François Hollande (dresseur pokémon)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
François Hollande
Francois pokemon.jpg
Informations générales
Naissance 12 août 1954
Rouen (France) Hollande
Nationalité Française
Pseudo(s) Flamby
Rôle(s) • Son Ronflex a gagné un concours de mangeur de tartes, une fois
Prix • Rien
Code ami 4511 - 0447 - 0236

Tout le monde connait François Hollande, homme mou, gentil et pas beau qui ne fit pas de grandes choses. Mais saviez-vous que sous ses airs de mou du slip (il est flasque en plus), Hollande est l'un des dresseurs pokémon les moins puissants et les moins reconnus de France ? Hollande sera réputé pour son utilisation exclusive de pokémon chiants, car il avait du mal à lancer les pokéball correctement pour en capturer de nouveaux dans la forêt. De nos jours, le talent de Hollande pour ce sport est sujet aux moqueries.

« Attaque, heeeeeeeeeuuuuuu, heuuuuuuuuuuu. »
~ François Hollande à propos de son combat contre Ségolène Royal.
« Mince j'ai laissé mon pokémon à moitié mort au milieu de l'arène, j'ai oublié de le rappeler. »
~ François Hollande à propos de sa conversation avec Ségolène Royal au restaurant.

[modifier] Son premier pokémon

Parecool.jpg

Voici le premier pokémon de François Hollande.

Tout commença en 1964 pour François Hollande, il avait 10ans. Autant dire l'âge normal de posséder un pokémon et de partir à l'aventure. En guise de premier pokémon Hollande choisit un œuf de tortue. Malheureusement, celui-ci finit par éclore dans son ventre, l'ayant avalé par mégarde en marchant un samedi soir.

Il redemanda donc un autre oeuf au professeur pokémon de la région. L'inactivité physique de l'individu avait contraint le pokémon à patienter de lourdes années avant déclore. En effet, les pokémon éclosent naturellement après un nombre précis de pas, le nombre pouvant varier selon les espèces. « On a eu de la chance » déclara l'infirmière Joëlle, « Encore quelques jours et l’œuf aurait totalement pourri. ». A l'intérieur se trouvait un parecool. Hollande l'aima de tout son cœur.

Parecool est un pokémon de type normal qui a la capacité "absentéisme". Cela veut dire que son pokémon n'est capable d'attaquer qu'un tour sur deux. Même si son pokémon est à chier, il voulut partir dans un premier temps à l'aventure pour avoir des badges et tout. Malheureusement, il n'avait pas confiance en la SNCF, et ne savait pas non plus comment on achetait un billet. Il a donc renoncé à son rêve. Il décida alors de se mettre en couple avec Ségolène Royal, qui sera un peu comme sa nouvelle maman et la niquera de temps en temps pour la remercier de s'occuper de tous ses problèmes d'adultes : payer les impôts, faire les courses, etc... Pendant tout ce temps, il laissa traîner son pokémon dans sa pokéball qui mourut de malnutrition. Après plusieurs années, il remarqua une odeur de rat crevé sous ses slips (il avait rangé la pokéball là-dedans, le vilain garnement) et jeta finalement le cadavre dans les toilettes. Il n'oublia pas de dire « pardon » avant de tirer la chasse.

Il ne toucha plus aux pokémon pendant de nombreuses années.

[modifier] Son second pokémon

Magicarpe.png

Voici le second, troisième, quatrième, cinquième, sixième, et septième pokémon de François Hollande.

Question.png
Saviez-vous que...
François Hollande a fait une carrière en politique. Mais c'est aussi nul que son expérience en tant que dresseur de pokémon.

En 1984, François Hollande décida d'apprendre de ses erreurs du passé et alla voir le professeur pokémon de Rouen. Il voulait choisir de nouveau son pokémon de départ et repartir de zéro. Malheureusement, il était trop vieux et le professeur lui refusa l'accès à ses pokéball. C'est donc tout triste que François Hollande rentra chez lui en scooter avant de découvrir un vendeur noir de pokémon dans la rue.

Celui-ci lui promit de lui donner un pokémon puissant pour seulement 100€. Tout comptant, François décida de donner 600€ au vendeur afin d'obtenir une équipe complète. François Hollande fait désormais parti du club des dresseurs ayant 6 Magicarpe dans son équipe. En rentrant chez lui, il fit rapidement un combat contre Ségolène pour déterminer qui porterait la culotte à la maison et étrangement, ce ne fut pas lui. Les Magicarpe moururent 9 années plus tard dans leur pokéball qui était alors cachée sous ses slips. François Hollande avait encore oublié de s'en occuper. Il jeta finalement les cadavres dans les toilettes et n'oublia pas de dire « pardon » avant de tirer la chasse.

