Premier ministre

Un article de la désencyclopédie.

(Redirigé depuis François Fillon)
Aller à : Navigation, chercher

Premier Ministre est un poste hiérarchiquement très élevé dans l'échelle de la hiérarchie des métiers de la République Française. Comme son nom le sindique, il désigne le deuxième poste le plus élevés de la France, juste derrière le Président de la République, et le sélectionneur de l'équipe de football. L'équipe de football de la France, bien sûr, pas des États-Unis, rires.

Son rôle se divise en trois principaux rôles : gérer le gouvernement, et coordonner la politique intérieure du pays. Ici, on parlera uniquement de la France, et donc pas des États-Unis, ni du Cameroun, du Danemark, ou de l'Autriche-Hongrie.

Des personnalités célèbres ont occupé ce poste, parmi lesquelles on peut citer Jacques Chirac, Edouard Balladur, ou Michel Rocard, et parmi lesquelles ON NE PEUT PAS citer Didier Barbelivien, Donald Rumsfeld ou encore le mec de la pub Kitkat. Hihi je l'ai jamais vue la pub Kitkat.

[modifier] Histoire

Le poste de Premier Ministre a été créé en même temps que la Ve République. En revanche, les différents Premiers Ministres ont été créés à des moments différents. Par exemple, Jean-Pierre Raffarin a été créé dans le parvis de Notre-Dame, et Alain Juppé a été créé en levrette. La levrette est la femme du lévrier. On l'appelle ainsi parce que lorsque Dieu l'a créé, il l'a mis dans sa niche, puis il s'est dit « Merde ! J'ai oublié de lui faire une bouche !! », puis il a dit « Ah non c'est bon la lèvre y est ». Il l'a fait aussi avec le papier, au Vatican.

Historiquement, je ne sais pas qui est le premier Premier Ministre, mais nul doute que ce n'était pas le premier venu. Je pense qu'ils ont passé des entretiens avant, parce qu'être premier Premier Ministre, c'est encore plus important qu'être deuxième Premier Ministre, même si le pouvoir est le même. « On se souvient toujours du premier, et rarement du deuxième », disait sûrement Raymond Poulidor lorsqu'il déprimait. De prime abord, le premier Premier Ministre primera donc principalement sur les précédents, sauf s'il est atteint de priapisme primaire.

Ainsi, si la suite des Premiers Ministres était à étudier, je dirais qu'elle est géométrique de raison, et arithmétique de cœur.

[modifier] Formation

Pour être Premier Ministre, il faut avoir un bagage intellectuel et culturel bien étiqueté, sinon les autorités le font sauter à cause du plan Vigipirate. Les qualités principales requises sont : abnégation, motivation, compréhension, perception et aimer les M&M's. Au niveau de la culture, il faut rappeler que la culture c'est comme la confiture : c'est quand tu fais tomber le bocal que tu te rends compte que c'était de la moutarde.

Il n'existe pas d'école spécialisée dans la formation au métier du Premier Ministre, puisque c'est quelque chose qu'on exerce temporairement, pour une durée limitée. C'est un peu comme quand on emprunte un livre à une bibliothèque : il faut pas trop s'y attacher parce qu'on sait qu'on va devoir le rendre dans quatre semaines. La formation se fait beaucoup sur le tas.

Autre point important, il est préférable de porter des costumes pour être Premier Ministre. Ça fait partie des us et costumes.

[modifier] Détail de la mission

La mission d'un Premier Ministre est très dépendante de l'actualité. Il faut donc trouver le temps pour regarder le journal de Jean-Pierre Pernault.

Il a en charge les fonctions suivantes :

  1. Assurer la cohérence de l'action gouvernementale : plus facile à dire qu'à faire, parce que le gouvernement c'est un peu comme un énorme gâteau dont toutes les parts voudraient chopper la cerise.
  2. Définir les principales lignes d'action du gouvernement : ici la difficulté réside dans le fait qu'un gouvernement, c'est un peu comme le métro : il y a beaucoup de lignes possibles, mais tu finis toujours par te retrouver à Châtelet.
  3. Mettre en œuvre la politique qui a valu l'élection du président : le président c'est un peu comme un annuaire : il y a beaucoup de pages, mais maintenant tu préfères chercher sur Google ça va plus vite.
  4. Bien respecter les délais : Trop souvent les Premiers Ministres empiètent sur le mandat suivant.
  5. Ajouter le lait à ébullition' : Hihi c'est un peu d'humour ;)


Ainsi la mission du Premier Ministre est très compliquée, et seuls quelques hommes l'ont exercé, à leurs risques et pénis (d'une certaine façon, même Édith en avait!).

