Franz Kafka

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Franz Kafka est un assureur austro-hongrois qui a renouvelé complètement le style des polices d'assurance et de l'administration bureaucratique.

Il est particulièrement célèbre pour son roman Le Procès, sans que l'on sache trop pourquoi, et sa bande-dessinée fantastique La Métamorphose.

Il aura une influence majeure sur les assureurs du XXème siècle : en particulier Jean-François Dupont, des Assurances Générales du Maine-et-Loire s'inspirera largement de Kafka pour son recueil Formulaires pour l'assurance bris de glace pour la résidence principale de particuliers - B71 à B84.

[modifier] Biographie

Stylo
Le stylo de Kafka
Crayons
Deux crayons à papier de Kafka

Franz Kafka est né à Prague, à l'époque dans l'empire austro-hongrois. Les difficultés administratives inhérentes à la vie dans un empire immense et multiethnique le mettront très vite au contact des beautés de la bureaucratie.

Dans ses Mémoires, Max Brod, l'ami de toujours de Kafka écrit « Très tôt, Franz remplissait les demandes de tickets de rationnement en pommes de terre. Si je les retrouve et que je les édite, je vais me faire un beau paquet de thunes. ».

Par la suite, Kafka aura l'occasion de perdre son passeport, ce qui le poussera à obtenir un travail dans l'administration. Cet épisode est relaté dans son Journal.

J'ai perdu mon passeport, et il a fallu que j'aille au poste de police faire une déclaration de perte ou de vol, puis à la mairie pour obtenir un duplicata. La mairie a refusé et m'a dit de me tourner vers le bureau du gouverneur qui prétend que c'est du ressort de la préfecture. Comme tout cela est merveilleux. Finalement j'ai dû me rendre au tribunal qui s'est déclaré incompétent.
Taille-crayon
Les taille-crayon de Kafka

C'est décidé, Franz sera assureur.

Pendant 20 ans, Kafka remplira de nombreux bordereaux et d'aussi nombreux formulaires. Il profitera de son temps libre pour écrire des livres avec des stylos ou des crayons qui ont le gros intérêt de pouvoir être effacés avec une gomme.


Puis il meurt.

[modifier] Influences

Il est remarquable de constater que Kafka a été influencé par tous les auteurs qui l'ont précédé dans l'histoire de la littérature, mais qu'au contraire, il a influencé tous les auteurs qui l'ont suivi.

Parmi les traits remarquables de son style, on remarquera l'emploi de mots, associés pour former des phrases constituant des paragraphes de longueur variable et émaillés de signes de ponctuation. Ces signes de ponctuation, parfois en forme de petits bonshommes à l'envers, ne semblent pas être disposés au hasard.

On le classe donc souvent parmi les initiateurs de l'existentialisme.

[modifier] Œuvres

Les nombreux écrits de Kafka embrassent des formes très variées puisqu'il s'agit de romans ou de nouvelles. On a aussi de lui des écrits personnels du plus grand intérêt, qui permettent de mettre en perspective l'ensemble de son œuvre par rapport à l'existence de l'auteur.

Ce ne sont pas les ayant droit de Max Brod qui vont dire le contraire.

[modifier] Le Procès

FK proces
Résumé graphique du Procès

Le Procès est l'exemple typique du roman aberrant. On comprend rien du tout. On connaît pas le nom du héros. On sait pas ce qui se passe.


Nuvola apps important Faites attention !


Un extrait du roman permet de bien cerner le concept.

- « Monsieur le prévenu, vous êtes donc accusé. »

- « Oui. »

- « Vous avez à répondre de délits. »

- « Oui. »

- « Nous nous reverrons à un certain endroit. »

- « Oui. »

- « Et vous serez jugé par une fameuse personne. »

- « Oui. »

- « Je vous déclare donc coupable. »

- « Je l'ai bien mérité. »


[modifier] La Métamorphose

La Métamorphose, au contraire rompt avec le reste de l'œuvre de Kafka, puisqu'il s'agit d'une bande-dessinée de science-fiction, réalisée avec des crayons de couleur.


Nuvola apps important Faites attention !
À la fin, il meurt.


SQUIIIIIIIK !

[modifier] Le Château

FK chateau
Résumé graphique du Château.
Résumé du résumé graphique : il se passe pas grand chose.

Le Château est un roman d'inspiration autobiographique. On y voit toute l'influence de la vie de bureau sur l'auteur, qui dépeint avec une simplicité de bon aloi et des mots pas trop trop compliqués le monde fascinant des finesses administratives et les subtilités de l'art de remplir des formulaires en 3 exemplaires, ainsi que les épanchements laborieux du héros pour trouver le bon guichet de demande de remboursement de ses frais de déplacement.

