Forum:VBO/Poiscaille

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

Votes Best Of

Pour

  1. Car même si au départ les jeux de mots peuvent paraître faciles : d'une part l'auteur en pose une pléthore, vraiment bien trouvés ; d'autre part une telle métaphore 'filet' le 1er avril, c'est quand même génial ! Après, je ne sais pas ce que penserons les autres de la qualité de la langue et autre... (et c'est ma première nomination, soyez indulgents ou je vous retrouve un par un)χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or avril 3, 2010 à 10:26 (UTC)
  2. M'a bien fait marrer (dans la mare ! mdr !). _ le tresillustre YOSH卐ILL ! -- que la paie soi sur vous mais amiz avril 3, 2010 à 10:28 (UTC)
  3. C'est trop chanmé comment j'me suis pané la dorure en lisant c't'article t'as vu. --נυαи ¢ιαυ∂ισ ναи ρσυιєтσ -d- avril 6, 2010 à 16:11 (UTC)
  4. Fabuleux, le parallèle tient de bout en bout. Malgré un thème peu aguicheur, l'auteur ouvre le sujet afin de nous surprendre par ses jeux-de-mots. Le ton est assez décalé est on évite l'ecueil de la critique politique facile mais y préfère une suite de situations absurdes. Encore bravo. FdshasoCoin ! avril 11, 2010 à 18:46 (UTC)
  5. L'argument de Psychoparten m'a finalement convaincu de voter pour. WiiKend - Ceci était une signature avril 13, 2010 à 18:57 (UTC)
  6. Pour une fois j'arrive a rire devant une jeu de mot ! The Poltus ! (The Original) avril 19, 2010 à 09:28 (UTC)
  7. Drôle et surtout très bien écrit... On se demande si c'est pas Zemmour et Le Pen en personne qui écrivent dans leur boite ! {-TiZOZiO-} [ F CK ] 8===D [ all I need is U ] mai 11, 2010 à 09:28 (UTC)

Contre

  1. Un peu lourdingue, on dirait du Marie Irène mal recopié par Tiennos avec des blagues de Psychoparten (quelle merde, celui-là). --Psychoparten,  Combattant sanguinaire, mais humaniste avril 13, 2010 à 17:08 (UTC)
  2. Je constate une chose : les 3/4 des votes de Psycho au BO contiennent des attaques ad hominem. Pour le reste, je n'aime pas les jeux de mots mais j'aime beaucoup le concept d'analogie avec racaille et exploitation démagogique de cette dernière, cependant l'article a un goût de pas-fini. Après JM Cousteau, la fin est baclée. Le passage avec Brice est sympa. --Marie Irène - Une question ? avril 26, 2010 à 13:50 (UTC)
  3. J'ai bien aimé le coup de la subsitution mais les descriptions ne sont pas assez subjectives, c'est parfois une définition pure et dure de la scaillepoi sans lien aucun avec la mer --PTITGUILLAUMEAPPROUVE CE MESSAGE mai 11, 2010 à 16:24 (UTC)

Blanc + commentaires

  • Très bel exercice de style au cours duquel l'auteur est parvenu à soutenir la métaphore maritimo-sociétale de bout en bout avec quelques belles trouvailles (Thony Montanalbacore par exemple) mais comme souvent quand on s'impose une contrainte, on est pris dans un carcan qui empêche de trouver des gags vraiment drôles et c'est ce qui manque à ce texte que je relirai plus tard pour me faire un avis définitif. WiiKend - Ceci était une signature avril 6, 2010 à 14:28 (UTC)
    Quoi qu'il en soit, merci pour l'ortho et le reste. _ SCatOmaN avril 6, 2010 à 15:03 (UTC)
    ouais, l'orthographe, y en a plein qui s'en fish. WiiKend - Ceci était une signature avril 6, 2010 à 15:12 (UTC)
  • oui je rah --RTGH Pg d dscssn avril 26, 2010 à 14:19 (UTC)

Critiques constructives

  • J'ai honte, je suis vraiment un Laurent Ruquier en faisant passer des articles pareil au Best-Of._ SCatOmaN mai 16, 2010 à 15:53 (UTC)

Chapô

Channa micropeltes 1
Expression populaire péjorative désignant un animal vertébré, souvent à écailles, vivant en milieu aqueux et s'y déplaçant à l'aide de nageoires. "Poiscaille" est aussi le titre d'un article de la Désencyclopédie qui est vraiment pas mal.



"Poiscaille" est un terme à connotation négative et désignant les poissons de mauvaises vies et qui finissent généralement en poisson pané.

Depuis quelques années, le terme poiscaille est devenu de plus en plus à la mode chez les alevins, popularisé par des rappeurs tels que Abd al Marlin, Grand Congre Mourrant, MC Sole-Ar, BarraBooba ou encore le célèbre rappeur Mérousay avec son morceau "On s'en balle les colins".

Les jeunes s'invectivent alors de "poiscaille", ce qui revêt dans leur bouche un sens positif. Le terme est généralement lancé comme une boutade ou une revendication, il peut s'exprimer avec plusieurs déclinaisons comme par exemple "Poiscaille de la nasse", "Je suis un ouf, Je suis une poiscaille, j'ai une visière cost'la" ou dans une moindre mesure "Je suis une poiscaille de Shanghai".

Cette jeunesse ichthyique en plein désœuvrement social, en quête de valeur qu'elle ne peut plus trouver dans cette société pervertie par la télévision, se retrouve alors dans la figure mythique du "Bad Fish", la terrible "poiscaille" et son cortège de légendes, fantasmés ou non, qui sont le corolaire de cette condition.

Il vénère Thony Montanalbacore et rêve de vivre ses aventures. Il a cependant oublié qu'à la fin du film, le personnage principal finit en miettes dans sa boite.

Partage sur...
FANDOM