Gang

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Oh, bien sûr que je connaît cette p'tite crapule de Bownie. Bownie, cétait pas un rigolo quand il s'y mettait ! Et il s'y mettait souvent a faire renter des mauvais payeurs dans des seaux de 20 litre. L'a surement dû avoir une enfance très malheureuse pour être aussi méchant, ou il était p'tet sadique de nature. Il a commencé a ce faire un nom lors de l'affaire du verre cassé. En tout cas, avec son margoulin d'pilleur de banque de poteaux, ils étaient pas parti pour devenir cureton. Ils pillaient les banques de poteaux comme personne, ces deux loustics, quand ils s'y mettaient, les gars dl'EDF devaient pleurer toute leur larme jusqu'au sang. Puis ils allaient les planquer chez Joe, c'était un sacré gars ce Joe, si il avaient pas un procès d'intoxication alimentaire en cours, ça voulait dire qu'il t'est malade. Un branquignole d'escroque comme on en voit plus, l'avait monté une combine maligne, l'avaient bien failli m'avoir avec son idée de ferme d'opossum, la vielle Mary l'a pas eu ma chance. Donc avec ce guignol D'Olfülsen, ils volaient des poteaux, enfin c'est comme ça qu'ils ont commencé et puis qu'il y a eu l'affaire du verre cassée !

[modifier] L'affaire du verre cassée

Citi pas un truc jolijoli comme on en voit maintenant à la télévision ou que le corps l'a été découpé proprement puis carbonisé a point, nan, le corps de Billy l'avait bien été saccagée.

Bownie.jpg

Un jour ya un type bizarre qu'a pris en photo Bownie, qu'on a retrouvé la photo et son insigne du FBI dans un caisson de côtes de porc haché. J'crois que Bownie l'était pas trop photogénique.

L'Olfülsen.jpg

L'Olfülsen une des rares fois où il avançait le visage a découvert, au fil du temps j'ai fini par croire qu'il avait peur du soleil, citi pas ridicule, en plus l'était toujours brossé comme un cabot d'la rue, à croire qu'il s'voyait pas dans le miroir.

Un saccage en deux temps qu'il a dit le toubib des morts quand il a fendu le crâne de Bill pour lire dans sa cervelle. Le premier saccage a dû avoir lieu le 15 février quand un camion rempli de poteaux téléphonique lui a roulé dessus et la seconde fois quand qu'un meurtrier a trouvé marrant de lui piler les verres a bières de son rade dans son estomac. L'en avait tellement qu'il régurgitait par les orbites. Mais cette stupeur dans la salle, j'men souviendrai toujours, c'est quand le petit Jimmy, le fils de Billy, a fait remarquer que le crime été pas signé. STi stupeur, la Mireille a bien failli en s'évanouir. Heureusement que Bownie est arrivé. S'est pointé au bon moment le Bownie, le corps était encore assez crade mais il y avait plus d'asticot. L'a regardé pendant 30 secondes avant de jurer de tuer le meurtrier et de l'empaler sur un poteau téléphonique. Citi un mec bien Bownie, surtout quand on connaît le prix d'un poteau téléphonique. Voilà qu'il est parti en quête de glorioles, de vengeances et d'un mystérieux assassin. Il a pris sa plus belle pelle et puis avec l'Olfülsen sont partis dans les bas-fond parce que c'est là-bas qu'ils créchaient.

Ont a su qu'ils avaient pas passé la nuit qu'à revendre des poteaux à des clochards et aux chiens errants quand ont a vu le cadavre de Raoul avec autant de trous qu'il manquait de balle dans le magnum de Bownie. Citi a peine si l'on reconnaissait sa face de rat, heureusement que la longue queue qui dépassait de son veston était intacte. Raoul Deux-dents par devant, c'était un type d'la haute noblesse rats, sauf que son frangin a pas trop voulu partager la déchetterie en deux territoires, et qu'il l'a bannie d'un coup de catapulte, depuis Raoul trainait dans tout ce que les docks peuvent compter de lieux sombres et mal famés, ce qui représentait pas mal de trucs depuis que Bownie considérait que les lampadaires étaient des sortes de poteaux éclairant, en bref c'était un fouineur, mettait son museau de rongeur dans tout et percevait de grosses parts de gâteau rempli de chantilly et de fromage a son domicile. Yaurait personne pour pleurer son décès accidentelle qu'on aurait pu trouver, même que ces fils l'ont payé des figurants pour son enterrement. En tout cas Bownie l'avait l'air satisfait d'avoir refroidi Raoul, l'avait du récupéré deux-trois infos fraîches sur le tueur de Billy. Le genre d'infos fraîches pour lequel on doit refroidir des gars, ouais Bownie l'avait sa tête des bons jours. L'est monté dans sa décapotable et c'est directement dirigée vers le hangar abandonné.
Le hangar personne s'en approchait, y'avait encore les opossums d'la Mary qui s'y baladaient, y'avait bien un ou deux poivrots qu'allaient là-bas pour s'y faire griller un chat en toute tranquillité mais sinon qu'cétait désert. Le genre de coin idéal pour se planquer après avoir descendue Billy ! Quand il est ressorti du hangar, on a bien vu qu'lui et l'Olfülsen, il trainait une malle. Ouais, comme j'te dit, même que c'était une malle où on pouvait respirer, tellement il y avait de trous d'aération, enfin si on arrive a respirer dans du béton, pacque Bownie l'avait remplie de ciment. Puis il a balancé la malle a la flotte. L'était devenu un héros, parce que pour dessouder un mec et éparpiller son corps au 4 coins de l'Etat,il y en a des centaines de types comme ça mais pour faire rentrer le cadavre d'un type dans une trousse de toilette, y'en a qu'un, le Bownie. Il y a bien le vieux Fricotin qui disait qu'il y'avait rien dedans mais franchement d'la part d'un mec qu'on retrouve noyé dans sa baignoire, j'ai un peu de mal a croire. Et puis franchement, tout le monde l'était bien content d'être débarrassé du Raoul, un rat d'1m50 qui descend des bières avec autant de classe qu'il se fait dessouder, ça faisait un peu tache dans le rade du défunt Billy, Lucifer ait son âme. Maintenant ils avaient les mains libres avec l'Olfülsen pour monter un commerce pépère. Justement, avec la gréve des coqs de combat, il y avait moyen de se monter un business.

[modifier] Dans les magouilles des coqs de combats

Parrain-mort.jpg

Jonas se se servait des morts vivants comme hommes de main et appâts de pêche. Ce qui était beaucoup plus pratique que d'accrocher un cochon a un croc de boucher. C'est avec ce genre d'économe qu'il avait pu s'acheter un vrai bateau fantôme, le genre de bateau fantôme où la silhouette de proue avait été un jour vivante.

Quand il apprit ça le Bownie, il monta dans cette carriole avec des chevaux moteur et il se dirigea vers les docks. Une fois en face du galion fantôme du capitaine Jonas, il descendit de sa voiture, enfin les deux morts vivants d'hommes de main du capitaine Jonas le poussèrent hors de sa carriole puis le trainèrent jusque dans la salle des machines a vapeur, faut dire que le Jonas, l'était pas le cervelet remplit d'algues, le galion c'était juste pour le style, dedans il y avait une machinerie a faire pâlir un ours noir, d'ailleurs depuis qu'il traficotait des icebergs avec les inuits, il n'y avait plus trop d'ours noir chez les suceurs de glace.
- Pourquoi t'as soudainement eu envie de te remplir les poumons d'iode, le Bownie ? Tu viens quand même pas pour me prendre mon business dans les boules de congélation, depuis qu'ont a gelé les prix, ça marche plus comme avant.
- Je viens te proposer un arrangement ! Ta entendus parler de la gréve des coqs de combat ?
- Ouaip, mais je peut rien y faire, suis entièrement d'accord avec leur revendications !
- J'ai un plan pour nous faire un max de blé sur leurs plumes, mais pour ça j'ai besoin de ton galion et d'une dizaine de cages en acier !

Le lendemain, quand j'me suis ramené au bar de Jimmy, j'ai tout de suite remarqué qu'il y avait avait un attroupement, les combat des coqs avait t'il reprit ? Le Bownie a force de persuasion et de coup de poings en métal avait t'il obligé les coqs a se battre ? Ou avait-on découvert un nouveau cadavre atrocement mutilé ?


Poulpe2.jpg

Ce génie de Bownie, l'avait remplacé les coqs par des poulpes et bon dieu, que c'était marrant de les voir se tanner la gueule a coup de tentacules terminés par des pointe en acier et de se balancer des giclées d'acides au visage !

[modifier] L'Olfülsen

Iceberg.jpg

Le trafic d'iceberg, c'était un job où le pognon y coulait a flot, et ça faisait des jalouseries mesquines parmi les capitaines.

