Forum:VBO/Numérotation arabo-romaine

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Chapô

Bouffecheveu

La numérotation arabo-romaine est une nouvelle méthode pour écrire les nombres. Elle combine les avantages de la numérotation dite "romaine" avec les graphisme des chiffres importé par des travailleurs immigrés d'afrique du nord.

Les symboles

La numérotation arabo-romaine utilise pour la représentation des nombres les symboles 1 5 0 , et plus accessoirement - . Elle est donc plus simple que la numérotation romaine qui utilise sept lettres pour finalement ne prendre en compte que les entiers positifs pas trop grands, et surtout la numérotation dite arabe qui utilise dix chiffres et deux caractères spéciaux.

Commençons par compter jusqu'à dix

  • zéro : il s'agit d'un cas particulier, donc on en parlera plus tard
  • 1 : un
  • 11 : deux
  • 111 : trois
  • 15 : quatre
  • 5 : cinq
  • 51 : six
  • 511 : sept
  • 5111 : huit
  • 110 : neuf
  • 10 : dix

(Suite...)

[modifier] Avis divers

[modifier] Votes Best Of

[modifier] Pour

  1. moins d'explications (volontairement) survolées (par ex "1510015 , alors qu'aucun nombre ne peut s'écrire comme ça"), c'aurait été mieux. mais c'est très bien développé vers la fin. conseil format: les listes de nombres devraient etre dans des tableaux — THNOT admin | Votez ! | discu | mon livre d'or | 10 novembre 2008 à 13:43 (UTC)
  2. Un article sérieusement délirant et totalement loufoque, style qui a ma préférence. Dans la lignée de Nouvel euro mais en beaucoup mieux. On le mettrait sur Wikipédia, certains le prendraient pour argent comptant. Le présentation et les liens laissent un peu à désirer mais qu'importe. WiiKend - Ceci était une signature 10 novembre 2008 à 14:10 (UTC)
  3. Je dis voui. _ PatNuke ! - osef 12 novembre 2008 à 13:49 (UTC)
  4. Ce genre d'exercice est dur, car à force d'essayer de faire de l'humour absurdement compliqué et le nawak, on peut paumer le lecteur. Or, ici, on arrive à comprendre le délire car il est expliqué avant chaque ligne. C'est du hard-core dans le côté "pourquoi faire simple quand on peut faire coooooompliqué" mais ça vaut le coup. Mad Dog 16 novembre 2008 à 15:04 (UTC)

[modifier] Contre

  1. Je suis pas rentrée dedans. J'arrive pas à piger les trucs drôles, mais en même temps j'y ai rien capté. --Marie Irène 12 novembre 2008 à 17:48 (UTC)

[modifier] Blanc + commentaires

  • Super boulot, c'est beau de rester aussi rigoureux dans son délire. Par contre même si ça se laisse lire gentiment, je ne l'ai pas trouvé vraiment drôle. Tiennos - Répondeur 11 novembre 2008 à 00:04 (UTC)
  • Très heureux que mes conseils sur des catégories plus évoluées de nombres aient porté leurs fruits. Tant que t'y es, les complexes pourraient offrir un beau terrain de jeu, pour peu que tu arrives à sortir un truc du style "les suites exponentielles dans un sous-ensemble d'espaces vectoriels commutants et congrus en toute réciproque de leurs intégrales", enfin tu vois le genre. Bon, c'est sûr, on y perdrait forcément de la logique, mais de belles illustrations sur le thème pourraient venir enrichir le Schmilblick. Beau travail. Surtout que j'y suis au moins pour moitié dedans. Du coup j'ai un nouvel article dans le Best Of. C'est possible ou pas ? --Krom le Barbare 27 novembre 2008 à 17:48 (UTC)
Partage sur...
FANDOM