Fournitures scolaires

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Les Fournitures scolaires (lat. "fvrnitvrvs scolaris") sont un concept désignant à la fois l'ensemble du matériel utilisé dans les écoles, collèges, lycées, universités, camps d'entraînement terroristes, etc. et le rituel que l'on retrouve dans les civilisations occidentales consistant à acheter ce matériel dans les magasins.

[modifier] Histoire des fournitures scolaires

[modifier] Préhistoire

Les premières fournitures scolaires sont apparues à la fin du Paléolithique supérieur, vers -10.000 ou -5.650.000 (les chiffres varient selon les experts). Elles prennent alors la forme de peaux de mammouths tannées que les Homo sapiens appellaient autrefois des "Gnamagnamerkouk'" (accent tonique sur le troisième "A") et de petits morceaux de charbon dont le nom correspond à une tâche noire sur les peintures rupestres mais dont la prononciation est inconnue. D'ailleurs, certains experts considèrent les peintures rupestres comme des dessins éducatifs pour écoliers cro-magnons dans le cadre d'un programme scolaire basé sur l'enseignement de la chasse. En effet, grâce à ces peintures, un écolier pouvait apprendre ce qu'était un mamouth, un bison, un tigre à dents de sabres, etc... . Au lieu de morceaux de charbon, les écoliers de certaines peuplades utilisaient de petits bâtons trempés dans le sang des ennemis fraîchement dévorés, c'est d'ailleurs en vidant les ennemis de tout leur sang pour l'utiliser comme encre que l'on inventa la viande kasher.

[modifier] Antiquité

Sous la République et l'Empire Romain, les fournitures étaient principalement composées de tabulae ceratae - tablettes de bois recouvertes d'une cire qui pouvait également servir de shwing-gum pour signaler au magister (l'ancêtre du prof) que son cours était à chier ou encore de carburant pour faire cramer la gueule du petit con qui a mit une punaise sur ma chaise - et de stylets, petits bouts de bois ou d'os de chrétien livré aux lions taillés en pointe servant à graver la cire ou à mettre sur la chaise du magister.

[modifier] Moyen-âge

Après le règne de Charlemagne se développa un nouveau concept éducatif en Europe : l'enseignement religieux. Les jeunes nobles et les aprentis-curés étaient alors éduqués dans les couvents des nombreux ordres monastiques. On distinguait alors deux types de fournitures scolaires correspondant aux deux voies d'enseignement disponibles à l'époque : la guerre pour les nobles et la foi pour les futurs clercs.

[modifier] La guerre

Le kit de fournitures d'un jeune écuyer se composait de :

  • Une épée en bois pour taper sur ses camarades pendant l'entraînement (ça fait rêver hein ?).
  • Dague de 12,5 cm en acier trempé (disponible uniquement à partir de 3 ans, on est pas des barbares quand même !).
  • Un paysan pour servir de monture d'apprentissage en attendant d'avoir l'âge de monter un cheval.
  • Un petit chapelet pour demander le salut éternel avant de piller un village en égorgeant les femmes et en brûlant les vieillards.

[modifier] La foi

Trousse inquisiteur.JPG

Trousse et torche d'un aprenti-inquisiteur devant un bûcher à sorcières (XIIIème siècle, Musée de la Répression de l'Immigration et des Etrangers, 76, rue des Suisses, Nanterre)

Les fournitures des apprentis-clercs variaient d'un ordre à l'autre. Pour ceux qui se consacraient à la copie de manuscrits, une plume et un parchemin suffisaient. Toutefois, l'ordre des Dominicains offrait à ses disciples la possibilité d'assister en option facultative à des cours de torture dans le cadre du projet pédagogique "Inquisition" dont il avait la charge (inutile de dire que cette option était très recherchée). Le kit de fournitures du petit dominicain était constitué de :

  • Une plume et un parchemin pour écrire les actes de condamnation à mort pour sorcellerie.
  • Une dague à scalper.
  • Un trousseau pour ranger les clés des oubliettes.
  • Une clé à molette pour reserrer la chaise à clous en cas d'"utilisateur peu bavard".
  • Une torche allume-bûcher.