K. alla s'installer à l'auberge. Il décida de réfléchir à son problème. Ce problème du château. Fallait-il qu'il aille au château ? Ou bien non ?

K. réfléchissait. Mais il ne savait pas s'il devait aller au château. Il continua à réfléchir. L'aubergiste lui dit alors ironiquement

- « Alors vous réfléchissez encore ? ».

Il est vrai que K. était en train de réfléchir, mais la question lui fit de la peine.

- « Pardon ? »

- « Non, rien. »

K. se demandait maintenant pourquoi il réfléchissait.

[modifier] Lettres au père

Max Brod a recueilli la correspondance de Kafka avec son père, qui mettent en lumière le travail de l'écrivain.

 

Oui, enfin, bon, Brod aussi il avait une famille à nourrir, merde !

Cher Papa,

j'ai bien reçu ta dernière lettre. Je suis désolé pour ta santé, et j'espère que tes hémorrhoïdes ne te font pas trop souffrir. Ici à Prague, il fait beau, mais un peu trop chaud. Enfin, ce n'est pas si grave.

Mon travail est très astreignant, mais je le fais car il faut bien que je gagne des sous pour vivre.

Tu ne devineras jamais qui j'ai vu l'autre jour ! Mme Kardlek ! Elle te passe le bonjour.

Je t'embrasse,

Franz

[modifier] Amerika ou le Disparu

Kafka2
Le manuscrit original d'Amerika

Amerika est, pour les spécialistes, de loin le roman de Kafka au style le plus achevé. Dommage qu'il en manque la moitié. Sinon ç'aurait été un sacré chef d'œuvre, peut-être moins que Barrabas, le roman qu'il n'a jamais mis en chantier ou Les poulpes nagent à reculons, la nouvelle qui ne lui est jamais venue à l'esprit. Mais à peine.

C'est alors que Karl



Il retrouva ensuite son oncle et partit avec







Car la jeune fille





depuis peu, même si





et Karl ne savait pas



[modifier] Œuvres secondaires

[modifier] Dans la colonie pénitentiaire

Kafka3
Une œuvre de jeunesse de Kafka Le coup de fil, retrouvée par Max Brod
- Alors le bleu !

- Bonjour Monsieur...
- On partage la même cellule !
- Ravi de vous rencontrer. Comment allez-vous ?
- Ce soir je vais te faire le cul !

[modifier] Livres de compte de l'Arbeiter-Unfall-Versicherungs-Anstalt für das Königreich Böhmen pour l'exercice de l'année fiscale 1910

Fournitures de bureau......Qté.........Prix/pièce.......Total

Stylographes...............10..........1,2$............12,00$
Crayons de papier..........35..........0,3$............10,50$
Gommes à effacer...........11..........0,4$.............4,40$
Bandes élastiques...........8..........0,2$.............1,60$
Attaches-trombones.........91.........0,12$............10,92$
Feuilles de papier buvard..14..........0,1$.............1,40$
Pots d'encre violette......16..........0,6$.............9,60$
Total..................................................50,42$

Pour M. le Directeur, Franz Kafka

[modifier] Memorandum pour l'amélioration de la productivité au sein du département Risques de l'Arbeiter-Unfall-Versicherungs-Anstalt für das Königreich Böhmen

À l'attention de tous les collaborateurs du service Risques :

veuillez utiliser le nouveau formulaire simplifié pour les commandes de fournitures de bureau

Cordialement,

Franz Kafka

[modifier] Demande de congés pour l'hiver 1910

Kafka1
Un autre manuscrit retrouvé par le petit-fils de Brod La liste
M. le directeur,

par la présente, je vous demande de bien vouloir m'accorder un congé d'une durée d'une semaine du 10 janvier au 16 janvier, ma mère étant malade.

Je vous prie d'agréer, M. le directeur, l'expression de mon respect le plus dévoué.

Franz Kafka

[modifier] Registre des numéros de télephone du département Risques de l'Arbeiter-Unfall-Versicherungs-Anstalt für das Königreich Böhmen

M. Böhl................17 5 11
M. Hartmeyer...........17 5 12
M. Köpling.............17 5 13
Mlle Würth.............17 5 15
M. Kafka...............17 5 16
M. Wendling............17 5 17

[modifier] Postérité

L'œuvre et la vie de Kafka, si étroitement liées, sont à l'origine de nombreuses études et biographies d'une valeur largement significative et elles ont durablement influencé l'ensemble du XXe siècle, que ce soit dans des domaines aussi divers que la gestion des actifs-passifs, la classification des sinistres ou les calculs de primes d'assurance.

En particulier, l'astéroïde 3412 a été baptisé en son honneur.


Photo Bio  Portail des Gens

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia