Franc-maçonnerie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Sextoy maçonnique

Sextoy orné d'un delta lumineux, symbole maçonnique par excellence

La Franc-Maçonnerie est aujourd’hui considérée, par le commun des mortels, comme un cercle très fermé regroupant les grands de ce monde. Elle nourrit de nombreux fantasmes quand à la réelle influence de ses membres sur la politique, l’économie et la morale de la société.

Cependant la Franc-Maçonnerie constitue avant tout le premier club échangiste, homosexuel de l’histoire. En effet bien avant que les pratiques indiennes du Kama-Sutra n’envahissent le vieux continent, les frères maçons mettaient déjà par écrit leurs rituels de domination sadomasochistes ou encore leurs règles de bon déroulement d’un « tchi-tchi ».

L’ensemble de ces règles et de ces pratiques relativement secrètes crée une impression d’ésotérisme. Impression dont se défendent vigoureusement les différentes loges maçonniques qui souhaitent faire progresser les mœurs de la population vers une sexualité débridée.


[modifier] Histoire et origine de la franc-maçonnerie

 Une vieille femme aigrie

Sophie-Dorothée de Brunswick-Lunebourg, épouse de George Ier, dans un de ses bons jours.

La franc-maçonnerie voit le jour en 1727 sur l’ile de Bretagne, aujourd’hui rebaptisé Royaume-Uni. Le roi George Ier était sur le déclin et souhaitait apaiser son désir ardent de connaître l’amour, amour que sa vieille femme décrépite ne pouvait lui fournir.

Notre bon roi se tourna donc vers les plaisirs charnels. Avec ses valets il s’adonne à des jeux de rôle, se faisant surnommer « mon vénérable ». Un jeu de domination s’installe à la cour, parfois même le roi et le portier échangent leurs rôles pour pimenter l’aventure. Il fonde ainsi différents baisodromes ou loges à travers le monde . Il les baptise de noms exotiques comme « le Grand Orient de France » en référence à la douceur des harems et à la débauche des jeunes perses.

On retrouve encore ces pratiques aujourd'hui en tenue. En effet le vénérable est le maître incontesté de ses frères qu'il mène a la baguette, au sens propre comme au figuré.

[modifier] Initiation à la franc-maçonnerie et déroulement des tenues

 Initiation

Initiation d'un apprenti dans le respect de sa dignité.

Les jeunes éphèbes en quête d’expérience sont libres de poser leurs candidatures, cependant peu de profanes ont la chance de devenir apprentis. En effet il est préférable d’avoir déjà eu des expériences avec un compagnon avant de postuler.

Durant son initiation l’apprenti doit pratiquer une fellation à chaque membre de la loge, ceci étant un symbole de soumission mais aussi de partage. Après ce rituel tous les frères sont priés de fouetter le jeune apprenti attaché à une chaise, ils montrent de cette façon qu'ils sont tous sur un pied d'égalité.

Progressant ensuite dans la hiérarchie maçonnique, il finira par se faire maître.

Durant les tenues les portes sont closes et tout ce qui se passe en loge est tenu au secret maçonnique. L’alcool coule donc a flot, et il n’est pas rare de voir circuler un pétard, un peu de cocaïne et surtout beaucoup de poppers. Les frères baignent ainsi dans une ambiance feutrée et vaporeuse d'où ils bâtissent le monde de demain. En effet il est facile pour des drogués notoires d'imaginer un monde parfait sans guerre, sans bobo, sans crise financière et sans religion.

Les maçons sont habillés uniquement d’un tablier en dessous duquel ils sont entièrement nus, rendant ainsi leurs parties génitales plus accessibles. Ils portent également des gants blanc car l’hygiène est leur principale préoccupation depuis l’épidémie de gonorrhée de 1923 qui fit perdre son vénérable a la Fédération française du "Droit Humain".

 Évolution du franc-maçon

Différence entre un franc-maçon traditionnel et un franc-maçon moderne.

[modifier] Franc-maçonnerie et châtiments

 La black-boule d'Armstrong

On peut voir ici, en bas à droite, la dernière Black-Boule utilisée par Louis Armstrong. Il la maniait avec autant de dextérité que sa trompette. Elle est aujourd’hui conservée au musée de la franc-maçonnerie 16 Rue Cadet à Paris.

La pire des punitions pour un franc-maçon est d’être black-boulé. Quand un frère refuse de se soumettre au vénérable il est immédiatement châtié.

La black-boule ou boule noire est une sorte de boule de geisha aux dimensions éléphantesques dont les maçons aiment dire que « la difficulté est de la faire entrer et la facilité de la faire sortir, ce qui fait de la franc-maçonnerie tout le contraire d'une secte ».

Il existe encore un grand nombre de châtiments corporels en loge, utilisant des outils tels que des compas, des équerres, des truelles et bien d’autres ustensiles piquants, brûlants, chatouillants, coupants…

[modifier] Franc-maçonnerie et religion

 Frères maçons défendant leurs pricipes

Ci dessus, différents représentants de la Grande Loge Nationale Française lors de la manifestation du 20 avril à Souffelweyersheim dans la plaine d'Alsace.

Une lutte acharnée a lieu depuis la nuit des temps entre les francs-maçons et le clergé. En effet ils prônent chacun une sexualité très différente.

Les curés se tournent préférentiellement vers les jeunes enfants de chœur pour calmer leurs pulsions, quoi de plus normal. Il n’en demeure pas moins que l’Eglise s’oppose fortement aux relations homosexuelles auxquelles s'adonnent, de manière parfois abusive, les frères maçons.

En signe de protestation les maçons défilent fréquemment dans la rue pour crier leur désaccord. Ces manifestations s’appellent les "gayprides". Les différentes loges sont chargées de créer des chars fantaisistes mettant en avant leurs valeurs respectives.

Le clergé a répondu à ces provocation en formant le boys-band des "Petits chanteurs a la gueule de bois", ou "croix de bois" selon les jours.

[modifier] Franc-maçonnerie et polémique

Depuis peu certaines obédiences se sont mises à accepter la présence de femmes lors des tenues. Cette révolution va à l’encontre de tous les principes du vénérable ancêtre George Ier.

Il semble en effet parfaitement inapproprié d'incorporer des êtres incapables de tenir plus de 3 verres de vins et de pisser debout.

Ce scandale a d’ailleurs mené à une séparation de certaines loges qui ont préféré rester intègres et fidèles à leurs engagements de LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ plutôt que de laisser des gens différents participer aux tenues.


Illuminati.png  Portail des Conspirations  •  Icône religion.svg  Portail de l'Irreligion


Qu'avez-vous pensé de Franc-Maçonnerie ?
 
49
 
140
 
21
 
20
 
13
 
56
 
24
 

Ce sondage a été créé le décembre 8, 2011 21:49 et 323 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia