Frankenstein

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Frankenstein est une confusion lexicale inadmissible.

[modifier] Revenons aux sources

Il était une fois le bon docteur Frankenstein (de son prénom Victor)[1] qui voulait faire des greffes du cerveau, comme ça pour devenir célèbre.

Il commença par piquer des cadavres encore un peu frais dans les cimetières environnants et les bricola[2]

[modifier] La quête des cerveaux

Le problème c'est que les cadavres en questions avaient le cerveau complètement destroy et qu'ils n'étaient donc pas réscussitables (n'est pas Jésus Christ qui veut). Frankenstein s'enquit donc de cerveaux tout frais mourus qu'il négocia auprès de personnages aussi louches que vils et fit quelques essais, infructueux bien sûr.

« Les premiers essais, ça foire tout le temps ! »
~ Docteur Frankenstein à propos de ses premiers essais

[modifier] Le bon spécimen

Mais un jour il trouva ! Ou plutôt une nuit ! Nous sommes cette nuit là dans son laboratoire, dehors il fait un temps de chien, c'est l'orage, et Frankenstein décide plutôt que de sortir courir la gueuse par un temps pareil, de faire une nouvelle expérience. Justement son fournisseur lui a livré un cerveau pas mal.

Avec l'aide de Karl, son fidèle assistant, il coupe la boite crânienne d'un des cadavres prélevé sur son stock, enlève le cerveau pourri, le remplace par le nouveau, referme tout ça, et actionne une manette électrique.

[modifier] Miracle

Évidemment ça marche pas, faut bien ménager le suspense, Frankenstein recommence, toujours rien, il s'énerve, il s'énerve, il recommence et coïncidence la foudre se met à tomber, du coup la créature cligne de l'oeil et demande "Where am I ?"[3]

À ce moment là, musique, larme à l'oeil et champagne !

[modifier] La fuite

Seulement, les choses se gâtent, la créature fout le camp pour des raisons méconnues mais il y a quelques théories récentes qui pourraient l'expliquer, assassine les petites vieilles, viole les petites filles et les petits garçons et pique des cerises dans les jardins des voisins.

[modifier] La traque

Frank

C'est bien vrai, ça !

Il faut donc se débarrasser du monstre qui est traqué par la foule en délire. Et là on assiste au paradoxe de Frankenstein.

Benladen-11-1-

Après la capture

[modifier] Le paradoxe de Frankenstein

  • Le monstre qui n'est pas trop en forme ne va pas vite, il ne peut pas courir, avance difficilement, on va dire à environ 1 km à l'heure
  • Les villageois, remontés comme des pendules, cavalent ventre à terre à environ 16 km à l'heure
  • La distance entre le monstre et ses poursuivants est de 500 mètres
  • Donc la vitesse de rattrapage est de (16-1) = 15 km/h
  • La créature devrait donc être rejointe en 60 minutes/15/0,500 = 2 minutes
  • Mais en réalité la traque dure bien un quart d'heure... il y a là un mystère que la science n'a toujours pas percé.

[modifier] La suite

Frankenstein ne se découragera pas et fera d'autres essais, avec une femme cette fois (le petit cochon) mais cela fera l'objet d'une autre page un jour peut-être...

[modifier] Notes d'en bas de la page

  1. donc sans aucun lien de parenté ni avec Albert Einstein, ni avec Franck Ribery
  2. Comment bricoler un cadavre par le professeur Frankenstein. Editions de la Grillade, Paris 1854
  3. Où suis-je ?


Des personnages extraordinaires... et dangereux pour votre santé
Logo frankenstein La Dame blanche · Dracula · Frankenstein · La Vouivre · Lestat · Loup-garou · Loup garou vert à pois roses · Maciste · Ötzi · Rascar Capac · Tarzan · Vampire · Vampirella Logo diable
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia