Forum:VBO/Les chroniques de Moncert-sur-Pouillac/Saison 3 : un été sans trop de cataclysmes

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

  • Nomination Kagg90 (discussion) septembre 25, 2014 à 14:39 (UTC)
  • Je vous avais dit que nous étions condamnés à tout passer au BO. Allez, élu par anticipation.

[modifier] Votes Best Of

[modifier] Pour

  1. Je viens de m’apercevoir qu'il n'était pas encore nominé. J'ai trouvé la saison franchement pas mal, avec toutes les histoires sur Chang, le totem, etc. Kagg90 (discussion) septembre 25, 2014 à 14:39 (UTC)
  2. Mille fois oui. Avec le beau pendeur de falaise à la fin (oui, je traduis tout). --Psychoparten,  Combattant sanguinaire, mais humaniste novembre 3, 2014 à 20:11 (UTC)
  3. Moi je vote et je dis oui. Picto sig { Cédric Spatiotemporel } novembre 3, 2014 à 20:31 (UTC)

[modifier] Contre

[modifier] Blanc + commentaires

[modifier] Critiques constructives

[modifier] Chapô

Scarlett10

Scarlett vous présente la 3e saison. Et pourquoi met-elle sa main là ? Parce qu'elle est toute excitée de découvrir ce qu'il va se passer. Ou alors c'est parce qu'elle me regarde ? Attendez, je me désaxe un peu de mon écran pour vérifier. Non, c'est bien à cause de la 3e saison.

Depuis le 24-12-2013, le bdo accueille dans ses colonnes un extrait de la Gazette de Moncert, "hebdomadaire d'information locale". Afin que chacun puisse saisir les tenants et aboutissants des nouveaux faits relatés à la lumière des événements passés, nous compilons ici la totalité des extraits diffusés lors de la troisième saison.

24-06-2014 : La Lune avec son télescope

L’événement regrettable que nous avions craint la semaine dernière a eu lieu sous une forme inattendue. Vous vous souvenez que nous avions anticipé une agression possible d’une personne dont il était envisageable qu’elle soit le Corbeau, bien que cela nous aurait quand même bien étonné. Eh bien Mme Grinelle a subi un attentat auquel elle a miraculeusement survécu.

C’est elle-même qui nous en a raconté les circonstances effroyables. Alors qu’elle était comme à son habitude postée à sa fenêtre pour vérifier que tout allait bien, quelle ne fut pas sa surprise et son accablement de voir un postérieur totalement dénudé situé à moins de 100m de chez elle. Cet attentat à la pudeur est d’autant plus manifeste qu’elle avait chaussé ses jumelles sans lesquelles elle pourrait manquer certains détails utiles au cas où des événements importants auraient lieu. Cette vision d’horreur l’a fait renverser de sa chaise sur laquelle elle était montée pour avoir une vue plus pertinente de ce scandale. Mme Grinelle étant une femme bien sous tous rapports bien qu’on sache qu’elle n’en a jamais eu, sa commotion a été rude et mal compensée par l’augmentation de sa connaissance de l’anatomie masculine, l’exhibitionniste impliqué étant accroupi de telle manière qu’elle a pu entr’apercevoir bien malgré elle ce qui jamais ne saurait la toucher. Elle regrette bien de n’avoir pas eu d’appareil photo pour étayer son témoignage mais elle pourra décrire à qui veut bien l’entendre l’objet de son affliction si cela peut permettre de confondre le coupable qui ne lui est apparu que de dos.

La Gazette a bien entendu résolu cette affaire promptement. Mais je pense qu’une bonne part de nos lecteurs auront fait le rapprochement avec l’incident cocasse survenu dimanche lors de notre traditionnelle Fête de la Paix Retrouvée, où le pantalon de Boniface a glissé en finale du Grand Concours de Pets. Mais pour nos lecteurs lointains utilisateurs de l’Internet, je me dois d’effectuer un bref rappel historique afin de contextualiser les péripéties survenues dimanche.


Partage sur...
FANDOM