Forum:VBO/Désinformation:Le bilan mitigé du sommet de Copenhague

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

[modifier] Votes Best Of

[modifier] Pour

  1. Bon, 1 heure qu'elle n'y a pas touché, on peut considérer ça comme fini. Une excellente désinfo complètement hors de propos. C'est du grolandesque pur jus, j'adore ! --PTITGUILLAUMEAPPROUVE CE MESSAGE décembre 21, 2009 à 22:04 (UTC)
  2. hilarant, notamment l'image de fin et le dernier paragraphe. Pour le reste, parfaite mise en perspective entre l'importance du sujet et le je-m'en-foutisme des personnes concernées. WiiKend - Ceci était une signature décembre 21, 2009 à 22:35 (UTC)
  3. Génial, complètement décalé. Le désordre syntaxique de certaines phrases fait un peu étrange sur la fin, mais cela en rajoute d'autant plus à l'effet comique. FdshasoCoin ! décembre 21, 2009 à 22:40 (UTC)
  4. Ptdr.Breakthetarget décembre 22, 2009 à 18:23 (UTC)
  5. Pareil que le joueur de Smash Bros Melee. _ le tresillustre YOSH卐ILL ! -- que la paie soi sur vous mais amiz décembre 22, 2009 à 18:29 (UTC)
  6. Vive Marie Irène, Vive Wiikend, vive la désencyclopédie, vive le 20e article de la déesse au Best Of. Kongkong décembre 23, 2009 à 18:58 (UTC)
  7. FANTASTIQUE ARTICLE, BO d'OFFICE pour la connasse esse ! — Pays belgique MKP Ier - Talk Page décembre 23, 2009 à 19:04 (UTC)
    haha les trolls à deux balles. À genoux ! --Marie Irène - Une question ? décembre 23, 2009 à 19:25 (UTC)
  8. Mwahaha ! -- Zalibus décembre 26, 2009 à 15:33 (UTC)

[modifier] Contre

[modifier] Blanc + commentaires

  • Je sais pas, je me réserve. Bien, mais bon, humour assez vite épuisé a part la fin. Alors je vote blanc et je emm****e. Kongkong décembre 22, 2009 à 10:28 (UTC)
    eh tu peux voter contre si t'as pas compris ! En tous cas merci d'avoir écrit : Désinformation:Un afghan renvoyé dans son pays, tu m'as permis de relever le niveau sans faire d'efforts ! AH je sais pas ce que j'ai aujourd'hui je suis une vraie CONNASSE !!!! YOUPIIIIIE !!!! --Marie Irène - Une question ? décembre 22, 2009 à 19:47 (UTC)
    Bon puisque qu'on m'insulte je vote pour et na sa t'apprendra m'insulter, commesa sa te fera un 20e article au BO, na et c'est qui qui est niqué maintenant hein ? C'est toujours moi et oui. Kongkong décembre 23, 2009 à 18:54 (UTC)
    sa s'est bien vraie ! --Marie Irène - Une question ? décembre 23, 2009 à 19:26 (UTC)

[modifier] Critiques constructives

[modifier] Chapô

DCOP6

Après 12 jours de débats, le bilan du sommet de Copenhague, conférence mondiale pour l’écologie, présente une conclusion plus que limite pour certains participants. Un consensus non convaincant émerge de cette réunion internationale.

Le principal échec de ce sommet réside dans l’accord conclu entre la Chine et les États-Unis lors de la réservation des hôtels, puisque le Marriott a accepté de céder aux leaders Hu Jintao et Barack Obama les deux meilleures suites présidentielles de la ville afin de les accueillir avant leur intervention médiatique. Le très attendu Nicolas Sarkozy, président français, n’a lui eu droit qu’aux honneurs du First Hotel Stk Petri, situé au cœur de Copenhague mais beaucoup moins prestigieux – un hôtel partagé avec Angela Merkel, la chancelière allemande, et avec Yann Arthus-Bertrand qui passait par-là. Inutile de parler de l’échec total de l’accueil des délégations des pays émergents qui durent se contenter de suites 3 étoiles au Savoy Hotel. Lors des premiers jours de débat, les dissensions ont donc porté avant tout sur la qualité de l’hébergement et de la cuisine, « dégôlasse », comme le notait le président togolais, qui a tout de même eu droit à deux oreillers en rab au Formule Un de Krävinggen (proche banlieue de Copenhague).

La suite des débats s’est essentiellement concentrée sur la qualité de service lors du buffet des chefs d’états, qui là encore a suscité un émoi considérable dans les délégations des pays sous-développés, puisque les chefs d’états noirs ont parfois été pris pour des domestiques par les présidents moyen-orientaux et européens. Cela a causé un trouble particulier, mais notons l’avancée importante dans le traitement des principaux leaders Arabes qui eurent un service culinaire dédié garanti halal avec cornes de gazelles et lait caillé. Faute de petits-fours casher, le leader israélien dû se contenter de manger végétarien, ce qui n’a pas été sans contrariété pour ce grand amateur de viande saignante, qui a signalé ce traitement de défaveur au traiteur danois, qui s’est excusé.

Partage sur...
FANDOM