Forum:VBO/Crabe

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

Votes Best Of

Pour

  1. Mort de rire XD _ le tresillustre YOSH卐ILL ! -- que la paie soi sur vous mais amiz février 13, 2012 à 16:03 (UTC)
  2. Article dilettante de qualité. WiiKend - Ceci était une signature février 13, 2012 à 16:39 (UTC)
  3. Pour compenser le vote de Tolosa. À nous deux ça donne un mort-vivant de xD. χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or février 24, 2012 à 10:48 (UTC)
  4. Cool. Haïdi Lomkipenzeu février 25, 2012 à 22:44 (UTC)

Contre

  1. C'est rigolo et très bien écrit, d'accord, et je suis conscient qu'on est dans une période de disette, mais quand même ! Ce texte est dans la moyenne basse des articles d'Artough selon moi. Deux idées, et de la broderie bien foutue.   Ici Tolosa...    Se ma tanta avia de ròdas ne faria un cari.   février 15, 2012 à 07:04 (UTC) PS : ouais je me rends bien compte que je suis le rabat-joie du VBO en ce moment, désolé ! Je suis plein d'aigreur comme une vinaigrette ratée ou Thnot.
    "dans la moyenne basse de Artough" c'est pas un critère de non-accession au BO. "Mort de XD" a plus de poids, donc tu devrais mettre "vivant de XD". _ le tresillustre YOSH卐ILL ! -- que la paie soi sur vous mais amiz février 15, 2012 à 10:08 (UTC)
    on s'en fout que tu sois le rabat-joie du VBO. tu es une sorte de variable aléatoire qui vient se planter là avec son avis sans intérêt, une déviation statistique qui sera rééquilibrée on l'espère par un autre con aléatoire — THNOT admin | Votez ! | discu | mon livre d'or | février 15, 2012 à 10:58 (UTC)
    Je suis donc par définition un « électeur de Nicolas Dupont-Aignan ». Mdrrr allez salut.   Ici Tolosa...    Se ma tanta avia de ròdas ne faria un cari.   février 15, 2012 à 12:01 (UTC)
  2. J'ai rien calé — Pays belgique MKP Ier - Talk Page, mars 7, 2012 à 19:04 (UTC)

Blanc + commentaires

  • Même si la dernière phrase est marrante, le début est assez MOUAIFFFFFF. Pikachu - Pikaicone - Viens Pikater février 24, 2012 à 10:59 (UTC)

Critiques constructives

Chapô

« Alors que le Soleil brillait sur la Terre des Hommes, et que les Hommes vivaient en paix en leurs diverses sociétés, et que le fil du temps s'écoulait comme le ruisseau s'écoule entre les pierres, et que la parole des prophètes avait perdu son emprise sur le cœur des Hommes, alors que le Cosmos était encore réglé dans un ordre parfait et défini, s'exécuta la prophétie de Krustikk-Rhab. Les Hommes l'avaient oubliée, mais cette prophétie portée aux sens du prophète Krustikk-Rhab bien avant que la civilisation fut faite civilisation, prévoyait l'arrivée du crabe géant démoniaque aux millions de pinces en diamant noir, l'horreur tapie du fond des mers qui vomit le désespoir et les cauchemars, la manifestation démoniaque d'une volonté supranaturelle gardienne du destin des Hommes, l'abomination à la carapace lisse comme de l'acier et impénétrable comme la porte des enfers, l'organisme grouillant du désir de mort de de désespoir, la créature que l'on avait nommée le Cancer. Sorti des plus profondes et noires eaux de l'océan le plus dense, il fit trembler les berges du monde des Hommes lors de son apparition. Son apparition rendit fou tous ceux qui posèrent le regard sur lui, leurs âmes comprenant en un instant l'inéluctabilité de la volonté absurde de Dieux démoniaques tapis dans l'obscurité la plus pure de la dimension la plus sombre. Alors que les citoyens de la ville maudite aux deux millions de vices s'enfuyaient, eux-mêmes qui se réclamaient comme "Les membres et citoyens de St-Tropez", les pieds de la Bête immonde firent trembler la Terre. Dix millions d'âmes s'éteignirent alors dans la folie la plus pure, condamnés à errer sans fin dans la dimension du Vide. Le Cancer, en faisant claquer ses innombrables pinces noires comme l'ébène, emporta six cent millions d'âmes supplémentaires, les cerveaux de leurs enveloppes corporelles éclatés par la force du message lancé par les Dieux fous. En moins de temps qu'il ne faut à l'Homme pour compter jusqu'à six, le crabe géant avait réduit le nombre de vies sur Terre au milliardième de ce qu'il avait pu être. Puis, emportant avec lui les milliards de cadavres fumants et nauséabonds, dont les corps témoignaient encore par spasmes de la folie la plus pure dans laquelle les âmes dont ils étaient autrefois propriétaires erraient, le monstre gravit la plus haute cime de la plus haute montagne du plus haut pays, et, dans une impulsion dont la folie ne peut être comprise par une âme mortelle, déclara ces mots aux Dieux, aux vivants, aux morts, et à ce qu'il restait d'humain dans l'Univers :

Crabe1
Partage sur...
FANDOM