas grave). Un de leurs gros problèmes, c’est qu’ils sont en manque, sexuellement. Les femmes sont minoritaires chez les gargoyles, c’est même pour ça que l’un d’eux s’est rabattu sur une humaine. Ils contactent alors un très gentil généticien, le Dr Servarius, qui malheureusement se trompe d’éprouvette et crée d’autres créatures bizarres qui envahissent alors la ville et les égouts du Bronx. Ça y est, les gargoyles, qui essaient de les capturer, sont enfin utiles.


Casimir.gif  Portail de la télévision

Partage sur...
wikia