[modifier] Epoque contemporaine

C'est avec l'école obligatiore et l'avènement de la société de consommation que les fournitures se diversifièrent le plus. Ce "BOOM" des fournitures fût tellement important qu'il serait impossible de le décrire dans cette partie sans partir dans un hors-sujet. Aussi, je vous invite à lire la partie suivante.

[modifier] Les fournitures d'aujourd'hui

On distingue de nos jours deux grands types de fournitures scolaires : les fournitures officielles et les non-officielles.

[modifier] Fournitures officielles

On appelle fournitures officielles les fournitures figurant sur les listes distribuées aux élèves quelques jours avant la rentrée. Cette liste est rédigée tous les ans dans chaque établissement par une Commission Tactique Exceptionnelle dont le but est de décider de la manière la plus efficace de comment emmerder les élèves avec cette liste de fournitures. Parmi les grands classiques, on trouve :

  • Les cahiers format A4, A3, B12, G36, F245, T34801, R698474, J46759039,7589. Chaque professeur est bien sûr chargé par la commission de choisir un format de cahier différent de ceux que demandent ses collègues.
  • Les feuilles grands carreaux, petits carreaux, moyens carreaux, très petits carreaux, un peu plus petits que moyens mais pas tout à fait petits carreaux, etc...
  • Le cahier de textes ou l'agenda. Attention, ne JAMAIS confondre un cahier de texte avec un agenda. En effet, certains établissements exigent l'un, l'utilisation de l'autre étant TOTALEMENT PROHIBE ! Pour info, le cahier de textes c'est le truc en papier biodégradable tout moche, alors que l'agenda c'est le pavé où les filles dessinent des cœurs et collent des photos de chatons et des vieux papiers de bonbons périmés (et après on dit que les hommes sont tous des sales porcs !)
  • Les stylos à plume ou les rollers à encre. Ces stylos sont le symbole de l'ordre établi, contrairement aux stylos à bille qui représentent l'anarchie et sont réservés aux brouillons et aux élèves rebelles.
  • Les cartouches d'encre. Dans certains établissements des quartiers malfamés, les élèves les remplacent souvent par des cartouches de 22 long rifle.
  • Le cartable. Le cartable est une enclume portative que chaque élève a le plaisir d'alourdir chaque matin avec les 4 livres et 7 cahiers qu'il doit transporter. Certains historiens pensent que le fameux chemin du Calvaire le long duquel Jésus aurait porté sa croix était en fait la rue menant à une école où les élèves, écrasés sous le poids de leurs cartables, tombaient toujours à trois reprises avant d'arriver à l'école.

[modifier] Fournitures non-officielles

En plus des fournitures officielles et obligatoires, chaque élève qui se respecte se constitue aussi un kit de fournitures indispensables à sa survie dans le milieu scolaire. Ce matériel est souvent prohibé et les élèves qui l'utilisent sont traqués par l'administration. Parmi les plus courants, on compte :

  • Les armes de défense. Tout élève a le droit d'assurer sa protection physique, aussi a-t-il besoin pour cela de s'équiper d'armes efficaces : la sarbacane est l'arme de jet la plus performante déployée au cours des batailles scolaires. Elle peut prendre la forme d'un simple tube fait à partir d'un vieux stylo ou être un appareil sophistiqué constitué d'un tube, d'un piston et d'un poussoir pour libérer la pression accumulée par le piston. La sarbacane est alors dite à air comprimé. Les élèves n'ayant pas de sarbacane se rabattent sur des moyens moins raffinés que sont les jets de boules de papier ou de morceaux de gomme. Pour le combat corps à corps, rien de tel qu'une bonne vieille règle en aluminium pour venir à bout de n'importe quel agresseur.
  • Les protections psychiques. Ces protections permettent au cerveau de l'élève de résister aux ondes négatives de l'ennui. Ces ondes sont fréquemment lancées par les professeurs dans le but de lobotomiser leurs élèves. Pour résister, chaque élève a sa propre recette : certains jouent au casse-briques sur leur portable, d'autre écoutent du trash métal en prenant soin de dissimuler leurs écouteurs dans leurs cheveux (ben oui, les métaleux ont les cheveux longs), d'autres encore jouent au morpion avec leur voisin (cette méthode a l'avantage d'être conviviale)...
  • Un outil pointu. Très pratique pour graver des "J'te kiffe grav' " ou des "Merde à celui qui lira" sur les tables. Les Romains pratiquaient déjà ce moyen d'expression artistique avec des phrases poétiques telles que "Caius asinus est" ("Caius est un âne"). Ces outils sont souvent des pointes de compas ou de ciseaux.
  • Un paquet de m&m's. Non seulement cela vous permet de refaire le plein d'énergie en cas de petite fatigue, mais en plus, si le cours est VRAIMENT ennuyeux, vous pourrez faire exploser le paquet pendant que le prof a le dos tourné. Son attention se portera alors sur les petites boules aux couleurs vives qui attirent l’œil et il en oubliera ce qu'il était en train de dire. Si vous avez de la chance, il se peut même qu'il demande "Qui a fait ça ?!" et qu'il perde un temps précieux en essayant de trouver le coupable et en obligeant toute la classe à ramasser les m&m's. Notez que vous pouvez toujours faire péter le paquet, puis vous empiffrer pendant que vous ramassez.
  • Des fléchettes artisanales. Le passe-temps favori de ceux qui s'ennuient. Pour fabriquer votre propre fléchette artisanale, prenez une cartouche d'encre vide, collez-y des ailerons en papier décoré à votre goût, mettez une goutte de colle forte au bout et lancez-la au plafond. Non seulement c'est amusant, mais ça permet aussi d'enjoliver le plafond !

Mais, comme il a été dit au début de cet article, les Fournitures scolaires ne sont pas seulement le matériel, mais aussi le fait d'acheter tout ce matériel, d'où la partie suivante.

[modifier] Opération achat des fournitures

Chaque année, vers la fin Août - début Septembre, a lieu dans les pays pourvus d'un système éducatif un phénomène social intéressant. En effet, des scientifiques ont constaté (en fait tout le monde a constaté) que les Homo sapiens sapiens effectuent une sorte de migration ponctuelle vers les grands magasins. Ce phénomène coïncide avec la distribution des listes de fournitures, on en a donc déduit que c'est l'envie collective d'acheter des fournitures scolaires qui provoque cette migration. Voici donc un petit guide pour survivre à cette migration annuelle et apprendre à en reconnaitre les dangers :

[modifier] Théâtre des opérations

Le meilleur moyen de mener à bien une mission est de bien connaître le terrain. Sachez que tout se déroulera dans le plus proche supermarché, aussi documentez-vous afin de préparer votre offensive. Procurez-vous donc le plan de ce supermarché et étudiez-le un peu. Nous prendrons ici comme exemple le plan d'un centre commercial E.Leclerc typique :

Plan leclerc.jpg

L'étude du théâtre des opérations est la base d'une stratégie bien élaborée

[modifier] Insertion

Le véhicule d'insertion sera probablement la voiture de votre mère. Vous arriverez donc sur le parking en début d'après-midi, heure que vous avez choisie parce-que vous pensez que tout le monde sera en train de manger, mais ça c'est avant de vous rendre compte que tout le monde a eu la même idée et que le parking est plein à craquer. Du coup, votre mère est obligée de se garer au fond du parking et vous entrez donc par la porte la plus proche, celle de gauche. Immédiatement, deux dangers se présentent à vous : à droite, un magasin de prêt à porter où vous risquez de passer des heures à essayer les multiples chaussures et chemises que votre mère veut vous faire essayer pour que vous soyez beau pour la rentrée, à gauche un salon de coiffure où votre mère est susceptible de vous traîner de force pour vous faire une coupe de premier de la classe. Donc si vous tenez à votre coupe afro, nous vous conseillons de faire diversion en montrant à votre mère le manège à bijoux situé juste en face, ça marche à tous les coups. Vous pouvez alors passer l'entrée du magasin à proprement parler.

Plan leclerc op01.jpg

Soyez vigilants dès votre insertion en territoire ennemi.

[modifier] Déplacements dans le magasin

La diversion des bijoux a marché, mais encore faut-il décoller votre mère de la vitrine. Pour cela, faites-lui croire que vous avez cru voir un gars portant un panneau avec écrit dessus "-99% sur tous nos produits de régime". Elle vous suivra et sentira vite l'arnaque, mais à ce moment là il sera déja trop tard, vous serez déja dans le rayon "jeux vidéo - consoles". Parlez-lui alors un peu du nouveau mode de jeu à Call of Duty, elle oubliera vite votre petit mensonge. Sortez alors du rayon et dirigez-vous vers les rayons "Classement - cahier - papier" et "Ecriture - carterie - cadres - beaux arts" c'est là que se trouvent vos fournitures.

Plan leclerc op02.jpg

Ce genre de ruses vous sauvera peut-être de la mort par atrophie cérébrale causée par l'ennui profond que provoquent des courses interminables. Apprenez à les maîtriser.

Du moins c'est ce que vous croyez, car ce que vous ne savez pas, c'est que les rayons de fournitures ont été déplacés pour l'occasion à l'autre bout du magasin, à la place du rayon "Chocolats - compotes - confitures - confiseries sucrées". Pas de panique, il y a une solution à tout. Continuez à avancer, vous devez à tout prix éviter la zone des vêtements pour femmes où votre mère ne manquerait pas de s'arrêter une heure et demie. Passez devant la poissonnerie à l'odeur forte afin que le nez de votre mère soit saturé lorsque vous traverserez le rayon charcuterie, ceci devrait lui faire oublier qu'elle doit acheter du jambon et du saucisson pour le pique-nique de dimanche.
Vous vous aprêtez alors à traverser une autre zone à risques : la zone des produits alimentaires. Vous ne pouvez l'éviter, alors tentez de la traverser rapidement et priez pour que le nez de votre mère soit saturé suffisament longtemps. Dès que vous voyez qu'elle commence à manifester l'envie d'entrer dans un des rayons de la zone, pressez le pas et faites un tour par les rayons "dentaire", "rasage", "mouchoirs - hygiène" et "couches", ça devrait la calmer. Vous n'êtes maintenant plus très loin de votre objectif. Passez par les rayons "Epicerie - Liquides - Droguerie - Parfumerie" afin de contourner le rayon "Espace BIO" et foncez au rayon qui vous intéresse.
Et voila le travail ! Vous n'avez plus qu'à acheter tout ce qui figure sur votre liste de fournitures que vous n'aurez pas manqué d'oublier chez vous !

Plan leclerc op03.jpg

Vous vous êtes fait pigeonner, mais restez calme et avancez sans jamais vous retourner.

Voilà, j'ai fait ma bonne action du jour. Maintenant je peux faire tout un tas de saloperies pour compenser. Et comme ma bonne action consiste à oeuvrer pour le bien commun et le salut de l'Humanité en écrivant cet article, j'espère que vous me mettrez de bonnes apréciations. Dans le cas contraire je maudis votre famille sur 5 générations et j'espère que vous mourrez étouffé dans une fosse septique pour rinocéros. Bonne journée.


Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne

Comment avez-vous trouvé cet article ?
 
171
 
47
 
12
 
4
 
39
 

Ce sondage a été créé le août 19, 2011 20:23 et 273 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia