Généroyaume de Sudafrique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le Généroyaume de Sudafrique est un état africain, situé quelque part(me demander pas ou, personne ne sait!), qui ne vit que pour son grand chef, le général-empereur élu très démocratiquement après son coup d'état, le grand Boubakar. Le grand chef sait ce qu'il fait, et a toujours su trouver les bonnes methodes pour appauvrir son pays. Laché par la france Indépendant depuis un certain temps, les colonisateurs notaient déjà que cette terre n’était bonne a rien, tout comme ces habitants.Pour ne rien arranger, le général est en conflit permanent avec le comte Ludendorf, despote autrichien donnant le pouvoir aux "missié blan" sur son territoire.Pourquoi boubakar veut-il ce territoire? Il a en grande quantité toutes les matières premières existantes, dont l'or et les diamants, peuplant les rêves de l’empereur.


[modifier] Histoire

[modifier] Des temps reculés à avant la civilisation

Même si les premiers humains sont apparus en Afrique, il semblerait que ces derniers aient toujours évités, dans la mesure du possible, ces contrées. Le peuple Booba finit, à contrecœur, par occuper la région vers le 18e siècle (quand on vous dit qu'ils ont résisté le plus longtemps possible !). Il n'y avait rien. Et ils n'ont pas fait grand-chose depuis... Le premier coup d'état est mentionné vers 1780...c'est le début d'une longue tradition.

[modifier] La période coloniale

Comme toute l’Afrique,le pays n'a pas échappé a la colonisation.A vrai dire, étant un pays reculé et pauvre en matière premières, il n’intéressa que tardivement les européens. La raison qui les poussa a annexer le territoire fut d'ordre stratégique: en effet, ça faisait pas beau cette zone blanche sur la carte représentant l’Afrique , au milieu de ce vaste aplat de couleur bleue représentant les territoires français, et il fallait de belles cartes pour les écoliers.Ainsi, en 1903, la pays rentra dans la famille.A l’époque coloniale, il était connu sous le nom de "territoire militaire interdit et ensable du bas Sahara oriental". Un nom charmant, simple et attractif, tout trouvé pour cette contrée... Cette colonie fournissait la métropole en sable. Et je crois que c'est tout... Regardez bien les bacs à sables remplis de charmantes denrées appelées péjorativement "cacas"au pied de votre beau HLM: le sable provient surement de ce charmant territoire, signe qu'il est par ailleurs souvent renouvelé...

[modifier] Ouf! l'indépendance

Ainsi, en 1960, s'ouvrit le temps du chaos. Puis, après 3 ans et 30 présidents (dont une chèvre, un alligator, un ancien nazi, et... un panda !?) il arriva, comme le sauveur de tout un peuple: le GRAND BOUBAKAR! C'est ainsi qu'est né le plus brillant régime d’Afrique, et ce malgré l'absence d’électricité dans le pays.

[modifier] La période Eddy Malou

Alors que tout semblait perdu,un savant venu d'un pays voisin,le plus grand savant de toute la république démocratique du CONGO décida d'intervenir pour sauver le pays. Après avoir doté le pays de poètes,d’écrivains et d'artistes,il mit en pratique ces désormais célèbres théories économiques de congolexicomatisation des lois du marché. Cependant, pour plusieurs raisons,cette politique fut un échec: en effet, ces théories sont propres aux congolais, et ne fonctionnent pas pour les habitants de Sudafrique.Par ailleurs,les habitants ne prirent pas le temps de lire le compendium de 36000 pages.(Surtout qu ils ne savaient pas lire)Le pays se retrouva encore plus ruiné qu'après avoir eu un panda comme président. Profitant de cette faiblesse, le compte Luddendorf décida d'envahir le pays.

[modifier] La guerre (enfin celle qu'on a pas oublié)

Après le renversement d'Eddy Malou qui avait réussi à faire approcher le PIB (Possibilité d'etre indépendant pour la bouffe) du pays à zéro, le Général Boubakar décida de prendre les choses en main en envoyant Eddy Malou au Congo, ce dernier participant au gouvernement très stable (ironie) après la chute de Mobutu.C'est alors qu'apparut un personnage o combien incontournable du généroyaume, le grand Boubou. Originaire du pays de Ludendorf, son père était le frictionneur de pied officiel du comte Luddendorf. Sa mère, quant à elle, pratiquait le droit de cuissage avec Luddendorf. D'ailleurs, le Grand Boubou n'est pas très noir et parle parfois avec un accent allemand. Le grand Boubou est un personnage assez controversé même par lui même (putain ça veut rien dire ça?!). Enfin bref, tout ce qu'il disait de faire, il fallait en réalité faire strictement le contraire. Cependant, le Grand Boubakar écouta au pied de la lettre ses prédictions et conseils. En effet, le Grand Boubou avait réussi à soigner une carie de l'empereur. Les historiens s’accordent aujourd'hui à dire qu'il s'agissait d'une feuille de salade coincée entre les dents. Le grand boubou déclara après avoir lu l'avenir au fond de son verre de whisky que c'était le bon moment pour attaquer le comte Luddendorf. Le grand Boubakar décida de former son armée. Mais un problème survint: il n'y en avait pas. Il fallait trouver une solution. Boubakar était empereur (sic), comme Napoléon, Napoléon était Français, les Français c'était l'ancienne puissance coloniale... Ni une, ni deux, Boubakar sauta sur le téléphone et appela l'ancienne puissance. S'ensuivit une dialogue resté dans les mémoires.