L'Olfülsen c'était le meilleur pote du Bownie, il trempait toujours avec lui dans les affaires les plus poisseuses. C'était toujours fait choper pour des trucs bizarres, genre braconnage de morts-vivants après minuit ou vente de bave d'escargot hallucinogène. Mais ça restait un mec cool qui savait s'y débrouiller avec un couteau et cinq mètres de fil de fer barbelé pour parler a ses débiteurs ou a sa soeur. Avec le Bownie, ils vivaient des rentes des poulpes de combats, mais tout le monde l'entendait pas de cette oreille, enfin le capitaine du drakkar ne l'entendait pas de cette oreille ! Thor Edithson qui avait perdu sa principale source de revenu depuis que Jonas lui avait volée le marché de la vente de surgelé, ils étaient temps pour Thor de faire entendre le tonnerre aux oreilles de Jonas !

Avec ses fiers marins aguerris aux rudes combats maritimes, le drakkar de Thor surgit juste derrière un iceberg que tractait le navire fantôme de Jonas, ses voiles gonflés par l'air gelées du pôle nord, il se rapprochait du galion fantôme qu'était fortement alourdi par le poids de la glace ! Alors qu'il n'était qu'a quelques encablures de la poupe du navire, les morts vivants surgirent de derrière le bastingage et les bombardèrent de viandes séchés et d'huile de phoque, mais abrités derrière leur large bouclier, les vikings n'avaient gré de ce genre de cure-dents émoussés, ils lancèrent leurs grappins et ce lancèrent a l'assaut du bateau fantôme. L'affrontement fit bientôt rage entre les marins morts-vivants et les vikings, naviguant au plein centre du pont et au milieu des rafales de balles, les deux capitaines se faisaient face !
Viking.gif

La force monumentale de Thor lui permettait de porter en même temps une Thomson et un lourd bouclier viking, avec ses soixante-dix kilos de muscles sa femme devait pas souvent lui demander de faire la vaisselle.


Thor tenait dans sa main sa mitraillette Thompson favorite, dont on disait qu'elle crachait les balles a la vitesse de l'éclair tandis que Jonas brandissait un lance harpons a rafales, aucun des deux hommes n'avaient encore osé appuyé sur la gâchette, Thor regardait fixement les yeux de merlan de Jonas puis il appuya sur la gâchette mais Jonas avait plongé sur le côté et il s'était caché derrière un des congélateurs de secours, les balles vinrent se loger dans les plumes d'un pélican qui passait par là et qui manquait singulièrement de chance. Jonas tira une rafales de harpons qui vinrent s'échouer sur le bouclier du capitaine viking, celui-ci empoigna sa hache et l'envoya s'écraser sur l'estomac de Jonas, répandant ainsi sur le sol deux litres de boyaux de merlan.
Les vikings avaient gagné, ils coulèrent le bateau fantôme, tranchèrent la tête des zombis survivants puis s'en allèrent avec l'iceberg en chantant une chanson paillarde dont ces fiers guerriers ont le secret. Cette événement n'eut aucune importance dans la vie de Bownie mais j'aime bien en parler parce que c'est quand même un truc sympa. Pendant ce temps, un p'tit farceur de ce que certain nomme "un type qui s'amuse a échanger les têtes des morts" décida de renter dans le gang de Bownie. Qu'il s'appelait Joe et qu'il ressemblait a une blague de fin de soirée un peu trop arrosé a l'université magique voisine, Joe sortait de prison pour une affaire qu'il avait monté avec un nain.

[modifier] Joe

Joe2.jpg

Le genre de ptit blagueur qui échange les bouches et les anus des gens pendant qu'ils dorment.

C'était une drôle de combine qui consistait a revendre des cerveaux humains coupés avec de la cervelle de porcs a des zombis en faisant passer ça pour des cerveaux humains 100% pur. Le genre de combine qui rapporte pas mal d'ennuis si on sait pas que les zombis meurent quand on leur coupe la tête. Heureusement, Joe grâce a une enfance difficile et plusieurs fugues dans le cimetière savait parfaitement transformer une innocente scie sauteuse en arme. Ce qui a souvent sauvé sa vie et celle de son camarde nain. Malheureusement, voyant les cimetières se dépeupler a la vitesse d'un cheval sans tête au galop, le commissaire décida de faire une petite enquête dans les milieux nécromants. D'où il ressortit que non content de refourguer des cervelles de mauvaises qualités, Joe refourguait aussi les cervelles des clients mécontents. Il fût trainé de force par les policiers devant le tribunal.
- Joe Karinzky, pour avoir arnaqué des dizaines de zombis junkis accrocs aux neurones humains, vous êtes blanchis. Parce que franchement, c'est tellement facile d'arnaquer ces tartes aux vers nécrophages qu'ont peut pas considérer qu'on mérite la prison pour ce genre de truc. Pour avoir échangé l'œil gauche et l'œil droit des sergents Mc Henroe et Mc Decofee, je vous condamne a 2 ans de prison et a manger des brocolis pendant tout votre séjour.
Sauf que maintenant, Joe il était libre et l'avait envie de se remplumer le porte-pognon, tout naturellement qu'il alla frapper a la porte de Bownie avec une main qu'il avait récupéré sur le type qui lui avait enlevé les menottes. On peut dire qu'il avait eu du flair, parce quand il rentra dans les locaux de Bownie, y'avait un mec qui voulait se venger d'un autre type, une histoire de canapé dans le frigo. Évidemment que le Bownie lui a demandé de régler cette affaire si il voulait être engagé. Le Joe l'a réglé sa vite fait, l'as remis toute a sa place comme il savait si bien le faire, la tête dans le frigo et le corps sur le canapé. Après un coup d'éclat pareil, il avait surement mérité sa place, mais Bownie l'était pas du genre a laisser n'importe qui rentrer dans son gang, alors il lui demanda de lui proposer un truc pour ce faire du pognon, plein de pognon, là-dessus le Joe qui lui dit :
- Pourquoi pas dévaliser la banque générale ?
- Tu rigoles ou quoi, il y a plus d'une centaine de poteaux là-dedans, et c'est gardé comme si c'était une banque de souliers pour dames ! Franchement comment tu veut qu'on prenne des poteaux la dedans ?
- J'ai un plan ! Regarde !


Le lendemain, alors que les gardes faisaient leur tour habituel autour de la banque générale, une explosion retentit prés de la porte principale, l'explosion avait été assez forte pour scinder en deux une porte en acier épaisse d'un bras et déchausser la moitié des dents des habitants du quartier. L'alerte générale retentit aussitôt a travers toute la banque. Profitant de la confusion générale, le gang de Bownie, masqué chargeait les poteaux en or massif a l'arrière de leur camion. Mais depuis qu'il avait l'œil du sergent Mc Decofee, Mc Henroe voyait beaucoup mieux et il n'a pas manqué de remarquer l'étrange manège des hommes de Bownie, il alerta la garde et d'un pas vif,"Bon pied, bon œil", se dirigea vers ce qui semblait déjà le plus grand casse de l'histoire de la semaine.
Olfülsen .jpg

Faut dire qu'avec ce genre de masque on aurait eu du mal a les louper, sauf si ils avaient tenté de cambrioler la banque de tourte au saumon.

Mais le Bownie n'allait pas se laisser faire comme ça, d'un coup il vida son chargeur de Browning dans le pied de MC Henroe, ce dernier devenu aveugle se prit le mur en plein dans sa figure qui explosa dans une gerbe multicolore. Mais ses fidèles compagnons d'armes n'allaient pas se laisser faire comme ça, ils encerclèrent le camion et commencèrent a vider leur calibre .45 sur les phares du véhicule.
- Bownie, c'est maintenant ou jamais, si tu veut un jour palper la thune de ce braquage ! dit l'Olfülsen, qu'était loin d'être le plus crétin dla bande.
C'est là que Joe alluma les fusées qui se trouvait sous le ventre du camion et qu'ils grimpèrent tous dedans.
- Visez les ballons, s'époumona l'officier.
Mais c'était déjà trop tard, on ne voyait plus qu'un petit loin au loin poursuivie par un immense panache de fumée. Mais dés le lendemain alors qu'il se promenait dans son habit neuf, Joe fut descendue par son complice nain qui s'empressa de refourguer son cerveau a un prêtre nécromant. Depuis l'âme de Joe est enfermé dans une des horloges parlantes américaines.
Avec tout ce pognon, l'Olfülsen et le Bownie se reconvertirent dans le business presque l'égale de l'assurance vie pour morts-vivants, le genre de truc qu'il est tout a fait illégale de vendre a des clients qui peuvent mourir dix fois par jour. Mais il paraîtrait que des fois, par nostalgie ou par plaisir, ils tuent des clochards puis les agrafent la tête a l'envers sur un poteau.

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia