Fox-Terrier

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Cet article est une ébauche concernant la Science, il se peut qu'il soit incomplet car nos chercheurs étudient toujours ce fascinant spécimen.

Poildurcouche.jpg

« Plaaaaaaaaaannnnnnnnte....... »
   ~ Un Fox-Terrier examinant de toute son intelligence une plante
« Un Fox Terrier ?? Mais qu'est-ce que c'est que cette merde ? Un terrier renard ? »
   ~ Sacha Guitry regardant une superbe émission de Jardinage avec Stéphane Plaza
« O moins inl reztera tendre nya nya *rire chinois* »
   ~ Des Chinois regardant un Fox-Terrier d'un regard avide et content

[modifier] Origine

Le Fox-Terrier est, aux yeux ébahis de tous, un chien, mais il dispose de grandes particularités comme le fait que c'est une variante du chien incroyablement stupide.

Cette race si le mot est correct, vient de l'accouplement d'une vache et d'un bouledogue, ce qui peut expliquer son long museau, ses poils blancs à taches noires, et surtout la taille de son cerveau qui ne peut être mesurée au microscope.

[modifier] Caractéristiques (Défauts)

Ce chien est avant tout un animal très solide, et il en a besoin pour compenser sa stupidité inégalée. Ce chien va obstinément essayer de dominer tout ce qui bouge, et malgré sa petite taille, il essaiera peut-être trois fois dans une journée de dominer un chien vingt fois plus gros que lui. Le fait qu'il soit solide lui permet de résister à toutes sortes d'attaques, tels les traumatismes crâniens (qui ne changent pas grand-chose au bout du compte), les attaques de Chuck Norris, ou les dégâts de chute tels qu'avec des sauts de plus 20 mètres.

Cette incroyable raclure de foutre, même s'il est un chien, a un comportement totalement différent. Contrairement au chiens, il n'ira jamais vous redonner les bâtons que vous lui lancez mais va simplement aller les mâchouiller dans son coin, comme avec tout ce qu'il trouve. La promenade du matin est un danger de mort imminente pour lui si vous lui mettez une laisse. Il aussi quelques tendances à copuler avec des peluches ou des couvertures, ou à utiliser son museau pour se frayer des chemins. Cependant sûrement comme certains chiens, il a une peur panique extrême des ballons de basket.

[modifier] Loisirs

Le loisir primitif de ce chien simple d'esprit -et c'est le moins qu'on puisse dire- est de chasser avec ses semblables. Ils sont souvent par groupes de 10 à 50, pour chasser le sanglier et le renard. Comme le dit son nom, il chasse le renard spécialement dans leur terrier. Mais encore une fois, au grand étonnement de la population, il croit en fait qu'il est dans Minecraft, une invention des autres chiens pour se foutre impunément de sa gueule d'aspirateur (je parle du museau). Il et ses semblables creusèrent donc pendant 10 ans, à la recherche de diamants. Le petit conseil à suivre est de ne jamais creuser près d'eux, autrement sa rage vous emportera, et il déteste les pelles.

Ce chien, avec tous ces défauts, est très facilement neutralisable, car il suffit de lui bloquer sa seule défense (le museau) pour qu'il soit tout gentil. Il se peut cependant qu'une mousse blanche dégouline de sa bouche après 30 secondes, et il est plutôt déconseillé de le lâcher, car dans la rage suprême que vous lui avez infligé, il risquerait de se cogner -violemment- contre un mur et de mourir subitement d'une crise cardiaque.

[modifier] Ambitions

Son ambition à la base était de ressembler à son idole Groucho, car il le trouvait mignon à mourir au point de conquérir le monde en transmettant ses sourcils et ses moustaches maléfiques, mais il avait aussi pour but de s'allier avec les chats, malheureusement ces débiles écrase ces pauvres chats lorsqu'ils tentent une approche amicale, autant ne pas parler de l'approche offensive alors...

Un jour il comprit que le monde était plus avancé que lui dans tous les domaines et que tout le monde ne voulait pas ressembler à Groucho (à part une secte africano-japonaise sans nom), le fox-terrier décida de donc de devenir encore plus con, c'est-à-dire en ignorant ses maîtres, en aboyant sur des feuilles ou des morceaux de bois, et en dormant, comme il l'avait toujours fait.

Il t'observe toi qui lit cet article, deerrièerre toi....


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia