Forum:VBO/Comment devenir maître-peintre de l'expressionnisme abstrait

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : BO

Le nominé | Retaper dessus

[modifier] Votes Best Of

[modifier] Pour

  1. une demi-douzaine de fous-rires. Un style superbe. De la critique distanciée et argumentée. Une intro courte à mourir de rire. Mais c'est qui ce mec bordel ??? WiiKend - Ceci était une signature décembre 3, 2010 à 21:02 (UTC)
  2. « Utilisez des couleurs contrastées ne cédant jamais au "compromis moyen" », jamais. χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or décembre 6, 2010 à 20:49 (UTC)
  3. Excepté l'encart nokia qui est dommage, le reste est...comment dire....PFEW. Ça vous va comme ça ? naon ? Excellent style, fluide, agréable, documenté voire instruit voire érudit voire oui, je passe sous le bureau et taille une plume à l'artiste. Bloody Raoul décembre 8, 2010 à 11:23 (UTC)
    Je me suis fait la même réflexion pour Nokia, mais on a peut-être pas compris. L'auteur a une telle notoriété que je lui ai accordé le bénéfice du doute... χλςmith ΤrismégistΞ Pendu or décembre 8, 2010 à 11:29 (UTC)
  4. Un des rares textes de l'auteur que je ne lâche pas en court de route : un développement simple et carré, des références connues. Agréable à lire et ma foi drôle. Haïdi Lomkipenzeu décembre 16, 2010 à 12:51 (UTC)
  5. Un texte que je pensais déjà au BO. Et je suis le seul à avoir ri à l'encart Nokia ? --Erw décembre 23, 2010 à 13:55 (UTC)

[modifier] Contre

  1. Cliché. --Marie Irène - Une question ? décembre 12, 2010 à 13:31 (UTC)
  2. M'a laissé de marbre, caca figé quoi =( Jean Chidez Cacaca Vous avez fait caca ? décembre 17, 2010 à 16:45 (UTC)

[modifier] Blanc + commentaires

  • Je sais pas. C'est bien écrit, et tout. Drôle au début aussi, mais on comprend très rapidement ce que sera la suite de l'article (au premier dessin en fait). Dès lors, le texte sert plus de décoration, et ça en devient limite "chiant"... Vote Blanc grâce aux premiers paragraphes que trouve excellents. Je passerai en Contre lorsque l'auteur m'aura insulté.   Ici Tolosa...    Se ma tanta avia de ròdas ne faria un cari.   décembre 16, 2010 à 12:15 (UTC)

[modifier] Critiques constructives

[modifier] Chapô

Ratages7

"Cette œuvre, aussi platonique dans son intention téléologique qu'elle puisse se dévoiler, consacre un paradoxe du Prométhée moderne : une exquise, presque liquide, fusion des traditions, cependant relativisée dans le déploiement d'un panache colonisateur proprement napoléonien. Sa texture à la fois vaste et intime nous invite à nous perdre dans un décolleté de génie colorimétrique, une synthèse coloriforme entre la plastique formelle et le transcendant mystique, sans jamais, défiant la gamme du moyen, sacrifier au compromis, ce retentissant poison de la fougue de l'émergence enflammée d'une vocation [note de l'éditeur : oui, la vôtre !] vécue comme un appel de l'âme [note de l'éditeur : oui, la vôtre !]. [Votre nom d'auteur ici] ne se limite jamais à l'innovation du carcan du chevalet, bien que sa contribution à son domaine relègue Picasso à une note en bas de page, mais son œuvre est de la manne royale de celles qui laissent le progrès percer les voiles brumeux d'une tempête tambourinant d'éclats du confinement de l'art humain, trop humain.

En conclusion, la peinture de [Votre nom d'auteur ici] n'est pas seulement une porte ouverte sur de nouvelles perspectives, mais une nouvelle perspective en elle-même annonçant, dans son éclairée lentille de braise, l'inannonçable, dans une couverture durablement ascendante de l'espace pictural vers des caractéristiques cosméto-théologiques."

À moins de devenir maître-peintre de l'expressionnisme abstrait, ce genre de critique restera à jamais hors de portée pour le commun des mortels...

Partage sur...
FANDOM