Forum:VBO/Bathing ape

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grade : Trouble

Le nominé | Retaper dessus

Chapô

(Suite...)

Avis divers

Votes Best Of

Pour

  1. Le sens de la formule est couplé à une utilisation audacieuse de la langue française, dans une comparaison pertinente et drôle. Marie Irène 30 mars 2008 à 14:12 (UTC)
  2. le premier d'un nouveau genre d'articles groundbreaking plébiscité par une élite neo-new age retro-grunge. refaisons tout de suite notre retard sur arkorpedia — THNOT admin | Votez ! | discu | mon livre d'or | 30 mars 2008 à 14:17 (UTC)
  3. +1 Ducon 30 mars 2008 à 18:09 (UTC)
  4. Mêle un remarquable esprit de synthèse avec une capacité intéressante à s'affranchir des normes fascistes de la langue française --Psychoparten 30 mars 2008 à 18:17 (UTC) (P.S. Rassurez-moi : même si il a 60 votes pour et 0 contre, il sera pas vraiment dans le Best Of hein?!)
    1. Si, en portnawak. Ducon 30 mars 2008 à 18:25 (UTC)
  5. Une approche intéressante et audacieuse d'un sujet qui porte à controverse. La justesse des propos n'a d'égal que la portée symbolique de son message. --Louis XXI 30 mars 2008 à 19:19 (UTC)
  6. Une œuvre monumentale d'un auteur tout aussi prodigieux. En effet, il parvient à faire passer un très large éventail d'émotions à travers sept mots. Il réussit ce tour de force en sélectionnant minutieusement les mots les plus puissants qu'il soit pour traduire sa pensée. Il jongle avec la langue française avec brio, avec un talent qui ferait rougir de jalousie le plus grand poète de ce monde, mais que dis-je, il est le plus grand poète de ce monde! J'entends déjà Victor Hugo se retournant dans sa tombe. Et il est audacieux en plus! Il ose remettre en question les fondements mêmes de la philosophie, il sème le doute dans 2500 ans de profonde réflexion sur notre but sur terre. Il détruit Socrate en anéantissant Platon au passage, il fait passer Aristote pour un imbécile et Galilée pour un illuminé. À mon humble avis, dès que cette œuvre sera popularisée, la face du monde sera changée à tout jamais. Profitez de ce qui vous reste du monde contemporain, nous entrons dans une toute nouvelle ère. --MaxGrosLouis 14 juillet 2008 à 21:19 (UTC)

Contre

  1. Après les œuvres de Zola et de tant d'autres auteurs véritablement épris de justice, Bathing Ape est une gifle à la dignité du genre humain, une insulte aux valeurs les plus élémentaires des Lumières et de l'humanisme républicain. Dès le paragraphe d'introduction, on ne nous épargne aucun des clichés de ceux qui ont touché, avec un dédain manifeste de la chose, l'homme déchu de ce nom ou - ça le fait pareil - la nuit de la rue, la routine du jour. Le passage où intervient la marque sonne d’une fausseté parfaite. Tout le reste se maintient sur le même ton, dégagé, prétendu moderne mais à peine différent des textes qu’il prétend pasticher. And so on. Et que penser d'habille dans cette phrase qui clôt le dernier chapitre ? Habille, un subjonctif décidément déplacé dans un texte où tant d’assertions sont déjà sujettes à caution. L'exercice de style paraissait intéressant, peut-être. Peut-être. Mais en vérité il manque de profondeur. C'est beau mais creux et le lecteur reste sur sa faim lorsque se conclut cet article péremptoire, ennuyeux et quelconque qui semble vouloir nous démontrer qu'en fin de compte, tous nous ne sommes que des acteurs sous un masque, sous un déguisement. -- Zalibus 30 mars 2008 à 21:56 (UTC)
  2. La destructuration langagière abordée ici est parfois trop puissante. Bien sûr il y a l'unique fricative post-alvéolaire sourde qui s'impose admirablement après le flot (littéral) de liquides et qui structure le jeu voyelles antérieures basses/voyelles antérieures hautes avec décrochement par les occlusives alternant sourde/sonore. Et les astucieuses apocopes renforcent encore l'effet. Il n'y a pas à dire, l'auteur est doué... Trop, peut-être. Ca risque de faire de l'ombre aux (bien-aimés) vizirs. Pattalong Nuculaire 31 mars 2008 à 14:31 (UTC)
  3. Trop long, trop lourd. On a l'impression d'avoir affaire à un article de qualité de wikipédale, et donc à quelque chose de foncièrement ennuyeux, surdéveloppé, et envahi par des détails inintéressant. De plus le formatage du texte renforce cette lourdeur par un manque flagrant d'aération et d'illustration. La Désencyclopédie est un site où l'on privilégie l'innovation et l'humour, alors que nous avons là un pavé digne de ωγktor hugo. --El kloklo 1 avril 2008 à 08:10 (UTC)
  4. Ce texte est beaucoup trop tendancieux pour être exposé tel quel en best-of. Pensez un peu à toutes les controverses qui vont se déclencher sur l'interprétation : un mot comme "habille" peut à lui seul prendre une bonne dizaine de sens différents, qui peuvent être utilisés habilement pour construire un argumentaire à l'opposé du sens original de l'œuvre. L'auteur est trop en avance sur son temps à mon avis, la désencyclopédie n'est pas le lieu pour diffuser des écrits qui bouleversent toute la façon d'appréhender la littérature contemporaine. En bref : cet article est trop bon pour entrer au best-of. Tiennos - Répondeur 7 juillet 2008 à 12:44 (UTC)

Blanc + commentaires

  • chai pas trop, peut-être que rajouter une image ne ferait pas de mal, ça atténuerait un peu le poids des mots.--ΠR K(discussion) 31 mars 2008 à 17:04 (UTC)
  • c'est cette page qu'il va falloir nominer au BO bientôt Pattalong Nuculaire 2 avril 2008 à 09:51 (UTC)


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Déntonnoir2.svg  Portail de l'Humour à

Partage sur...
FANDOM