Forum:VBO/Enculer les mouches

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

Votes Best Of

Pour

  1. Excellent. Ressemble à ce qu'aurait pu être le travail collaboratif Digression si on l'avait fait sérieusement. En tout cas je me suis pas ennuyé une seconde à lire ce texte. J'espère que c'est pas encore un faux-nez mais j'en doute fortement. WiiKend - Ceci était une signature octobre 4, 2011 à 11:23 (UTC)
  2. + Bon article  — Pays belgique.gif MKP Ier - Talk Page, octobre 4, 2011 à 15:03 (UTC)
  3. Génial, ça me fait penser à du nouveau François Rollin, je suis fan !
  4. On dirait du COROCORE mélangé à du Syllys et à du Sathiel. En fait non, ce serait plutôt du Thaumasnot mélangé avec du Artough et du Supierre : oui voilà c'est ça. Enfin peut-être. _ le tresillustre YOSH卐ILL ! -- que la paie soi sur vous mais amiz octobre 4, 2011 à 16:34 (UTC)
  5. On dirait du moi en drôle et bien écrit. Et en plus ça parle de sodomie Cheers.png Syl£¥$ octobre 4, 2011 à 16:57 (UTC)
  6. +1 en effet, viva l'enculada (et les enchiladas aussi) — Pays belgique.gif MKP Ier - Talk Page, octobre 4, 2011 à 18:57 (UTC)
  7. Je suis impatient de lire le point Ⅰ.1.A.b. --Psychoparten,  Combattant sanguinaire, mais humaniste octobre 4, 2011 à 19:40 (UTC)
  8. Agréable à lire, imaginatif et en plus, je me suis marré.   Ici Tolosa...    Se ma tanta avia de ròdas ne faria un cari.   octobre 5, 2011 à 08:29 (UTC)
  9. Clair, net et précis. Tiennos - Répondeur octobre 5, 2011 à 13:27 (UTC)

Contre

Blanc + commentaires

Critiques constructives

Chapô

MouchePrecis.jpg

Bon alors, précisons tout de suite que cet article va parler de non, expliquer comment non, détailler les procédés menant à l'enculage des mouches. Ou plutôt, d'une seule mouche, dans un premier temps. Il sera toujours temps ensuite d'appliquer les méthodes énumérées ci-après et les transposer à une échelle supérieure pour pouvoir enculer plusieurs mouches.
Encore que, il n'est pas tout à fait exact de parler de "transposition" pure et simple dans ces cas là puisque les méthodes peuvent être altérées selon le nombre de mouches que l'on voudra enculer et, si l’on veut être exhaustif : des conditions climatiques lors de l’enculage, de la force du vent, des marées, de la lune, du soleil, de la position des étoiles par rapport à la maison du dauphin, de la température ambiante et la température anale des dites mouches ainsi que du nombre de coups que l’on veut tirer, la taille du sexe utilisé en érection, son diamètre, son poids en schtroumpfs, sa circonférence, sa note moyenne au bac de philo, ses tendances psychotiques et le coté vers lequel il penche.

Du coup bon, nous essaierons de simplifier en proposant une méthode d'extrapolation de l'enculage de mouche à grande échelle.

Ⅰ - Introduction préalable à la pratique

Bien évidement les plus malins d'entre vous auront déjà le sourire aux lèvres à la lecture de l'intitulé de ce paragraphe. Pour les autres, soit vous êtes des poneys et il me paraît tout à fait normal que l'ironie et le second degré vous soient inaccessibles, soit tout simplement, l'ironie et le second degré ne vous sont pas accessibles pour toute autre raison.

Avant d’introduire la mouche, il faut déjà pouvoir la choper. Ceci dit, pour cela, pas de soucis, d’éminents sencyclopédes ont déjà planché sur pas mal de techniques d’approches. Certaines techniques pour attraper une mouche peuvent même être carrément évoluées et super précises et vous ferez mouche à chaque fois.

Ou vous pouvez aussi tout simplement vous munir d’un grand bâton et la mettre dans un bocal. On admettra donc qu’en tant que mâle (dominant) un tant soit peu fier de lui et sûr de ses attributs, vous avez réussi à pécho une mouche.

Je disais donc qu'il nous nous faut, par soucis de précision, introduire le sujet:

Partage sur...
wikia