19h20. Corrèze. France (pour l'instant)

Bernadette : Jaaacques! Encore un africain au téléphone...
Jacques : Si c'est encore pour un coup d'état, dis lui que la ligue 1 passe avant leur pays!
Bernadette : C'est Boubakar, fais un effort jacques, et finis ton potage!
Jacques : Ah! Qu'est ce qu'il veut celui la ! Allo !
Boubakar : Ah! Missieu le grand chef de la France, ici le général empereur Boubakar! Encore merci pour la Ferrari de la dernière fois !
Boubakar : J'ai besoin de tes guerriers.
Jacques : Non
Boubakar : SIOUPLE!
Jacques : Non. Plutot coucher avec Bernadette que te les envoyer!
Boubakar : Mais li méchant blanc Luddedorf jy veu li tué !
Jacques : Debrouille toi! T'as fait quoi du surplus militaire de 1870 ?
Boubakar : Jy l'ai vendu à Luddendorf pour payer mes dettes au poker.
Jacques : (silence)
Boubakar : Disolé missieu.
Jacques : Bon. Je vais voir ce que je peux faire.
Boubakar : Merci missieu blan!
Jacques : C'est ça, bonne nuit andouille.

Le surplus arriva alors à dos de chameau. C'etait des restes de chars français de la guerre de 1940, grande victoire française: les allemands furent si humiliés qu'ils décidèrent de l'installer sur le territoire pour en adopter les coutumes, à savoir vider les caisses de champagnes et violer les femmes.

Donc cela ne suffisait pas. Boubakar eut alors une idée de génie, alors qu'il regardait un épisode de gundam avec le grand Boubou, sur la télé impériale, la seule du pays. Et si on appelait le japon pour avoir les memes trucs que la dedans? Dit le grand boubou en lisant l'avenir dans son marc de cognac. Ni une ni deux, Boubakar appela la société de mecha.

Boubakar: Allo? Japonais: Arigato sushi banzai? Boubakar: Oh! Ils parlent vraiment comme ça! Japonais: Mais non, grand con de noir, et tu crois que toutes nos meufs se font violer par des tentacules? Et toi, jte demande comment ça se passe le sida, et ou sont tes bananes et ton sac de riz? C'est une blague abruti! Boubakar: Mes bananes, dans la corbeille a fruits pourquoi? Japonais: Laisse tomber. Qu'est ce que tu veux? Boubakar: Vous faites des mechas? J'en veux. Japonais: Deux secondes. Le japonais parle à son collègue derrière Eh, le projet mecha, c'est toujours pas fiable hein? Je crois qu'on a enfin un gugusse pour le tester! Japonais: Oui Boubakar sensei, vous etes toujours avec nous? Boubakar: Oui. Alors moi jy veut des mechas qui représentent l'afrique! Jy veux un mecha lion, un mecha leopard, un mecha elephant, et un mecha boubakar! Japonais: Humm. Ok.

Les mechas furent livrés dans des emballages de playstation. Il fallut donc les monter. Mais il n'y avait pas d'école dans l'empire (sic) Alors on fit une fois de plus appel à Eddy Malou, déja connu pour avoir lancé avec succès la première fusée de la république du congo. [1]Le montage fut réalisé à l'aide d'ingénieurs humains et chimpanzés venus du Congo. Les mechas furent alors prets.

Mais Luddendorf avait appris la nouvelle. C'est alors qu'il décida de commander des mechas à samsung, concurrent coréen historique. C'est alors qu'un nouvel acteur intervint dans la bataille: un des anciens présidents du Généroyaume: le panda.



PGsextan.png  Portail de la Géographie



Qu'avez-vous pensé du Généroyaume_de_Sudafrique ?
 
5
 
0
 
0
 
0
 
0
 
0
 
0
 

Ce sondage a été créé le juin 25, 2012 08:23 et 5 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia