Forum:VBO/Prévention des risques

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

Votes Best Of

Pour

  1. Beau tour de sujet, drôle, intéressant, bien fait. Bravo.   Ici Tolosa...    Se ma tanta avia de ròdas ne faria un cari.   avril 8, 2011 à 10:47 (UTC)
  2. Alterne avec grâce la légèreté et la gerbe. WiiKend - Ceci était une signature avril 8, 2011 à 12:08 (UTC)
  3. Ça reste un article à lire avec précaution et à savourer en prenant son temps.
    Horrornovel Amghanci Voting Comment Se non è vero, è bene trovato avril 9, 2011 à 10:56 (UTC)
  4. Décidément, c'est vraiment mont style d'humour Syl£¥$ avril 10, 2011 à 09:18 (UTC)
  5. Saugrenu ! --Marie Irène - Une question ? avril 29, 2011 à 14:48 (UTC)
  6. Bien ciblé, bien vu...--Chloë Potter avril 30, 2011 à 10:45 (UTC)

Contre (port du casque obligatoire)

  1. Bon public bon enfant, et/mais chiant. En fait c'est tellement pas drôle qu'on dirait qu'Haïdi est vraiment une femme (huez moi). _ le tresillustre YOSH卐ILL ! -- que la paie soi sur vous mais amiz avril 8, 2011 à 14:11 (UTC)
    C'est tellement petit comme réaction qu'on dirait que Yoshkill est vraiment un enfant.
    Horrornovel Amghanci Voting Comment Se non è vero, è bene trovato avril 9, 2011 à 11:03 (UTC)
    Une réaction face à quoi ? La lecture d'un article ? Ah ben j'ai le droit de trouver ça nul à chier. _ le tresillustre YOSH卐ILL ! -- que la paie soi sur vous mais amiz avril 9, 2011 à 11:07 (UTC)
    Ne le gronde pas Amghanci. Il essayait juste, à travers cette boutade tièdement mysogine, de montrer ce que c'est que d'être drôle. Haïdi Lomkipenzeu avril 9, 2011 à 18:33 (UTC)
    Oui c'était super marrant, je me suis pas autant marré depuis le Petit Journal de Yann Barthès, hahaha ! _ YOSHKILL
  2. C bon, g mêm mi une coquille =) — Pays belgique MKP Ier - Talk Page avril 8, 2011 à 14:17 (UTC)
  3. Pas terrible. -- Diaboloss mai 3, 2011 à 15:00 (UTC)

Blanc + commentaires

  • Pour ne pas prendre de risques, je reste neutre. En passant, après avoir cherché 5 minutes sur le net il apparait que l'histoire du camping-car est bidon. Mais ça reste crédible de toutes façons. Tiennos - Répondeur avril 8, 2011 à 14:08 (UTC)
    Zut, je n'ai pas cherché à comprendre, merci pour l'info. Haïdi Lomkipenzeu avril 10, 2011 à 08:29 (UTC)
  • C'est bien écrit, le concept et la structure sont bons, mais ça m'a peu fait rire. Peut-être parce que j'ai trop lu d'anecdotes sur ce thème ? --Psychoparten,  Combattant sanguinaire, mais humaniste avril 10, 2011 à 20:15 (UTC)

Critiques constructives

Sécuritéroutière à pisser de rire, et puis ta vidéo d'Irréversible elle est désintégrée._ SCatOmaN avril 9, 2011 à 21:46 (UTC)

Tout faux Scato : à peine plus choquant que les vraies campagnes de la sécu routière (voilà le message dans le contexte de l'article) - non pour la vidéo d'irréversible, elle n'est juste pas directement intégrable mais le lien est bien actif. Haïdi Lomkipenzeu avril 10, 2011 à 08:29 (UTC)
Si t'en es réduit à essayer de faire rire avec des photos de cadavres, qui suis-je pour juger après tout ? Tant que c'est planqué courageusement dans le contexte bien profond. Permets-moi juste de te dire que ça n'a jamais rendu personne impertinent, ni même pertinent._ SCatOmaN avril 10, 2011 à 09:00 (UTC)
Mais je t'en prie, dans ce cyber espace je te permets ce que tu voudras. Il y a les intentions émises, il y a le récepteur et entre les deux il y a tout un monde : tout ce à quoi j'en suis "réduite", c'est d'essayer de trouver la forme appropriée pour communiquer mes intentions. Je prends le risque de me rater et l'accepte. Donc oui, c'est "planqué" mais le manque de courage n'y a vraiment rien à voir (parler de courage concernant une publication faite sous pseudo est hors de propos) ... je suis bien évidement intéressée par du feed-back sérieux sur les défauts de l'article mais si c'est uniquement pour faire chier ou se faire mousser, j'ai autre chose à faire. Haïdi Lomkipenzeu avril 10, 2011 à 11:24 (UTC)

Chapô

Tu aimes dévaler les routes pentues dans un caddie de supérette dans le plus simple appareil, cheveux et poils pubiens au vent. Ton trip c’est de slalomer sur ton snowboard, bourré, à contre-sens des gugusses qui remontent les pistes en téléski. Tu es jeune, plein de vie, un petit foufou habité par un sentiment d’immortalité, prendre des risques c’est ton shoot, ta came l'adrénaline.

Eh bien, petit con, l’explication qui suit t’est particulièrement destinée. Ne te fâche pas. Pour les sages singes savants persiffleurs de cette encyclopédie (allitération avec effet à retardement imageant le bruit du vent dans les poils pubiens), petit con est un terme affectueux. Et puis, autant te mettre tout de suite dans le bain, car la prévention des risques c’est l’art et la manière de prendre les gens pour des cons. Pourtant à l’origine cela partait d’un bon sentiment mais...

... mais avant tout, un peu de vocabulaire pour garder à l'esprit que la sécurité est une espèce de sorte de science où l'on fait appel à une multitude spécialités diverses et variées où l'approximatif est strictement exclus.

  • Grand malheur (ou danger pour les puristes) : comme tout est relatif dans la vie, peut aller de "se payer la honte en public", à l'entrée dans l'atmosphère d'une météorite géante, en passant par toutes sortes d'épidémies de maladies vénériennes.



  • Enjeux : Biens matériels ou accessoirement personnes ayant suffisamment "d'importance" pour que l'on se soucie de leur sort. L'unité de mesure de "l'importance" est le k€. On l'évalue avec la méthode de calcul Damidot :



Camion-déco

Importance de l’Enjeu = (Poids du camion D&CO chargé de gravats et cadavres - poids du camion benne) x 100€/kg x Nombre de camions



  • Risque : probabilité divine d’occurrence entre un enjeu et un grand malheur, également connu sous les noms "d'épreuve de dieu pour éprouver la foi" , "mektoub" ou "faute à pas de chance" par tous les grands statisticiens de ce monde.



Pour bien comprendre le pourquoi la prévention des risques, revenons à l'origine de l'humanité et suivons son évolution à travers les âges.

Partage sur...
FANDOM