Forum:VBO/Nombres grave imaginaires

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Chapô

Les nombres grave imaginaires sont un ensemble de nombres n'existant pas du tout, comme quarante-douze, \sqrt{-7}, soixante-jambon et 4 \times canard.

Découverts par le Centre de Recherche en Orientation Universelle Terrestre Obligatoirement Numérique (ou CROUTON), les nombres grave imaginaires ont la propriété particulière d'être aussi inutiles qu'un paquet de jambon périmé pour éteindre un incendie. Leur intérêt n'en est que redoublé auprès de la communauté scientifique qui perd son temps à leur chercher une utilisation depuis leur découverte.

Le CROUTON a défini que l'ensemble des nombres grave imaginaires devait être noté \mathbb{G}.

La convention choisie par le CROUTON énonce par ailleurs : « De toute façon on s'en branle, personne va l'utiliser cet ensemble à la con, alors appelez le \mathbb{MA BITE} si vous voulez ».

La communauté des mathématiciens a pris le CROUTON au mot (étant une organisation très sérieuse), et a plutôt tendance à nommer l'ensemble « ensemble de \mathbb{MA BITE} ».

Cet ensemble non numérique a une utilité non réellement prouvée, ce qui le place au dessus de l'ensemble \mathbb{R}. Cependant si les éléments de l'ensemble \mathbb{G} sont imaginaires, ils sont grave imaginaires. Les nombres imaginaires ont une vague existence, et une quelconque utilité, que les nombres grave imaginaires n'ont pas.

Votes Vedette

Réservé aux admins pour décider la publication en page d'accueil.


Votes VBO

Réservé aux singes enregistrés avec au moins 50 contributions.

  • Contre les bonnes idées sont coincées entre des parties de bâclage volontaire qui sont trop faciles. — THNOT admin | Votez ! | discu | mon livre d'or | 1 février 2008 à 15:16 (UTC)
  • pour ça me rappelle bien mes années maths sup/maths spé mais en beaucoup plus marrant. Un peu comme dans l'article Trycodozome, j'ai apprécié l'insistance avec laquelle l'auteur nous assure que ces nombres ne servent à rien. Ensuite j'apprécie le semblant de cohérence mathématique, qui change un peu des formules pseudo-incompréhensibles avec surenchères de symboles (intégrale, somme...) pondues par des allergiques aux maths qu'on voit fréquemment. J'aime aussi beaucoup la manière d'introduire \mathbb{MA BITE} (prétendre que c'est parceque la communauté mathématique est très sérieuse qu'on a adopté ce symbolisme).ΠR K(discussion) 2 février 2008 à 13:44 (UTC)
  • Pour Ce que je trouve génial dans cet article c'est que si \mathbb{MA BITE} était réel (je suis très complexé à cause de ça) la démonstration pourrait marcher! C'est pas du "racine carré de Thales" comme tous les blaireaux sortant d'un cour de mathématiques de troisième s'amusent à imiter, sans succès, c'est beaucoup plus riche et beaucoup plus recherché! J'ai rigolé du début à la fin, sauf peut-être le dernier paragraphe qui est superflu! --Louis XXI 4 février 2008 à 12:52 (UTC)
  • Plutôt contre. Ce qui est certain, c'est que les nombres grave imaginaires ne sont pas des nombres transcendants. L'article est honnête mais je ne le trouve pas super drôle (à l'exclusion de l'exemple sur les profs de physique, qui fait sourire). On ne voit pas trop où il veut en venir et une fois arrivé au bout, on se rend compte qu'en effet il n'est allé nulle part. Et je ne trouve pas très hilarants les ensembles MABITE et MONCUL... -- Zalibus 4 février 2008 à 16:05 (UTC)
Partage sur...
FANDOM