Forum:VBO/Mozart l'Opéra Rock

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

[modifier] Votes Best Of

[modifier] Pour

  1. Mozart l'Opéra Rock28 mai 2009 à 23:53 (UTC)~
  2. A part l'Acte III que je trouve un peu plus faible, le reste est de grande facture et parodie à merveille les comédies musicales abrutissantes. Les chansons sont bien écrites et les dialogues marrants, du très bon boulot. WiiKend - Ceci était une signature 29 mai 2009 à 06:57 (UTC)
  3. Pour même si je ne trouve pas les paroles géniales vu que dans ce genre de spectacle, c'est plutôt normal… Oyp 29 mai 2009 à 18:17 (UTC)
  4. Rien que pour le concept, il mérite le BO. Et puis je me suis quand même bien marré.--Erw 31 mai 2009 à 17:40 (UTC)
  5. C'est marrant, il m'avait pas convaincu la première fois, mais à la relecture ça a putain de fonctionné. --RTGH Pg d dscssn 4 juin 2009 à 14:31 (UTC)
  6. Très rigolo, "jerry" _ le tresillustre YOSH卐ILL ! -- que la paie soi sur vous mais amiz 4 juin 2009 à 17:55 (UTC)

[modifier] Contre

  1. bateau — THNOT admin | Votez ! | discu | mon livre d'or | 29 mai 2009 à 20:01 (UTC)
  2. wouah non hé ! Les textes sont pas assez percutants. Décevant de la part de l'autreuse. _ PatNuke ! - osef 30 mai 2009 à 16:24 (UTC)
    go eat shit fuckers --Marie Irène 31 mai 2009 à 16:35 (UTC)
    Voilà le genre de trouvaille politiquement incorrecte qui m'aurait fait voter pour ! Hoho que c'est bien trouvé ! Nom d'un chien ! _ PatNuke ! - osef 31 mai 2009 à 20:45 (UTC)

[modifier] Blanc + commentaires

  • Les paroles ne sont pas assez niaises à mon goût et il manque surtout ton interprétation en podcast à côté ! J'attendais pluto un truc dans le genre de ce qui se fait au SNL --PTITGUILLAUMEAPPROUVE CE MESSAGE 30 mai 2009 à 09:24 (UTC)

[modifier] Critiques constructives

[modifier] Chapô

Mozop9

Après le succès de ses comédies musicales Le Roi se meurt et Les Power Rangers contre D’Artagnan, Dove Attia, fort de son talent d’auteur-compositeur-chorégraphe, décide de mettre en scène une fabuleuse comédie musicale dédiée à la vie tumultueuse du célèbre musicien autrichien Wolfgang Mozart. Le spectacle est constitué d’une partie théâtrale qui reprend les épisodes marquants de la vie du prodige, et d’une partie chantée qui permet au jeune public d’en avoir pour ses sous.

Acte 1

Les parents de Mozart (interprétation de Clotilde Courau et Philippe Candeloro) sont deux SDF à Salzburg, qui cheminent sur leur petit âne. La mère est enceinte et perd les eaux à même la rue – on voit bien les trombes d’eaux qui ruissellent dans le caniveau. Les croquantes et les croquants (tous les gens bien intentionnés) leur ferment la porte au nez.

Le père de Mozart : Sacré nom d’une pipe ! Qui sera assez bon dans l’âme pour te permettre d’accoucher ailleurs que dans la rue ? Sapristi.
La mère de Mozart : Je vais bientôt avoir mon bébé ! Je sens la tête ! Oh la la il doit être hydrocéphale ou quelque chose !

Surgit un brave Auvergnat (joué par Philippe Nahon).

L’Auvergnat : C’est-y pas possib’ de voir toute cette misère. Acré bon Dieu ! Venez accoucher chez moi madame, vous y serez en sécurité des voyous et des policemen. Je vous ferai un bon feu avé des bouts d’bois et je vous donnerai quatre bouts de pain.

Les parents de Mozart suivent l’Auvergnat dans une sorte d’étable pleine d’animaux qui tiennent chaud (bœuf, chèvre, cochon – plus l’âne du début) grâce à leur chaleur humaine. Le brave Auvergnat fait comme il avait dit : le feu et les bouts de pain. Rassasiée, la mère de Mozart en accouche de bonheur son petit bébé – plop – directement sur un tas de paille prévu à cet effet par l’Auvergnat. Le père de Mozart s’extasie.

Partage sur...
FANDOM