François Descraques

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
François Descraques pixelisé
Portrait du François Descraques.
Le François Descraques est un réalisateur du « 1280*1024-pixels écran » par opposition au réalisateur du « petit écran » ou au réalisateur du « grand écran ». Le fait qu’il soit beaucoup moins connu que les deux autres espèces citées en fait un réalisateur « Deluxe » très convoité par les collectionneurs avisés.
« I like Mr Descraques’s name. »
~ Keith Richards à propos de la drogue
« François Descraques, j’l’adore, c’est un crack! »
~ Un collectionneur avisé mais un peu con à propos de son adoration pour François Descraques et du jeu de mot le plus con qu’on pouvait faire
« Ce serait étrange que les singes craquent pour ce François. La logique voudrait qu’ils tractent. »
~ Un singe sceptique à propos de cet article

Préambule

L’auteur de cet article tient à préciser qu’elle ne compte pas monter un Poney-club. Ce serait absurde car, depuis toute petite, elle a peur des chevaux et des nains donc, a fortiori, des poneys. L’auteur voudrait seulement éclairer vos lanternes à propos d’une espèce animale rare et de sa chasse.

L’auteur a plusieurs arguments à avancer pour sa défense :

Marla en pleine forme
Marla qui n'a pris aucune drogue d'aucune sorte.
  • Elle est en pleine possession de ses moyens physiques, psychiques et intellectuels comme en atteste une récente photo d’elle.
  • Elle n’a jamais conversationné avec le sujet de son article avant la publication du dit article car, alors, elle n’avait pas encore écrit comment le chasser et donc ne pouvait logiquement pas le coincer pour lui causer entre quatre-z-yeux.
  • Elle n’avait aucun intérêt égocentrique à écrire au sujet d’un autre Sujet qu’elle.
  • Elle n’a touché aucun argent ni n’a subi aucune pression pour l’écriture de cet article (pas même de la mafia russe pourtant très présente dans la zone de Autour-de-sa-chambre et fortement intéressée par la possession d’un spécimen de François Descraques pour ses expériences).
  • Elle ne touchera aucun profit publicitaire, que ce soit en espèces ou en nature, pour cet article (surtout pas en nature, par pitié).
  • Le sujet de cet article est un véritable produit Deluxe connu sur Internet et référencé sur des sites importants (la preuve ici).
  • Le sujet de cet article pourrait, lorsqu’on l’aura capturé et après quelques séances de dressage, faire un singe à peu près correct.


« Marla n’a rien à se reprocher. »

~ Jacques Chirac mentant à propos de l’auteur de cet article
« Des singes ? Marla ? Ça a un rapport avec Fight club ou bien… ? Non ? »
~ François Descraques à propos de l’auteur de cet article quand on lui a demandé s’il la connaissait

« Attendez, y avait pas de poneys dans le film, si ? Est-ce qu’y en avait dans le livre ? J’l’ai pas lu mais ça m'paraît bizarre… »
~ François Descraques à propos d’un détail qui, après réflexion, lui parait bizarre

Description du François Descraques

Sa localisation géographique

Richard dit beurk
Richard dit: "Beurk les blogs!"
On pourrait croire, a priori, que le François Descraques vit sur Internet, son image et ses propos y étant très présents. En effet, il a un blog intitulé French Nerd, ce qui en dit long… Cependant, en y réfléchissant à deux fois, on se rend compte de l’évidence : pour abriter son ordinateur, le François Descraques doit posséder une habitation en dur. Cette habitation est difficilement repérable, l’auteur à pourtant mis son meilleur inspecteur sur le coup, mais ce n’est qu’un humain après tout... En revanche, on peut d’ores et déjà vous dire que, comme son prénom l’indique fortement, ce spécimen est français et il y a donc de fortes chances qu’il vive en France. D’après les traces laissées sur les sentiers d’Internet, on peut aussi présumer qu’il vit dans la région de À-peu-près-par-là-Paris (répérée grâce au cercle rouge sur la carte ci-dessous). Il y est probablement né et y mourra peut-être.


A peu près par là


« Comme Sartre, Descraques est né. Ça, on en est sûr. »
~ Albert Dupontel à propos de la date de naissance du François Descraques
« Je souhaite que François Descraques meure à Paris et soit enterré près de moi, au cimetière Montmartre, afin que les visiteurs pensent qu’on était proches. »
~ Sacha Guitry à propos de son vœux de devenir célèbre

Son âge, un sujet controversé

Réflexion
Le penseur en pleine réflexion quant à l'âge du François Descraques.
L’âge du François Descraques est une énigme. En effet, dans une vidéo de lui-même, le réalisateur déclare à son ami : « T’es en 93, t’as douze ans… » ce qui, après un douloureux bien que rapide calcul mental, nous amène à la conclusion que l’ami en question (avec qui François Descraques est allé à l’école) a aujourd’hui 28 ans et donc que le François Descraques lui-même a 28 ans. Or, cet ami clown (un des rares clowns acceptés au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, espèce menacée d’extinction par une chasse intensive) déclare, sur son site internet, avoir 23 ans, tandis que le François Descraques évoque, sur le sien, ses 24 ans. Les sources ne se recoupant pas, L’auteur ne peut pas vous assurer de l’âge exact du réalisateur.


