Gagner du temps

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Au sens propre du terme, gagner du temps est totalement impossible. C'est triste mais c'est comme ça : à chaque seconde qui passe, la seconde en question passe, justement ; elle est finie, disparue et ne reviendra jamais. Le futur passe au présent et le présent passe au passé. Le passé, lui, ne fait rien. D'ailleurs il ne sert à rien. C'est une perte de temps.

Bref, en réalité, on devrait plutôt dire « économiser du temps », mais on dit « gagner », je n'y peut rien. Ce qui est bien, c'est qu'il y a une syllabe de moins dans « gagner » que dans « économiser » ; la langue française fait donc passer le gain de temps avant l'exactitude. La langue française a toujours raison. Sauf à propos des oiseaux. Ce mot sonne affreusement mal, on dirait un vieux chewing-gum, c'est atroce.

Bref.

J'adore le mot « bref » ! Il est bref.

Bref.

[modifier] Pourquoi ?

Le temps, c'est de l'argent, tout le monde sait ça. Avoir du temps permet de le mettre à profit pour obtenir de l'argent. C'est une raison suffisante, non ? Money, sous, geld, fric, dinero, pognon, penningtvätt, blé, pranì peněz, etc.

[modifier] Comment ?

Si tu erres égaré et hébété sur ce site imbécile et contre-productif, c'est que tu n'as pas la moindre idée de comment éviter de gaspiller ton temps. Mais ne perds pas espoir, malheureuse victime de sa propre stupidité, frêle brebis égarée bêlant pitoyablement dans le brouillard opaque de l'inaction ! Cet article va te ramener sans tarder dans le droit chemin, et parmi le troupeau des citoyens efficaces par la même occasion.

[modifier] À éviter à tout prix

[modifier] Les médias

Les seules circonstances où un média peut être toléré, c'est soit quand il est utile (ex : pour connaître les horaires de train) ou quand on s'en sert en même temps qu'on fait autre chose (ex : écouter la radio dans sa voiture).

Sinon, il n'y a pas de temps plus perdu que celui passé à regarder la télévision, à lire le journal, à traîner sur la désencyclopédie...

NON ! N'éteins pas ton ordinateur tout de suite, abruti ! Comment connaîtrais-tu le reste de mes conseils avisés, qui changeront sans doute le cours de ta misérable vie ?

Par contre, une fois que tu auras fini de lire cette page, quitte ce site sur le champ et n'y reviens jamais. Il ne sert à rien.

D'ailleurs, tu auras sans doute pu remarquer que cette page ne contient aucune image. C'est uniquement pour gagner du temps.

La paresse n'a rien à voir là-dedans.

Bien sûr que non.

[modifier] L'art

Musées, cinémas, théâtres, mérous, bibliothèques, opéras et autres salles de concert ne sont rien d'autre que des pièges à temps ! Rayer de la carte tous ces temples de l'inutilité serait un grand service à rendre à la communauté. Je m'en chargerais bien si vingt ans de prison n'étaient pas une aussi effroyable perte de temps.

[modifier] Les transports en commun

Chacun sait qu'un trajet en bus est approximativement 89203 fois plus long que le même trajet effectué en voiture. Veillez donc à toujours conserver un véhicule personnel.

De toute façon, les transports en général sont une perte de temps incroyable, que ce soit le vélo, le char à bœufs, la voiture ou le jet privé. Le mieux serait donc de travailler à domicile, si vous en avez l'occasion.

[modifier] Les enfants

Certainement la pire chose au monde en matière de perte de temps. Quoi que vous dictent vos hormones et/ou votre conjoint(e), n'ayez jamais, jamais, jamais d'enfants.

Si jamais vous en avez déjà, eh bien... Vous ne voudriez pas vous en débarrasser, n'est-ce pas ? Je suppose que non. Les gens sont si mesquins. Dans ce cas, débrouillez-vous pour qu'ils soient chez vous le moins souvent possible, inscrivez-les à un maximum d'activités. Et quand ils sont là, vous n'avez qu'à les occuper avec une télévision, un ordinateur, des livres, des jouets... S'ils sont suffisamment grands, vous pouvez toujours leur assigner quelques tâches ménagères simples et inoffensives, avec lesquelles ils ne risquent pas de foutre le feu à la maison. Vous récupérerez ainsi une infime partie du temps que vous avez passé à leur donner la couche, changer leur biberon et tout ce qui s'ensuit.

[modifier] Les animaux

N'ayez pas d'animaux ! Imaginez le temps que vous passeriez à promener le hamster, changer la caisse du chien et l'eau du chat, caresser les poissons rouges et peigner la girafe !

Si vous en avez déjà un ou plusieurs, je vous conseille vivement de les jeter dans les toilettes et de tirer la chasse d'eau. Dans le cas d'un animal ne rentrant pas dans une cuvette de WC (ex : un mastiff), abandonnez-le discrètement au bord de l'autoroute. Ces créatures sont toutefois nettement préférables aux enfants : ils nécessitent moins de soins et vous cassent les noix de pécan moins longtemps, vu qu'en règle général ils vivent moins vieux que vous. Si jamais votre conjoint(e) vous laisse le choix entre les deux, n'hésitez pas à adopter une bestiole quelconque, c'est un moindre mal.

[modifier] Inévitables, mais à limiter au maximum

[modifier] Les gens

Vous en verrez forcément, ils sont partout. Cependant, essayez d'éviter au maximum les invitations à dîner ou autres, le temps qu'on y perd est étonnant. Ne vous faites pas plus d'amis que nécessaire et fuyez les réunions de famille. Ça ne sert à rien.

Par contre, une exception à cette règle : débrouillez-vous pour toujours garder un conjoint, qui, si vous le choisissez bien, pourra vous épargner une grande partie des :

[modifier] Tâches ménagères

Vous n'êtes pas assez riche pour vous payer une femme de ménage ? Prenez-en une gratuite en la personne de votre conjoint. Il devra être serviable, un peu maniaque sur les bords (mais pas trop), et si possible peu bavard.

Toutefois, pour le garder, vous devrez sans doutes faire des concessions, comme par exemple partir de temps en temps en :

[modifier] Vacances

Certains établissement sont dotées d'un système admirable : vous avez droit à un certain nombre de semaines de vacances, et si vous ne les prenez pas, on vous les paye. Si vous travaillez dans ce genre d'entreprise, profitez-en au maximum ! Lalalalalalalalalalalala. Lala. La.

[modifier] À améliorer

[modifier] La communication

Par écrit, le langage SMS reste le plus pratique. Lorsque ce n'est pas possible, servez-vous des abréviations (ex : ex) et faites des listes plutôt que des phrases. Ces dernières (il en faut quand même quelques-unes) doivent être courtes, simple et précises. Bannissez le plus possible d'adjectifs de votre vocabulaire, ils ne servent à rien.

Dans les cas où elles sont nécessaires, les formules de politesses toute faites sont appréciables. Elles sont longues mais nécessitent un temps de réflexion minimal. Rien de plus facile et rapide que de déballer un «Jevouspried'agréermadamemonsieurl'expressiondemessalutationsdistinguées ». Ça n'a aucun sens, mais ça fait joli, ça prend de la place, et ça remplace avantageusement une phrase personnelle qui aurait rendu moins bien et pris plus de temps.

Pour ce qui est de l'expression orale, j'ai un jour voulu tester avec l'aide d'un ami le « langage SMS parlé ». Ça n'a pas fonctionné. Premier problème : n'ayant pas d'amis, j'ai dû prendre un otage, qui bizarrement s'est montré peu coopératif.

Deuxième problème : La phrase « g ht 1 kdo », par exemple, est complètement imprononçable à part pour un Tagalog asthmatique debout sur un pied par une nuit où la lune est gibbeuse.

Troisième problème : elle est aussi complètement incompréhensible, surtout pour un Tagalog asthmatique debout sur un pied par une nuit où la lune est gibbeuse.

Gibbeuse. J'adore ce mot.

Bref.

Après mûre réflexion, la meilleure chose reste encore de s'exprimer simplement, à haute et intelligible voix, pour être sûr d'être compris du premier coup.

[modifier] Les déplacements

Plutôt que d'aller en voiture jusqu'à un club sportif pour garder la forme, puis de repartir acheter votre pain, allez l'acheter en courant ! Courez, courez, courez dès que possible. C'est le meilleur sport du monde. Vive la course à pieds, course à pieds, course à pieds, Vive la course à pieds, course à pieds, pieds, pieds, tsoin-tsoin.

[modifier] Les pensées

Veillez à toujours avoir matière à réflexion. Ne laissez jamais votre esprit inoccupé, car il tournerait à vide tel un truc qui tourne à vide et vous finiriez par vous poser des questions inutiles et parfois dangereuses.

Peut-être même vous demanderiez-vous à quoi vous sert tout le temps que vous gagnez sans jamais en profiter, ce qui entraînerait une effroyable perte de temps.


















































Je suis un chat trop cuit ; un chat trop cuit.

Et vous, si vous êtes descendus juste ici par simple curiosité, avec pour seul résultat la phrase stupide ci-dessus, je ne peux rien faire pour vous. Avec tous les conseils que je vous ai donnés ! Vous n'avez pas honte ? Cette page devrait être fermée depuis longtemps ! Allez !

Logolangue.png  Portail des langues  •  Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia