Forum:VBO/K-Maro

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

Votes Best Of

Pour

  1. Ben je nomine car j'adore la façon dont le sujet est traité, je me suis pas ennuyé une seconde et même si on pourra dire que l'exégèse de merde a fait son temps, cette copie de français dont l'auteur n'a même pas su noter qu'il s'agissait d'une vaste blague de la part de sa prof est pour moi digne de son 20/20. Que d'inspiration en plus, même si parfois les images légendées laissent à désirer (désirer + bien entendu). χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or novembre 22, 2010 à 20:05 (UTC)
  2. C'est un peu à cause de moi s'il a fait cet article donc je donne volontiers mon vote. De toute façon j'ai bien aimé l'article même si ça fait quand même un peu trop penser à Bathing ape : un essai d'analyse dans le traitement. Syl£¥$ novembre 23, 2010 à 07:38 (UTC)
  3. J'adore l'image de la fin =) — Pays belgique MKP Ier - Talk Page novembre 24, 2010 à 13:14 (UTC)
  4. Sans être méga original dans l'idée de l'analyse sérieuse d'une ineptie, c'est bien écrit et bien fendard donc ça me va. Et la conclusion, bien qu'un peu inside joke, est hilarante. WiiKend - Ceci était une signature novembre 24, 2010 à 23:09 (UTC)
  5. Haïdi Lomkipenzeu novembre 25, 2010 à 10:47 (UTC)

Contre

  1. Réchauffé je sais pas, mais pas BO pour moi Jean Chidez Cacaca Vous avez fait caca ? novembre 29, 2010 à 12:25 (UTC)

Blanc + commentaires

  • Ouai mais bon c'est du réchauffé de PatNuke en fait --Ptitguillaume DynaTAC 8000X novembre 25, 2010 à 10:44 (UTC)
J'avoue que les deux articles ont pas mal de parallèles. Je me suis forcé à ne pas relire l'analyse de Bathing Ape pendant tout le temps de la rédaction, pour éviter les ressemblances justement. J'ai également mis un cadre complètement scolaire, en respectant les consignes d'un commentaire de texte comme au lycée, pour sortir de la critique littéraire pure comme avait déjà pu le faire avec brio le dénommé PatNuke. Au final, ce sont deux analyses d'oeuvres merdiques certes, mais là où Bathing ape : un essai d'analyse est présenté par une espèce de critique littéraire émerveillé (qui me fait personnellement penser aux critiques d'art qui devant 2 bouts de tôle pliés et collés à la Patafix décrètent qu'il s'agit d'une oeuvre révolutionnaire), le mien est écrit par un lycéen qui est obligé de trouver des trucs à dire pour avoir sa bonne note. De plus, le texte de K-Maro, bien qu'incompréhensible, est écrit en français, ce qui change l'exercice.
Voila, c'était pour la petite explication. Je m'attendais à la remarque, elle est justifiée (surtout avec ma conclusion en clin d'oeil).   Ici Tolosa...    Se ma tanta avia de ròdas ne faria un cari.   novembre 25, 2010 à 11:18 (UTC)

Critiques constructives

Chapô

0825646180622

Le début des années 2000 constitue un tournant majeur dans le paysage musical et littéraire francophone, avec son lot unique d’innovations. C’est en effet la période où le R&B fait son apparition dans les chaumières, achevant brutalement le travail de sape opéré par les skyblogs sur divers aspects linguistiques, tels que la concordance des temps, l’utilisation du subjonctif, ou le s à la fin des mots au pluriel.

Chef de file de l'école romantique de ce mouvement, K-Maro a rythmé de ses créations poétiques l’amorce du XXIème siècle. Les albums I am à l’ancienne, Remix pour mes dingues et La Good Life, en plus de leurs titres éloquents, marquent l’éclosion d’une littérature faisant la part belle à la frivolité féminine et à la séduction. C’est d’ailleurs au sein de ce dernier recueil que figure l’œuvre qui nous intéresse : Femme Like U.

Célèbre ode à la joie de vivre et au gentlemanisme, ce poème, chanté à l’époque, décrit le bonheur résultant d’une rencontre amoureuse.

Dans un premier temps, nous nous attarderons sur le lyrisme des sentiments et de l’amour. Le deuxième axe de réflexion montrera l’accord de cette scène avec la nature environnante ; enfin, nous étudierons la forme non conformiste de ce poème, adapté pour être chanté.

Partage sur...
FANDOM