Sa sexualité (PARENTAL ADVISORY / EXPLICIT CONTENT)

Naissance d’une vocation

Richard dit beurk
Richard dit: "Beurk le sexe!"
Déjà, préadolescent, le François Descraques jouait à Mario pour pouvoir "baiser". En grandissant, avec l’apparition de l’acné, le réalisateur eut quelques passages à vide et comprit alors qu’il lui faudrait user de stratagèmes pour maintenir son activité sexuelle à un niveau correct. Après des recherches approfondies sur Internet, Le François Descraques en arriva à la conclusion qu’il aurait quand même pas mal d’occasion de "bien donner" en travaillant dans le milieu du "cinéma".


Peu de gens semblent le savoir, mais le François Descraques s’est d’abord donné au métier d’acteur et a tenté le casting d’un film de George Lucas. Cette mauvaise (mais nécessaire) expérience lui fit comprendre que, pour le respect de lui-même, il ne devait plus se mettre dans la position du demandeur. Il décida donc de devenir réalisateur et ainsi de se laisser un choix plus libre au niveau de ses partenaires sexuels (qui, à partir de ce moment-là, n'avaient plus besoin de ressembler à des humains).

Professionnalisme

Le François Descraques, en tant que réalisateur, fait preuve d’un professionnalisme à toute épreuve et oblige donc tous ses acteurs, dont son jeune "compagnon de jeu" Florent Dorin (qui, selon l'auteur, ne ferait pas long feu en prison) a couché avec lui. Cependant, à la question « Est-ce que tu suces... "des sucettes" ? », le François Descraques hésite et finit par répondre que non afin de préserver son image. En effet, il sait très bien que, dans son milieu, seules les apparences comptent.

D’autre part, le François Descraques, comme tous les "professionalistes", aime favoriser ses proches et ne donne de rôles dans ses productions qu’à ses amis ou sa famille. Pour preuve de ce que l’auteur avance, le casting du Visiteur du Futur : Florent Dorin (actuel meilleur ami du réalisateur) dans le rôle du visiteur et Raphaël Descraques (actuel petit frère du réalisateur) dans le rôle du visité.

« Le François Descraques oblige-t-il aussi son frère à coucher avec lui ? »
~ Un lecteur attentif à propos d’un possible inceste

Il semblerais que le François Descraque aime les hommes velus. En effet, interrogé sur le fait que la plupart de ses acteurs masculins de sa série Le visiteur du futur portent barbe et/ou moustache, il a répondu qu'il avais voulu "plus de poils" pour sa série.

Traumatisme

V devenu l
V, de dos, honteux d'être devenu "elle".
Le François Descraques a été psychiquement violé par le groupe Libertas et son Palpatine dénommé Philippe de Villiers au détour d’une conversation téléphonique. Les violeurs tentaient de lui arracher son super héros Frenchman des mains dans le but de lui faire faire le trottoir à Strasbourg, ce qui est très vilain car, à Strasbourg, il pleut, il fait froid et les allemands sont tout proches.


Les signes distinctifs

Plusieurs indices peuvent mettre sur la piste d’un François Descraques :

  • La cravate-pixels (ou « tie-pixels » pour les connaisseurs anglophones)
  • La sobriété
  • Le combat pour la défense des faibles

La cravate-pixels

François Descraques
Le François Descraques portant fièrement la cravate qu'il a réussi à faire sortir de son écran d'ordinateur.
Le François Descraques est connu pour sa fameuse cravate-pixels bleue qui, semble-t-il, vaudrait déjà bien plus cher, dans le milieu des collectionneurs-fous, que le François Descraques en lui-même. Cette cravate est donc vraisemblablement le meilleur atout de ce réalisateur.
« I love the François Descraques’s tie-pixels so I would love to work with him. »
~ Nathalie Portman à propos du don du François Descraques pour la réalisation


La sobriété

Richard dit beurk
Richard dit: "Beurk les cols roulés!"
Le François Descraques étant un geek, il passe beaucoup de temps devant son ordinateur. Ainsi, lorsqu’il sort de son antre, c’est totalement hypnotisé qu’il erre dans les rues, les RER ou les métros de la région À-peu-près-par-là-Paris. Cette espèce de réalisateur est donc d’un tempérament plutôt calme. Sa geekitude en fait un être légèrement replié sur lui-même et, par timidité, il adoptera bien souvent une conduite d’évitement de la mise en avant ce qui le rendra difficilement repérable.