Notons que le jeu Pokémon™ s'est inspiré de ce personnage en incluant dans chacun de leur jeu un pêcheur avec 6 magicarpe à affronter, ce qui est une référence plutôt directe. Plus fou encore, dans Pokémon Noir/Blanc ainsi que Noir 2/Blanc 2, il possible de changer son nom de dresseur en « François » si vous possédez 6 magicarpes d'un niveau inférieur ou égal à 5 dans l'équipe. Dans Pokémon X/Y, il existe une autre référence bien cachée, en échangeant 6 magicarpe avec l'échange miracle, le sixième pokémon que vous recevrez, ainsi que celui échangé, verra son nom modifié en « François » en plus de devenir automatiquement chromatique. En plus, c'est vrai.

[modifier] Son dernier pokémon

Ronflex avenue.jpg

Un Ronflex est en train de dormir sur la route et bloque le passage.

Question.png
Saviez-vous que...
François Hollande voulait aussi devenir président de la République. Rha le con !

En 1997, François Hollande découvrit un drôle de pokémon en train de dormir au milieu des Champs-Élysées. Il s'agissait d'un Ronflex. Après seulement une heure, le pokémon a causé un terrible embouteillage au centre de la capitale. Un jeune homme de l'époque s'était d'ailleurs précipité à la mairie pour chercher la pokéflute et le réveiller. C'est alors que François Hollande laissa tomber une pokéball et le captura sans faire exprès. Il fut acclamé par son parti pour avoir sauvé la situation qui le nomma Premier secrétaire du Parti socialiste. Mais François n'était pas content, une secrétaire, ça écrit des lettres, ça fait la bonniche pour son boss. Il a jamais vraiment compris ce que son rôle impliquait.

2 ans plus tard, son pokémon mourut de malnutrition sous ses slips, encore une fois. Il jeta finalement le cadavre dans une décharge et n'oublia pas de dire « pardon » avant le laisser. En effet, son dernier pokémon était un peu trop gros pour passer par la cuvette des toilettes.

François arrêta ensuite son rôle de dresseur de pokémon. La suite de l'article ne raconte pas du reste de sa vie car cela n'a plus rien à voir avec l'univers de pokémon, donc on s'en branle. Mais comprenez qu'un homme aussi médiocre qui se fait malmener par sa femme ne peut faire rien de bon ou d'utile par la suite.

[modifier] Ses combats mémorables

Francois hollande farine.jpg

L'attaque blizzard de Ségolène Royal toucha François Hollande ainsi que son magicarpe.

Question.png
Saviez-vous que...
François Hollande a acheté pokémon Y sur Nintendo DS. Il a juste perdu sa cartouche sous ses slips.

Avec son parecool :

  • En 1975, il perdit contre Mme Michou et il dut acheter sa baguette de pain 20% plus cher.

Avec son équipe de 6 magicarpe :

  • En 1984, il perdit contre Ségolène Royal et donc dut lui faire un enfant, 9 mois plus tard naquit Thomas
  • En 1986, il perdit contre Ségolène Royal et donc dut lui faire un enfant, 9 mois plus tard naquit Clémence
  • En 1987, il perdit contre Ségolène Royal et donc dut lui faire un enfant, 9 mois plus tard naquit Julien
  • En 1992, il perdit contre Ségolène Royal et donc dut lui faire un enfant, 9 mois plus tard naquit Flora

Notons que Ségolène Royal possédait un Mammochon (pokémon Glace). Comme tous les gens du parti socialiste, elle était plutôt froide, l’exception étant François Hollande qui ne savait pas trop ce qu'il venait y foutre.

Avec son Ronflex :

  • Rien, il a oublié de l'utiliser après 2-3 pâtisseries du parti socialiste pendant sa fête de promotion en tant que premier secrétaire.


[modifier] Moralité

François Hollande ne sait pas très bien s'occuper des êtres dont il a la charge et finit pas les oublier sous ses slips [1].


Bienvenu dans le parc Safari
Pikapika.jpg
Pikapika2.jpg

Article principal : Pokémon (Version : CommunisteGeek)
Le pokédex : SalamècheTortankChrysacierPichuPikachu (Version : Agent secret) • PikasietRondoudouTaupiqueurChétiflorÉtoile argent.pngCanartichoÉtoile argent.pngGrotadmorvOnixOnix d'uranium enrichi‎KrabbyVoltorbeSmogoInsécateurMagicarpeÉtoile argent.pngRonflexÉtoile argent.pngMewtwoMewZarbiGardevoirDeoxysSimiabrazKeunotorLaporeilleSpiritombDarkraiÉtoile or.pngArceusMoustillonEmolgaPsystigriXerneas
Les dresseurs : Sacha KetchumOndinePierreSerenaTeam RocketAdolf HitlerFrançois HollandeInfirmière Joëlle
Divers : Ondine à PoilPokefritesRoute 1 dans Pokémon (Kanto)Gastronomie dans PokémonPokémon pétrole noir et dollar vertPokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver
Merci de n'utiliser que les Safari Ball ! Modèle connexe : Nintendo


Pikaicone.png  Portail Paukaimon  •  ClownPolitique.png  Portail du Gouvernement

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia