Forum:VBO/Shoah de Schrödinger

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

[modifier] Votes Best Of

[modifier] Pour

  1. Article drôle, qui remue le politiquement correct sans pour autant le frapper. Don Gaspacho janvier 13, 2016 à 12:22 (UTC)
    Putain ça fait 2 mois que je crie à tout le monde (comme Jésus) qu'il faut le nominer qu'il est trop bien, enfin ! ENFIN !!! Merci Don Gaspacho, tu es un visionnaire qui voit. Gen Généralissime « Le monde n'était pas prêt » janvier 13, 2016 à 13:59
    Les visionnaires se font rares, et sont parfois très attendus par certains. KaggTéléphone janvier 13, 2016 à 14:10 (UTC)
    Merci Don Gaspacho janvier 14, 2016 à 14:19 (UTC)
  2. J'étais sceptique au début de l'arctique, ne voyant pas le lien avec la Shoah. Mais quand on arrive à la fin, on comprend tout, c'est génial ! KaggTéléphone janvier 13, 2016 à 13:44 (UTC)
  3. Putain ! Dire que je l'avais pas lu ! Cet article juste un monument. J'invoque le pouvoir du 49-3 et élit cet article au Best-Of. Nico'X'la X janvier 13, 2016 à 14:32 (UTC)
    Le mieux, pour faire son Top 10, c'est quand même de tout avoir lu ^^ (ou au moins de jeter un coup d'oeil à chaque article grâce à la page du Darwin de l'année, surtout celui-là, la plupart des articles pouvant être écartés du premier coup d'oeil). KaggTéléphone janvier 13, 2016 à 14:10 (UTC)
    Ça va Kagg ? À l'aise ? Tu cites 2 fois ton article en 2 phrases ? Tranquille ? Point d'interrogation ? MF Je suis un pauvre Chinois et je n'aime pas mon gouvernement corrompu janvier 13, 2016 à 14:50
    Bon, en même temps, tu cites aussi un des mes arctiques, donc ça va. Tluis Je suis Taupe Luisan... Quoi ? Mais non ! J'avais dis « Tout Puissant » !!! janvier 13, 2016 à 14:51
  4. Pour les questions de surmoi invoquées plus bas). χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or janvier 15, 2016 à 11:26 (UTC)

[modifier] Contre

[modifier] Blanc + commentaires

[modifier] Critiques constructives

[modifier] Chapô

Schroedinger

Un juif est enfermé dans une boîte avec un flacon de gaz mortel et une source radioactive. Si un compteur Geiger détecte un certain seuil de radiations, le flacon est brisé et le juif meurt. Selon l'interprétation de Copenhague, le juif est à la fois vivant et mort. Pourtant, si nous ouvrons la boîte, nous pourrons observer que le juif est soit mort, soit vivant.

« Moi je pense que c'est relatif. »
~ Einstein, qui avait réponse à tout, toujours avec la même réponse
« Moi je pense qu'il est grand temps que tu ailles chez le coiffeur, espèce de hippie. »
~ Erwin Schroei... Shodin... Shcrohend... Erwin S. à propos de la coupe de Bébert
« C'est quoi un hippie ? »
~ Einstein, en 1935
« C'est quoi une chinoire ? »
~ Erwin S., hors sujet

La Shoah de Schrödinger est une expérience de pensée imaginée en 1935 par le physicien Erwin Schrödinger, puis réalisée en 1939 par le physicien quantique Adolf Hitler, afin de mettre en évidence des lacunes supposées de l'interprétation de Copenhague de la physique quantique, et particulièrement mettre en évidence le problème de la mesure.

Rappelons un peu le pourquoi du comment de cette expérience particulièrement perturbante, d'un point de vue sexuel

ErwinS

Erwin S., à la fois pas d'accord et d'accord, selon la foule.

Tout d'abord, il est intéressant de noter que le grand Erwin S. ne pensait pas que le juif puisse être à la fois vivant et mort, pour lui cette idée était stupide, et donc invalidait obligatoirement l'interprétation de Copenhague qui, elle, supposait cette possibilité. Il inventa donc cette expérience en se disant qu'une fois qu'il la présenterait au monde, le monde comprendrait à quel point cette hypothèse des états superposés était ridicule... Bon, y'a eu un léger problème, on va dire une faille sans son raisonnement, c'est qu'il partait du principe que les gens ne sont pas des débiles profonds... grossière erreur.

En effet, à la fin de la présentation de son expérience, il fait une longue pause grave, avec ce regard, vous savez, genre eh ouais les mecs... eh ouais ! Il attend, donc, que les gens s'écrient : « Oh mon Dieu ! Mais cette idée absurde veut donc dire que l'interprétation de Copenhague c'est de la merde en boite, une grosse bouse de vache qui pue, un clochard qui se vomit dessus ? », sauf que là, t'as un connard qui se lève, qui applaudit au ralenti - comme dans les films - puis de plus en plus vite, en hurlant à la foule : « Putain, mais alors on peut être à la fois vivant et mort ! C'est une découverte magnifique !!! Bravo Erwin S. ! BRAVO L'ARTISTE !!! »


Partage sur...
FANDOM