D’autre part, quand il réalise en extérieur, le François Descraques porte invariablement des vêtements noirs et très près du corps (avec un col roulé) de façon à rester le plus furtif possible tout en étant sexy. Comme cette espèce a aussi des cheveux et des yeux noirs, il ne sera pas repérable à l’œil nu dans les recoins sombres.

Le combat pour la défense des faibles


Grand débat


Généralement, quand le François Descraques se retrouve coincé dans un Grand Débat, il essaie toujours de défendre les plus nuls : Indiana Jones, Stallone, Végéta, etc. et n’y parvient jamais. Le McDeluxe, sur l'image ci-dessus, était, malheureusement pour lui, défendu par le réalisateur. La preuve de son échec la plus significative étant le décès de son protégé Heath Ledger. Pourtant, le réalisateur continue de se jeter corps et âme dans ses combats ridicules.

Le complexe du François

Bien qu’il soit un bon réalisateur du 1280*1024-pixels écran, le François Descraques est complexé par le réalisateur du grand écran aussi appelé le François Ozon. En effet, le François Descraques aimerait, à l’instar du François Ozon, être dans la bouche de tous les jeunes-bobos-branchés-cheveux-dans-le-vent-et-chapeau qui empruntent la ligne 2 du métro parisien (rapport à sa sexualité). Le François Descraques a du mal à comprendre l’injuste différence de traitement dont il fait l’objet car il pense que le François Ozon lui a tout piqué, de son prénom au nom de famille propice aux jeux de mot.

« J’adore le dernier film de François Ozon ! »
~ Un utilisateur lambda de la ligne 2 à propos d’un sujet cool pour briller auprès de la minette qui se tient à la barre
« Moi aussi je m’appelle François, merde ! »
~ François Descraques à propos de son complexe

Comment se procurer un François Descraques

Le débusquer

Bien choisir son terrain de chasse

Comme expliqué précédemment, le François Descraques vit dans la région de À-peu-près-par-là-Paris, ce qui est très vague. Un détail important, et qui n’échappera pas au traqueur avisé, est que le réalisateur a l’habitude de traverser Paris dans le sens Est-Ouest par la ligne 1 du métro parisien (probablement à des fins de parade nuptiale). Afin d’optimiser vos chances de l’attraper et par soucis d’économie, choisissez une station de métro en zone 1 et sans correspondances. Pour ne pas trop vous casser la tête, utilisez le plan suivant. Sur ce plan de la ligne 1 parisienne, les stations qui vous intéressent se trouvent entre les traits rouges (limites zone-plus-chère/zone-moins-cher) et seules les stations sans correspondances sont indiquées.


Ligne 1 métro


Le pousser à se trahir

Deux techniques peuvent être utilisées pour pousser un François Descraques à se trahir (elles sont plus ou moins efficaces) :

  • S’en prendre verbalement aux faibles que le François Descraques aime défendre en parlant très fort à un ami. Le réalisateur, poussé par ses instincts, sortira alors de son anonymat et s’approchera de vous pour vous contredire.
  • Exploiter le complexe du François en parlant très fort avec un ami du dernier film de François Ozon. Le réalisateur pourra alors éventuellement vous lancer des regards noirs, le tout sera de les repérer.

Une ultime subtilité consisterait à nommer Francois Ozon comme faible en s'en prennant aux faibles pour repérer le type qui s'effondre en dégoulinant de sueur: le dilemme entre son complexe et sa lutte est trop fort pour le François Descraques.

L’attraper

Le François Descraques, dès qu’il se sent menacé, peut se mettre à marcher à pas pressés pour se réfugier dans un recoin sombre (paranoïa) où il se fera thon sur thon. Il est donc judicieux, pour cette sorte de chasse, d’être équipé de lunettes infrarouges. Le François Descraques n’étant pas très robuste, vous pouvez aisément l’attraper à la main, comme on cueille un chou.

Comment conserver un François Descraques

Il existe plusieurs techniques de conservation du réalisateur de 1280*1024-pixels écran. Deux choix s’offrent à vous :

  • Le conserver vivant (the Alive Preservation)
  • Le conserver mort (the Dead Preservation)

Alive Preservation

Pour garder un François Descraques en captivité, vous avez plusieurs choix :

  • La mise en cage
  • L’aliénation style « Salpêtrière XVIIIe »
  • La tenue en laisse
  • La semi-liberté (Méthode de Pascal)

La mise en cage

Cage
Jolie cage à François Descraques.
La mise en cage a cela de contraignant qu’elle nécessite l’achat d’une cage (ou, à la limite, d'un vivarium). Elle n’est donc pas conseillée aux petites bourses. Cependant, elle permet au François Descraques une certaine liberté de mouvement ce qui lui évite de trop pleurer. Aussi, si la cage est assez grande, vous pourrez installer un ordinateur dedans et donner à votre compagnon une caméra afin qu’il réalise des petits films rigolos à travers les barreaux (ou les vitres).


L’aliénation style Salpêtrière XVIIIe

L’aliénation style Salpêtrière XVIIIe est, comme son nom l’indique, une technique ancienne qui a fait ses preuves. Cependant, enchaîner votre François Descraques à un mur peut le traumatiser considérablement car, les mains menottées, il ne pourra rien filmer.

La tenue en laisse

Épagneul en laisse
Technique: remplacez l'épagneul par votre François Descraques.
Tenir son François Descraques en laisse est facile puisqu’il a moins de force qu’un petit épagneul breton et donc ne vous fera pas mal à l’épaule en tirant pour avancer plus vite. De plus, tenir son réalisateur en laisse permet de l’emmener tourner en extérieur, ce qui est relativement agréable, surtout si on a envie de voir un nouvel épisode du Visiteur du Futur.


La semi-liberté (Méthode de Pascal)

« Les enfants, j’ai laissé les François Descraques dans le jardin cette nuit pour qu’ils apprennent la semi-liberté. Chérie, tu veux une autre part de quiche ? »
~ Blaise Pascal à propos des François Descraques que ses enfants venaient de capturer

La semi-liberté est une méthode inventée par un certain Pascal (Blaise de son prénom) et, disons-le, assez inefficace pour conserver un François Descraques plus d’une nuit. Cette méthode consiste à laisser votre François Descraques dans votre jardin et espérer qu’il y reste bien sagement malgré les trous dans le grillage. L’auteur a accepté d’inclure cette méthode dans son article par pure charité et la déconseille fortement.

Dead Preservation

Les différentes techniques sont ici :

  • Le séchage façon « trèfle à quatre feuilles »
  • Le séchage façon « bouquet de lavande »
  • La cuisson et la mise en pot façon « confiture d’abricot »
  • La momification

Le séchage façon « trèfle à quatre feuilles »

Pour faire sécher un François Descraques trop frais, il suffit de le glisser entre les pages d’un très gros dictionnaire. La présence de trèfles à quatre feuilles permettra à votre réalisateur de se sentir bien pendant toute la durée du séchage.

Le séchage façon « bouquet de lavande »

François Descraques à l'envers
Même à l'envers, pendant la phase de séchage, le François Descraques est déjà décoratif.
Si vous voulez faire sécher votre François Descraques afin de vous en servir ensuite en décoration sur la table du repas, attachez-le par les pieds au plafond et laisser le pendre un certain temps. Quand le François Descraques sera sec (son odeur ressemblera à celle d’un pot pourri), vous pourrez alors le mettre dans un vase.


La cuisson et la mise en pot façon « confiture d’abricot »

Pour conserver durablement votre réalisateur, rien de tel que la cuisson et la mise en pot. L’auteur vous recommande donc cette méthode. Une confiture de François Descraques est très simple à faire : coupez le François Descraques en morceaux, mettez-le dans un faitout avec un peu d’eau dans le fond pour ne pas que ça accroche, ajoutez un peu de sucre pour que ce soit meilleur et laissez cuire à feu doux. Pendant que la confiture cuit, stérilisez des bocaux en les trempant dans l’eau bouillante. Versez ensuite la confiture dans les bocaux et fermez-les hermétiquement à l’aide d’un chiffon pour ne pas vous brûler. Laissez les bocaux refroidir puis rangez-les dans un endroit frais et sombre. Attention cependant, même en confiture, le François Descraques est difficile à voir dans le noir, prenez donc soin de noter l’endroit où vous l’avez rangé.


Confiture de françois descraques


La momification

Momie
Momie d'un François Descraques exposée dans le salon de Jodie Foster, grande amatrice d'oeuvres d'art françaises.
La momification est une technique de conservation assez marginale et un peu dégueulasse. Cependant, l’auteur s’est dit qu’elle se devait de vous en parler car les momies sont des œuvres d’art très prisées (pour preuve, il y en a plein les musées). Pour momifier votre réalisateur, commencer par lui enlever les viscères. Ensuite, à l’aide d’un crochet, enlevez-lui le cerveau en prenant soin de passer par le nez pour ne pas endommager sa tête. Puis, momifiez-le à proprement parler à l’aide de bandelettes de tissus ou, si vous n’en avez pas, de papier toilette. Laissez-le ensuite reposer pendant quelques années dans un recoin sombre et confiné. Lorsque votre momie est prête, posez-la dans une vitrine au milieu de votre salon afin d’impressionner vos amis ou votre mère.

« J’ai moi-même deux François Descraques dans la vitrine de ma Bibliothèque ! »

~ Jacques Chirac mentant à propos de son goût artistique certain




GoodJob
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
wikia