Forum:VBO/Logement

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

[modifier] Votes Best Of

[modifier] Pour

  1. Dommage que j'aie dû cliquer pour voir la gueule à Cynok...c'est chiant ces images qui ne s'affichent pas ! En tout cas un grand bravo à Douce Loutre pour écrire des articles profonds et plus courts que ceux de Psychoparten (qui vous obligent à prendre des jours de congés) :p. χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or janvier 21, 2014 à 13:13 (UTC)
  2. Article utile, traitement surprenant, longueur adaptée à la génération de lavettes molassonnes ultragâtées qui nous lit. --Psychoparten,  Combattant sanguinaire, mais humaniste janvier 21, 2014 à 14:52 (UTC)
    (tiens c'est quoi cette balise ref à coté de ta signature) SNIF...tu trouves toujours les mots, que c'est beau et vrai :'( χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or janvier 21, 2014 à 15:56 (UTC)
  3. Bien écrit et drôle, et effectivement j'aime quand c'est pas inutilement long. Picto sig { Cédric Spatiotemporel } mai 27, 2014 à 11:43 (UTC)

[modifier] Contre

  1. Après relecture, je change mon vote en contre. Mais c'est vraiment pour faire plaisir à XySmith. WTHellias Moustache Sig 151.54.60.199 est un vieux con lol juillet 22, 2014 à 18:47 (UTC)
    Enculé, va. χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or juillet 22, 2014 à 19:53 (UTC)

[modifier] Blanc + commentaires

  • Article étonnamment contrasté. Le sujet est à la fois traité (2e partie) et passé volontairement à la trappe (1e partie historique). Le style est parfois très maîtrisé, parfois abscons et alambiqué. Des fois c'est drôle, des fois c'est lourd. Bref, ça aurait pu être très bien mais pour l'instant c'est pas mal. --Bazoumboy Deluxe (discussion) janvier 21, 2014 à 20:30 (UTC)
  • Le style est bien trop alambiqué (Pour ne pas dire bordélique) pour mes gouts. WTHellias Moustache Sig 151.54.60.199 est un vieux con lol juin 25, 2014 à 10:23 (UTC)

[modifier] Critiques constructives

[modifier] Chapô

«  Vous vous rendez compte que ma femme a accouché dans une putain d’étable ! »
~ Joseph à propos de son rejet de demande de logement social
« Un logement pour les gouverner tous et dans les ténèbres les lier ! »
~ Sauron


Le logement est un concept philosophique ontologique mis en pratique par une nécessité fortement discutée aujourd’hui. À l’origine, le principe du logement caractérise un état de recherche vaine de confort et de sécurité qui anime profondément le veule. Second intérêt de réflexion après le divin depuis le bas Moyen Âge, il a été pensé par les plus grands penseurs tels que Bernard Tapie au moment de vendre son hôtel particulier.

Aujourd’hui, le concept souffre d’erreurs d’interprétation, au point que l’on parle de « crise du logement ». Une grande incompréhension sur le fond holistique du concept engendre un désordre social qui semble conduire directement à un classique foutage de gueule, tel qu’on n’en avait pas vu depuis George Walter Bush et la guerre de 14-18.

Origine du concept

Les premières traces de réflexion

Moinestylite

Le logement a été défini au IV siècle après J.-C par un moine styliste dont le nom n’a jamais rien évoqué à personne. Il est vrai que dès les premières nuits des temps, à l’époque où les hommes n’avaient pas encore inventé les portes coulissantes, ils se sont employés à bâtir des crottes en torchis, genre de cases en bouse qui perdurent encore de nos jours. Mais on ne pouvait parler de logement, car l’idée n’était pas dans le fruit.

Et c’est justement en mangeant un fruit que ce moine styliste au nom sans intérêt, a décidé de théoriser le premier cette affaire de logement. Assis en haut d’une colonne, tout en bouffant sa pêche, il se sentit ostracisé du périmètre, et complètement hors du coup. D’où la recherche du mur perdu.

« Au diable la liberté, à moi le canapé, ou je me fous cette colonne dans le cul ! » s’écria t-il avant que cet adage ne soit écrit sur tous les frontons.

A partir de là, on médita sur la question.

Partage sur...
FANDOM