[modifier] Tous les derniers premier sinistres qui ont défait la France (en fait, c'étaient les citoyens qui la faisaient...)

Michel Debré: Souvent coiffé d'un entonnoir!
Couve de Murville: Plus austère que lui tu meures, il devait couver quelque sale maladie.
Pierre Messmer: Pas spécialement Schmidt, même dans ses grandes envolées.
Chaban Delmas: Un grand cru, mais pas un Bourgogne.
Pompidou: Ohé, ohé, Pompidou, Pompidou navigue sur nos sous!
Chirac: Il s'y est collé plusieurs fois. Ne pas confondre avec le syndicaliste Chérèque!
Raymond Barre: Comme Valéry le Luron, célèbre pour ses petits TUCs
Mauroy: Le Vieux Lille, ça embaume comme le Maroille!
Fabius: Romain, mais premier ministre des Gaulois!
Re-Chirac: Première cohabitation avant le mariage gay... Mais après celui de Coluche et le Luron.
Rocard: Le RMI, c'est lui, l'état, c'est Louis XIV!
Edith Cresson: Première et dernière première ministre pour longtemps.
Beregovoy: Dommage. Il n'a pas supporté. Il ne déconnait pas assez pour se dérider.
Alain Juppé: Avec sa jupette, le premier premier ministre travelo (n'a pas d'origine écossaise), et le meilleur d'entre nous disait Chirac qui l'avait recruté, et son copain Alex Pantaloni avec qui il faisait la paire.
Jean-Pierre Raffarin : Faut dire que beaucoup de gens se moquent de toi quand t'es Premier Ministre. Si en plus t'es petit et moche[1], faut vraiment avoir les reins solides en plus que de savoir parler anglais. Heureusement Raffarin il a de l'humour.
Balladur: N'a pas de particule, mais parle comme s'il en avait (une, pas deux, mais bien molle).
Lionel Jospin : Sur l'échiquier politique, il est un peu plus à gauche que les 2 qui le précédent dans cette liste. Mais avec lui, l'échec est politique.
Dominique de Villepin : Je l'aime bien, il est rigolo, lui: des fois il parle et t'as l'impression qu'il récite une fable de La Fontaine, sauf qu'à la place des animaux t'as le chômage et l'inflation, et à la place de la morale t'as une hausse des prix du pétrole.
François Fillon : Chouette collaborateur (mais comme ce n'était pas pendant l'occupation nazie, c'est une qualité). Comme tous, il aura été un jour le dernier Premier Ministre. N'avait pas le temps de se goinfrer de confiture ni de Fion Vendéen avec ses vieux amis à l'époque (ceux avec lesquels il est né pote).
Eyraud: Pas vraiment tic, mais plutôt un peu toc.
Valls: Parfois rouge d'autoritarisme jusqu'au bout des oreilles, surnommé alors le Sarkozy de centre gauche (mais en plus grand que le nain). A cependant fini par valser. Le tire-comédon fut la campagne présidentielle grâce à laquelle il s'auto-gicla.
Cazeneuve: C'est une maison bleue, adossée à la colline! Elle (la colline) ne s'écroulera donc pas avant qu'arrivent les suivants...
Philippe: inconnu notoire avant son arrivée. Gérard Philippe? Louis Philippe? Philippe Poutou? Philippe Édouard? Philippe 1er en tout cas. Élu maire par les habitants de Le Havre. Ça donne envie de se méfier.

[modifier] Conclusion

Premier Ministre n'est pas un métier facile, et il faut manger cinq fruits et légumes par jour svp.

[modifier] Références

  1. C'est faux, Raffarin n'est pas petit, mais grand et costaud: tout dépend de la prise de vue; pour vous en convaincre, cherchez une photo en pieds avec François Mitterrand et Elmut Kohl!


Logoemploi  Portail de la recherche d'emploi  •  ClownPolitique  Portail du Gouvernement


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
FANDOM